Faire un devis en ligne

  • 100% gratuit – sans inscription
  • Édition ultra simplifiée en ligne
  • Compatible auto-entrepreneur
  • Devis téléchargeable en PDF instantanément
  • Devis imprimable instantanément
  • Modification ultérieure possible

Réglages


Activer la TVA
Taux TVA
Activer la colonne "Quantité"
Activer la colonne "Unité"
Couleur des cases



:




:

Description Quantité Unité Prix unitaire HT Prix total HT

${toCurrency(line.quantity * toNumber(line.price || 0))}
Total HT ${toCurrency(data.lines.reduce((sum, cur) => cur.quantity * toNumber(cur.price || 0) + sum, 0))}
TVA (${toCurrency(data.vat, false)} %) ${toCurrency(data.lines.reduce((sum, cur) => cur.quantity * toNumber(cur.price || 0) + sum, 0) * toNumber(data.vat) / 100)}
Total TTC ${toCurrency(data.lines.reduce((sum, cur) => cur.quantity * toNumber(cur.price || 0) + sum, 0) * (100 + toNumber(data.vat)) / 100)}

Si vous souhaitez pouvoir modifier votre devis ultérieurement, indiquez votre adresse email

Vous allez recevoir votre devis par email ainsi qu'un lien vous permettant de revenir à l'interface d'édition à tout moment.


Promis pas de spams !

Un outil unique de devis gratuit

Coover a développé un outil unique et très simple pour générer un devis en quelques clics . Cette interface vous permet de tout personnaliser (nom de l’entreprise, montant, prestation, mais aussi de choisir la couleur). Vous pouvez récupérer ensuite votre devis en PDF sans laisser vos coordonnées ou recevoir une version par email si vous souhaitez enregistrer une copie. Une excellente alternative à des modèles de devis gratuits sur word ou excel.

Quand faut-il établir un devis ?

Avant tout achat, avant une commande de service, votre client veut connaître le prix de votre produit ou service. La publication des prix est donc obligatoire. Vous les confirmerez par un bon de commande qui enre­gistre aussi les quantités ou les mesures, la disponibilité du produit, ses caractéristiques, le coût de la livraison. Ce bon de commande par contre, n’est pas obligatoire. Il est une sécurité pour éviter des litiges ultérieurs.
Si le produit ou la prestation de service que vous vendez est complexe et personnalisé, le devis devient nécessaire. Il décrit les travaux à exécuter, les délais prévus et donne une estimation du prix définitif. Il vous engage fermement en tant que fournisseur. Il engage aussi votre client, à partir du moment où il aura signé le devis avec la mention « Bon pour travaux ».

Quand est-ce que le devis est obligatoire ?

Le devis est obligatoire pour les travaux suivants dont le montant dépasse 150 € :

  • Les opérations d’installation, d’entretien et de réparation d’équipements électriques, électroniques et électroménagers.
  • Les prestations de réparation et d’entretien en maçonnerie, ramonage, isolation, menuiserie, serrurerie, plomberie, installation sanitaire, étan­chéité, plâtrerie, peinture, vitrerie, miroiterie, revêtement de murs et de sols en tous matériaux, installation électrique.

Que ce que le devis doit mentionner ?

  • La date, le nom et l’adresse de la société (ou votre nom si vous avez une auto-entreprise)
  • Le nom du client.
  • La date de début et la durée estimée des travaux.
  • Le détail de chaque prestation, en quantité et en prix unitaire.
  • Le prix de la main-d’œuvre.
  • Les frais de déplacement.
  • La somme globale à payer HT et TTC (avec la TVA).

Pour les prestations dans le secteur du bâtiment et de l’électroménager, il doit indiquer :

  • La durée de validité de l’offre.
  • S’il est gratuit ou payant.
  • L’identité de l’assureur de garantie décennale

Le devis accepté doit comporter la mention « Devis reçu avant l’exécution des travaux ». Il doit également être daté et signé de la main du client.

Une facture devra contenir plus d’informations notamment le Numéro individuel d’identification de TVA du vendeur. Vous pouvez éditer une facture via notre outil de modèle de facture en ligne.

Faut-il rajouter des conditions générales de ventes avec son devis ?

Les conditions générales de vente (CGV) encadrent les relations contractuelles entre votre entreprise et vos clients. Elles définissent vos conditions de livraison, de facturation, de paiement, et d’impayés. Elles vous protègent des risques d’actions juridiques de vos clients, mais elles engagent aussi votre entreprise juridiquement. Elles protègent votre pro­priété intellectuelle (brevets…).
Elles sont obligatoires si vos clients sont des professionnels, et recomman­dées s’ils sont des particuliers.
De nombreux modèles vous sont proposés sur Internet. Ils varient en fonc­tion de votre métier. Ils devraient suffire pour écrire vos propres condi­tions de vente. Cependant, si vous y ajoutez des clauses non habituelles, sachez que pour être valables et surtout opposables en cas de conflit, elles doivent avoir été portées à la connaissance de votre client avant la vente. Leur rappel au dos des devis ne suffira pas.

Notez cet article

Note moyenne 4.8 / 5. Votes : 20