Qu’est-ce que l’assurance annulation voyage ?

Accident peu avant le départ, licenciement, refus de délivrance d’un Visa… De nombreux incidents peuvent malheureusement vous empêcher de partir en voyage. À cette frustration s’ajoutent aussi bien souvent des frais d’annulation, facturés par le voyagiste, transporteur, loueur… Mieux vaut alors avoir souscrit au préalable à une assurance annulation voyage. Voyons ensemble l’intérêt de cette garantie, comment elle marche et comment choisir la « meilleure ».  

Faut-il prendre une assurance annulation voyage ?

L’assurance annulation est une sécurité très importante, et ce que vous réserviez un séjour complet, un vol sec, une croisière… Elle vous évite, si vous ne pouvez plus partir pour une raison indépendante de votre volonté, de perdre tout ou partie des sommes engagées

En cas d’annulation, voyagistes, transporteurs ou encore loueurs retiendront des « frais d’annulation ». Ces derniers sont progressifs : plus vous annulez tard, plus ils sont élevés

Moment de l'annulationFrais d'annulation
Entre 30 et 21 jours avant le départ25 %
Entre 20 et 8 jours avant le départ50 %
Entre 7 et 2 jours avant le départ75 %

Une annulation le jour du départ revient purement et simplement à perdre 100 % du coût de la réservation. La veille, seuls 10 % des sommes investies vous seront remboursés. L’assurance annulation peut heureusement couvrir ce risque de perte.

La garantie annulation est plafonnée. Il faut donc veiller à ce que ce plafond soit suffisant au vu du coût de votre réservation. Évidemment, plus les sommes engagées sont importantes, plus l’assurance nous semble indispensable. 

Il est possible que l’assurance annulation couvre aussi la modification de séjour (date, vol…). En effet, en cas de modification d’un élément, le prestataire pourra là aussi retenir des frais, lesquels pourront être pris en charge par la garantie (toujours si la cause de modification est couverte par le contrat). 

Annulation de voyage, de vol… : quelles différences ?

La garantie annulation peut couvrir plusieurs types de réservation : séjour complet, vol sec, billets de transport, location saisonnière, activités, excursions déjà payées… 

Le cas des billets d’avion est un peu particulier puisqu’il n’est pas rare que les frais d’annulation soient « tout de suite » de 100 % (qu’ils ne soient pas progressifs). Pour palier à cela, la compagnie aérienne vous proposera systématiquement une assurance annulation de billet d’avion, au moment même de la réservation. Celle-ci pourra ainsi couvrir la taxe d’aéroport.

Bien entendu, l’assurance annulation de vol n’est pas toujours nécessaire, notamment s’il s’agit de billets low cost et donc peu chers.

Lorsqu’elle est incluse dans une assurance voyage multirisque, la garantie annulation couvre en principe tous les éléments du voyage : transport, hébergement, activités… Dans le cas d’une croisière, les frais d’annulation sont aussi particuliers, puisqu’ils « commencent » très tôt : possiblement 3 mois avant le départ. Si vous annulez, par exemple, 50 jours avant le départ, il est tout à fait possible que des frais soient déjà prélevés. L’assurance annulation est donc là encore recommandée. 

La plupart du temps, une garantie annulation, quelle qu’elle soit, doit être souscrite dans les 2 jours suivant la réservation (et en tout temps avant l’entrée en vigueur des frais d’annulation).

Type d'assurance annulationOù souscrire ?
Assurance annulation de volCompagnie aérienne, assureur...
Assurance annulation de voyageBanque, assureur, voyagiste...
Assurance annulation de croisièreOrganisme, banque, assureur...

Comment faire son comparatif d’assurances annulation voyage ?

Où puis-je souscrire à une assurance annulation de voyage ?

Il y a deux grands types d’assurance annulation

  • L’assurance annulation « seule », qui fait l’objet d’un contrat indépendant, et qui ne porte que sur le risque d’annulation lui-même (il n’y a pas ou peu de garanties complémentaires), 
  • La garantie annulation incluse dans une police d’assurance voyage multirisque, soit dans une formule de base, soit en option. 

De nombreux acteurs se sont positionnés sur le marché de l’assurance annulation. On retrouve notamment : 

  • Les voyagistes (agences de voyage, tour opérateurs…) et transporteurs (compagnies aériennes, ferroviaires…) qui proposent des contrats « groupe »
  • Les banques, 
  • Les assureurs (spécialisés ou généralistes), 
  • Les courtiers.

Les voyagistes et transporteurs vous proposeront obligatoirement une assurance annulation « maison » lors de la réservation. Rien ne vous oblige à y adhérer. Vous pourrez très bien souscrire à un contrat individuel de votre côté par la suite, après une mise en concurrence d’un maximum de contrats. 

Pour trouver une couverture optimale, la meilleure pratique en 2021 reste de passer par un comparateur d’assurances annulation en ligne, tel que celui que vous propose Coover. 

Comment comparer des assurances annulation voyage ?

Prenez le temps de comparer un maximum de devis personnalisés d’assurance annulation, calibrés pour la réservation que vous avez effectuée (en fonction de son coût notamment). Via un comparateur, vous gagnez du temps et in fine, de l’argent. 

