Assurance décès Aviva : avis, tarifs et contact

aviva

L'assurance décès est un contrat de prévoyance intéressant pour protéger sa famille en cas de décès prématuré. De nombreux assureurs proposent cette couverture qui déclenche le versement d'un capital ou de rentes suite au décès de l'assuré, selon les termes du contrat. Alors, que penser de l'assurance décès Aviva ? Quelles en sont les garanties ? Comment souscrire cette offre ? Chez Aviva, l'assurance décès sans questionnaire médical est-elle accessible ?

Retrouvez sur cette page de nombreuses informations sur l'assurance décès Aviva, notre avis, les tarifs, etc.

Quelles sont les garanties de l’assurance décès Aviva ?

L'assurance décès Plan Longue Vie d'Aviva comporte des garanties plutôt classiques pour une assurance décès. Le capital peut être de 2 000 à 20 000 €, versé quel que soit la cause du décès. Il est multiplié par 5 si le décès est causé par un accident, et ce avant 85 ans.

Comme pour toutes les assurances décès, c'est le souscripteur qui choisit le montant du capital destiné aux bénéficiaires. C'est également lui qui décide quels sont les bénéficiaires ! Attention, il existe des exclusions de garanties. L'application des garanties et donc le versement du capital n'est effectivement pas garanti dans les situations suivantes :

  • En cas de décès par maladie au cours des 2 premières années du contrat,
  • En cas de suicide la 1ère année,
  • Si vous arrêtez de payer vos cotisations

L'assurance décès se distingue d'une assurance obsèques au niveau de l'usage de capital : en assurance décès, le capital peut être utilisé comme bon vous semble, tandis que dans le cadre d'une couverture obsèques il faut l'utiliser pour financer les funérailles.

Quel est le tarif de l’assurance décès Aviva ?

Vous trouverez dans le tableau ci-dessous les tarifs constatés pour l'assurance décès Aviva dans plusieurs situations :

Caractéristiques
Montant du capital40 000 €
Personne non fumeuse de 40 ans138 € / an
Personne non fumeuse de 55 ans503 € / an
Assurance décès Aviva tarifs

De nombreux critères jouent dans la tarification des assurances décès, parmi lesquels :

  • Votre âge et votre état de santé : plus vous avancez en âge, plus vous êtes susceptible de connaître des problèmes de santé. Par ailleurs, il y a des critères aggravant comme dans le calcul du prix d'une mutuelle santé : le fait d'être fumeur, asthmatique, etc.
  • Le montant du capital choisi : plus le montant du capital est élevé, plus le coût de votre assurance le sera,
  • Les garanties souscrites : si vous bénéficiez par exemple d'une garantie d'incapacité temporaire de travail, votre couverture sera logiquement plus onéreuse.

Chaque compagnie d'assurance définit sa propre grille de tarification, ce qui explique la variation de tarifs pouvant aller de centaines d'euros d'écart. Pour comparer les prix de l'assurance décès invalidité Aviva, pensez à utiliser un comparateur en ligne. Notre outil est gratuit, sans engagement et vous permet d'obtenir des devis de dizaines d'assureurs en quelques clics seulement !

Assurance décès Aviva : notre avis

Nous sommes peu favorables à l'assurance décès Aviva. Plusieurs points mériteraient d'être améliorés, notamment en termes de garanties complémentaires. De plus, les tarifs sont assez élevés pour l'offre proposée. En comparaison avec les assurances décès concurrentes, le rapport couverture prix n'est pas très bon. Cependant, il s'agit d'une assurance décès accessible, comportant des modalités d'adhésion peu contraignantes : il n'y a ni questionnaire de santé à remplir, ni visite médicale à passer.

Comment souscrire l’assurance décès Aviva ?

Souscrire l'assurance décès Plan Longue Vie d'Aviva est simple : vous pouvez le faire directement en agence, ou bien en appelant un conseiller par téléphone.

Il est possible de souscrire l'assurance décès Aviva entre 40 et 82 ans. Plus vous souscrivez tard, plus votre prime sera élevée !

Enoncé en point positif de cette couverture, il n'y a pas de vérification de votre état de santé à la souscription. Ni questionnaire de santé à remplir, ni examen médical. En effet, l'assurance décès Aviva sans questionnaire médical est systématique.

Comment résilier son assurance décès Aviva ?

On ne peut pas résilier son assurance décès / invalidité à tout moment, que ce soit à la Banque Postale ou ailleurs. 

La procédure est la suivante : l’assuré doit envoyer une lettre de résiliation à l’assureur au moins 2 mois avant la date d’échéance de son contrat. La date d’échéance peut correspondre, selon les contrats, à la date de signature + 1 an, ou tout simplement être fixée dans les conditions (par exemple, le 31 décembre). 

Le mieux reste d’envoyer votre lettre de résiliation d’assurance décès par courrier recommandé avec accusé de réception. 

Respectez bien ce préavis de deux mois, sous peine que votre demande soit rejetée et de vous retrouver ainsi engagé un an de plus. Précisez bien, dans votre courrier, votre numéro de contrat ainsi que la date de souscription.

Sachez qu’il est aussi souvent possible de mettre un terme à votre couverture décès en cas de changement dans votre situation personnelle ou professionnelle : déménagement, départ en retraite… Le cas échéant, précisez bien le motif invoqué dans votre courrier de résiliation.

Contact de l’assurance décès Aviva

Vous pouvez joindre Aviva :

  • Par téléphone au 02 32 82 45 15 du lundi au vendredi de 8h45 à 12h00 et de 14h00 à 20h00 ; le samedi de 9h00 à 13h00 et de 14h00 à 17h00.
  • En ligne depuis le formulaire de contact,
  • En écrivant à l'adresse suivante :

Service de relations clientèle
15, rue du Moulin Bailly
92 272 BOIS COLOMBES CEDEX

FAQ

Comment contracter une assurance décès ?

Une multitude d’assurances décès sont accessibles sur le marché, ainsi, utilisez un comparateur en ligne pour obtenir des devis et choisir l’offre la plus avantageuse. Une fois votre contrat trouvé, vous devrez fournir certaines pièces justificatives et remplir un questionnaire médical. Attention aux limites d’âges et autres exclusions de garanties !

Qu'est-ce qu'un contrat d'assurance décès ?

Un contrat d’assurance décès permet le versement d’un capital ou d’indemnités aux bénéficiaires désignés par le contrat en cas de décès de l’assuré. Toute personne peut souscrire une telle assurance prévoyance pour mettre ses proches à l’abri financièrement si décès prématuré.


Notez cet article

Note moyenne 4.5 / 5. Votes : 2


Un expert vous répondra