Qu’est-ce que l’assurance rapatriement ?

Nul n’est à l’abri d’être hospitalisé à l’étranger. Chute en scooter, infection, maladie déclarée sur place… Pléthore de causes peuvent malheureusement justifier une hospitalisation. Dans certains cas, il est même préférable que l’assuré soit rapatrié d’urgence en France. C’est alors que l’assurance rapatriement entre en jeu.

Comment fonctionne cette garantie ? Comment y souscrire ? Voyons cela ensemble. 

L’assurance rapatriement depuis l’étranger, c’est quoi ?

La définition de l’assurance rapatriement est assez simple : il s’agit d’une garantie qui vous permet, si la situation l’exige alors que vous êtes à l’étranger, d’être rapatrié d’urgence en France aux frais de l’assureur

L’immense majorité des contrats d’assurance voyage multirisque intègrent d’office cette garantie, ainsi que l'assurance annulation, dès la formule de base (d’entrée de gamme). Dans de très rares cas, il peut s’agir d’une garantie optionnelle. 

Les conventions de carte bancaire incluent également, pour la plupart, une garantie rapatriement. C’est surtout le cas pour les CB haut de gamme (Gold / Premier).

Un large spectre de raisons peuvent justifier un rapatriement. En règle général, celui-ci est décidé au vu de l’état pathologique du voyageur assuré, à la suite par exemple d’un accident ou d’une maladie déclarée sur place. Il est aussi possible que le rapatriement soit accordé par l’assureur du fait, par exemple, du décès d’un proche en France. Les causes et risques qui peuvent déclencher le rapatriement dépendent tout simplement des conditions de la garantie. 

Concrètement, l’assurance rapatriement est une garantie complémentaire à la prise en charge des frais médicaux / d’hospitalisation à l’étranger, laquelle est la garantie « phare » de l’assurance voyage. L’assurance rapatriement prend le relai dans les cas où il est préférable (quelle qu’en soit la raison) que l’assuré soit rapatrié en France. Il s’agit d’une sécurité très importante. 

S’il n’est pas couvert par une assurance voyage ou par sa carte bancaire, le voyageur devra assumer lui-même les coûts de son rapatriement si celui-ci est nécessaire.

Quid, enfin, de l’assurance rapatriement en cas de Covid ?  Aujourd’hui, la majorité des contrats d’assurance voyage prévoient une prise en charge des frais de santé à l’étranger d’un assuré atteint par la Covid-19. Il en sera de même si un rapatriement est nécessaire. 

Comment fonctionne l’assurance / assistance rapatriement ?

Le déclenchement de la garantie rapatriement n’a lieu que si l’assureur le décide. Au delà de la prise de décision, c’est aussi lui qui organise le rapatriement (sur le plan logistique) et le prend en charge financièrement. 

Dans les faits, l’équipe médicale de l’assureur entre en contact avec les professionnels de la santé sur place. La décision du rapatriement est toujours prise après consultation des médecins locaux. Il faut bien sûr que l’état de santé de l’assuré permette son retour dans de bonnes conditions. 

Concrètement, l’assurance rapatriement ne s’active lors du voyage à l’étranger que si une raison sérieuse et suffisante le justifie. Voici quelques « causes » suffisantes : 

  • Le coût des frais médicaux / de l’hospitalisation est « trop » élevé dans le pays (cela est notamment le cas aux États-Unis ou au Canada par exemple), 
  • Le cadre sanitaire dans le pays n’est pas jugé satisfaisant par l’équipe de l’assureur (dans le cas où le voyageur serait, par exemple, dans une région plus reculée du globe), 
  • L’état de santé de l’assuré est grave et nécessite des soins très particuliers qui ne sont pas dispensés dans le pays où il se trouve, 
  • Un événement en France (décès d’un proche, cambriolage de la résidence principale…) justifie un retour anticipé. 

La garantie joue de deux façons

  • L’assureur organise le rapatriement : par ambulance, train, avion… Celui-ci peut être médicalisé (avion sanitaire par exemple) ou simple (via un vol régulier). L’assuré peut être rapatrié vers son domicile ou vers un hôpital, selon les cas. 
  • L’assureur prend en charge le retour de l’assuré et, selon les conditions de la garantie, de ses proches (aux frais réels). 

En cas de décès à l’étranger, l’assurance rapatriement peut aussi prévoir le rapatriement de corps. Cela n’est toutefois pas toujours le cas. Tout dépend des conditions de la garantie. 

VoletGarantie
AssurancePrise en charge financière du rapatriement :
préparation, transport(s)...
AssistancePrise en charge logistique : organisation, réservation...

Comment faire un comparatif d’assurances rapatriement ? 

Nous l’avons dit, l’assurance rapatriement est en général incluse dans toutes les formules d’assurance voyage multirisque. De nombreux acteurs commercialisent ce type de couverture : tour opérateurs, agences de voyage, compagnies d’assurance, banques… 

La pratique la plus efficace pour trouver la meilleure assurance voyage, c’est-à-dire celle au meilleur rapport qualité de couverte / prix, est de passer par un comparateur en ligne, comme celui que Coover a développé pour vous. 

Les contrats d’assurance voyage individuels en ligne sont très souvent moins chers, du fait de la mise en concurrence facile entre les offres et de frais réduits pour les assureurs (ce qui se ressent sur les tarifs). 

Lorsque vous comparez des contrats, vérifiez bien les conditions (entre autres) de l’assurance rapatriement. Voici quelques points auxquels être particulièrement attentif

  • Le plafond d’indemnisation de la garantie : en général, cette garantie n’a pas de montant maximum. La prise en charge se fait aux frais réels. 
  • La franchise éventuelle (la part qui restera à la charge de l’assuré si la garantie s’enclenche), 
  • Les risques couverts : quels sont les événements qui déclencheront la garantie (quid du décès d’un proche en France par exemple ?), 
  • Les prestations et services d’assistance prévus si rapatriement il y a : suivi médical au retour, aide médicale, aide ménagère… 
  • Le retour des proches qui voyagent avec l’assuré sera-t-il aussi pris en charge en cas de rapatriement ?

Assurance rapatriement : à quel prix ?

Lorsqu’elle est incluse d’office dans une formule de base d’assurance voyage (ce qui est presque toujours le cas), la garantie rapatriement n’a pas de coût propre. Si elle n’est disponible qu’en option pour le contrat qui vous intéresse, elle fera grimper la prime. 

Le coût d’une assurance voyage international dépend de nombreux critères, qui sont à peu près les mêmes pour tous les assureurs. Voici les principaux

  • La destination du séjour (Europe, monde hors USA / Canada ou monde entier), 
  • La durée du séjour, 
  • Son objet, 
  • L’âge de l’assuré, 
  • Le nombre de personnes que le contrat doit couvrir, 
  • Le niveau de couverture : formule, options, conditions des garanties… 

Si vous passez par un voyagiste, sachez que celui-ci a l’obligation de vous proposer une assurance voyage, laquelle intègre en principe une assurance rapatriement. Vous pouvez tout à fait décliner cette offre et choisir votre contrat individuel par vous-même. Cela vous coûtera souvent moins cher et vous pourrez personnaliser votre contrat. 

Si vous payez votre voyage avec votre CB (notamment haut de gamme), vous serez couvert par une garantie rapatriement. Vérifiez les conditions de votre convention de carte bancaire pour vous en assurer. Sachez cependant que celle-ci ne vaut en principe que pour les séjours à l’étranger de moins de 90 jours. 

Où prendre une assurance rapatriement ?

Vous pouvez souscrire à votre assurance rapatriement auprès de votre voyagiste (tour opérateur, agence...), d'une banque, d'un assureur, d'un courtier... Pour trouver le meilleur contrat, n'hésitez pas à utiliser un comparateur d'assurances voyage en ligne.

Comment obtenir une attestation d'assurance rapatriement ?

Il vous suffit de demander votre attestation à votre assureur. Elle peut aussi, en principe, être téléchargée librement en ligne, via votre espace personnel sur son site.

Qui prend en charge le rapatriement ?

Si un rapatriement d'urgence en France est nécessaire, c'est l'assureur qui l'assumera financièrement en intégralité.

Notez cet article

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0


Un expert vous répondra