Voici quelques points auxquels être très attentif lorsque vous mettez des devis en concurrence

  • Le coût de la garantie (au grand maximum, 7 % du coût de votre réservation, peu importe qu’il s’agisse d’une garantie indépendante ou incluse dans un contrat voyage multirisque),  
  • Les conditions de déclenchement, c’est-à-dire les risques couverts : événements limitativement prévus dans la garantie ou « toutes causes justifiées » (nous y reviendrons plus bas), 
  • Le plafond d’indemnisation prévu, qui s’exprime en général par assuré et par événement. Celui-ci doit bien sûr être ajusté aux sommes investies pour votre réservation. 
  • La franchise éventuelle (la somme qui restera à votre charge si la garantie joue), 
  • Les situations non prises en charge, c’est-à-dire les cas d’exclusion, qui peuvent s’avérer particulièrement nombreuses selon les contrats : une grève des transports par exemple. 

Qu’est-ce que l’assurance voyage « annulation toutes causes » ?

L’assurance annulation de voyage ne fonctionne pas sans motif valable. La garantie ne joue aucunement si vous ne souhaitez simplement plus partir : il faut que ce soit un événement extérieur qui vous en empêche. Celui-ci doit aussi être soudain, imprévisible et indépendant de la volonté de l’assuré

On distingue, quant aux causes admises, deux types de garantie annulation

  • Celles qui listent les cas admis : maladie déclarée avant le départ, accident, complication de grossesse, décès d’un proche… 
  • Celles qui ne les listent pas : il s’agit des garanties annulation « toutes causes justifiées »

Aujourd’hui, la garantie toutes causes justifiées est la plus fréquente (Chapka, Allianz…). Le contrat ne pose pas de liste limitative de cas acceptés : ce sera donc à l’assuré de « prouver » que l’événement qu’il invoque l’a réellement empêcher de partir à l’étranger. 

Pour savoir ce que prévoient sur ce point les devis d’assurance annulation que vous avez reçus, vérifiez leurs conditions / tableaux des garanties. 

Quel est le tarif moyen d’une assurance annulation voyage ?

Globalement, le coût d’une assurance annulation se situe entre 3 et 6 / 7 % du coût total de la réservation. On note tout de même d’importants écarts de prix entre les contrats, d’où l’importance de comparer un maximum de devis. 

L’assurance annulation est rarement incluse d’office dans une assurance voyage multirisque. Elle fait souvent l’objet d’une option. Pensez donc à bien vérifier son coût individuel avant de souscrire. 

Certaines compagnies prévoient un prix minimum par personne, voire un coût forfaitaire. Des surprimes peuvent aussi être appliquées en fonction de l’âge du voyageur assuré. 

Voici quelques exemples de prix pour la garantie annulation Chapka :  

Séjour couvertPrix TTC de la garantie par personne
901 à 1300 euros40 euros
1601 à 2500 euros72 euros
4501 à 6000 euros189 euros

Des options peuvent aussi être proposées. À titre d’illustration, Chapka permet à l’assuré de couvrir le risque d’attentat. 

Assurance annulation de voyage et covid-19 : quelles garanties ?

La couverture du risque d’annulation liée à la Covid-19 dépend du type d’assurance dont on parle. 

Les assureurs spécialisés type ACS, Chapka ou encore Avi ont modifié les conditions de leurs contrats afin que ceux-ci couvrent le risque Covid. Ainsi, l’assuré sera couvert s’il ne peut plus partir, par exemple, pour cause de fermeture des frontières inhérente à l’épidémie, s’il contracte le virus avant la date de départ prévue… 

Les contrats d’annulation voyage Chapka couvrent par exemple les cas de :

  • Contraction du virus avant le départ, 
  • Quarantaine, 
  • Refus d’embarquement à la suite d’un contrôle de température (ou d’autre contrôle sanitaire) mis en place par les autorités ou le transporteur. 

Certains assureurs généralistes ont fait de même. Leurs offres ont évolué et couvrent désormais le risque Covid-19. 

Les choses sont différentes pour la garantie annulation éventuellement incluse dans les conventions de cartes bancaires (haut de gamme) : Visa Premier, Mastercard Gold… Pour l’instant, ces assurances annulation ne couvrent pas les risques liés à la Covid-19

Quid de l’assurance annulation de voyage de ma carte bancaire ?

Une garantie d’assurance annulation voyage est incluse dans la convention Visa Premier ou encore Mastercard Gold. Cela n’est en revanche pas le cas pour les cartes bancaires moins haut de gamme. Précisons ici que les conditions de cette garantie dépendent de la convention signée entre l’établissement bancaire et Visa, Matercard ou American Express. Elles ne sont donc pas les mêmes pour toutes les banques. 

Pour les connaître, contactez votre banque, consultez votre convention de CB ou visitez le site de l’émetteur (Visa par exemple). 

La condition pour que cette garantie annulation puisse jouer est que le titulaire de la carte ait payé le séjour ou le vol avec cette dernière (en tout ou partie, selon les conventions de carte). 

L’assurance annulation voyage conférée, par exemple, par votre Mastercard, fonctionne de la même manière qu’une garantie incluse dans un contrat voyage multirisque. Les cas couverts sont en revanche, souvent, plus limités : décès d’un proche, licenciement, maladie grave… 

De même, le plafond de prise en charge (le montant maximum qui sera remboursé) est en général plus bas qu’avec une « vraie » assurance annulation. Il est par exemple fixé à 5000 euros par personne pour la Visa Premier (contre, par exemple, 8000 euros pour un contrat voyage Europ-Assistance). 

En fonction du montant de votre réservation ou si vous payez avec un autre moyen de paiement que votre CB, une garantie annulation indépendante pourra être à préférer. 

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra