Assurance auto pro, quelle formule choisir ?

formule assurance pro

En voiture ou à moto, la formule de base « au tiers » est le minimum obligatoire. À l’autre bout de l’offre d’assurance, on trouve l’assurance « tous risques ». Entre un contrat qui ne couvre que les autres et un autre qui couvre tout et tout le monde, les options sont variées, selon les besoins.

Voici des tableaux présentant l’essentiel des garanties optionnelles proposées aux conducteurs dans le cadre de leur activité professionnelle.

Quelles sont les garanties facultatives dans l’assurance auto ?

Les dommages corporels

GarantieCe qui est couvert Type d’indemnisation
Dommages corporels• Couverture des dommages corporels de l’assuré s’il est responsable ou si le responsable n’est pas identifié

• Couverture supplémentaire selon les contrats : frais médicaux, arrêt de travail, décès
Forfaitaire : capital fixé dans le contrat, versé en cas de décès ou d’invalidité permanente

Indemnitaire : versement d’une indemnité globale pour tous les préjudices subis par l’assuré

Les dommages matériels

GarantieCe qui est couvert Points d’attention
Tous risquesCouverture de tous les dommages subis par le véhiculeExclusion : conduite en état d’ivresse, sauf si preuve qu’il n’y a aucune relation avec son état
Dommages collisionCouverture de tous les dommages piéton, un autre véhicule ou un animal dont le propriétaire est identifiéExclusion : conduite en état d’ivresse, sauf si preuve qu’il n’y a aucune relation avec son état
VolRemboursement de la valeur du véhicule au moment du volL’assureur peut exiger des mesures de prévention.
Bris de glaceCouverture des dommages subis par le pare-briseSelon les contrats, les autres accessoires vitrés peuvent être compris
IncendieCouverture des dommages sur votre véhicule liés à un incendie (indemnité égale à la valeur du véhicule ou montant fixé dans le contrat)Exclut souvent les dommages résultant de brûlures causées par des fumeurs.
TempêteCouverture des dommages provoqués par le ventNon
Catastrophe naturelleCouverture des dommages provoqués par une catastrophe naturelle (doit paraitre dans le Journal officiel)Garantie liée à la garantie incendie
Catastrophe technologiqueCouverture des dommages liés à une catastrophe provoquée par des équipements technologiquesGaranties automatiques si souscription d’une garantie globale « dommages matériels du véhicule »
Contenu de la voitureRemboursement des objets laissés dans le véhicule et des accessoiresNon
Forces de la natureCouverture des dommages comme dus à une catastrophe naturelle non-reconnueNon
Dommages tous risquesCouverture des dommages causés aux tiers, aux passagers et aux véhicules impliqués dans le sinistreCertains contrats prévoient de nombreuses exclusions

Protection et assistance

GarantieCe qui est couvert Points d’attention
Protection juridiqueLa garantie couvre les frais :
• De protection pénale et de recours
• De protection juridique
Certains contrats prévoient de nombreuses exclusions
AssistanceEn cas de panne ou d’accident, couverture des frais de remorquage, de dépannage et de rapatriementLes contrats contiennent souvent une franchise kilométrique pour le dépannage

Une fois que vous avez identifié la couverture dont vous avez besoin, faites faire des devis par différentes compagnies d’assurances ou mutuelles. Leurs sites internet proposent en général de faire une demande en ligne.

Ensuite, comparez principalement les trois paramètres suivants :

  • Le montant des primes d’assurance ;
  • Les franchises, les sommes qui restent à la charge de l’assuré en toutes circonstances ;
  • Les limitations de garantie et les exclusions.

Choisissez toujours une couverture qui corresponde parfaitement à vos besoins. Votre objectif doit être de payer pour ce qu’il vous faut, ni plus ni moins.

Les clauses et exclusions de l’assurance auto

Comme tout contrat d’assurance, l’assurance auto ou moto ne fait pas exception à la règle : elle comporte des limites et des exclusions que l’assuré doit absolument lire avant de souscrire. Voici quelques exemples :

  • Pas d’assistance en cas de panne à moins de 50 km du domicile (voire pas de dépannage) ;
  • Seulement une assurance au tiers si le véhicule est conduit par une autre personne que l’assuré ;
  • Pas d’indemnisation des dommages matériels si le véhicule est volé (ou une franchise élevée).

Notez cet article

Note moyenne / 5. Votes :


Un expert vous répondra