La prévoyance collective IRCEM : avis, tarifs et contact


Pierre Fruchard - 22 Mai 2024

4.7 | 487 avis

ircem prevoyance

Invalidité, décès, incapacité, maladie... un contrat de prévoyance est essentiel pour se protéger de ces accidents de la vie, qui n'arrivent malheureusement pas qu'aux autres. Un contrat collectif ou individuel peut être envisagé pour se prémunir de ces risques et mettre ses proches à l'abri. Au vu de l'abondance des offres sur le marché, vous avez peut-être entendu parler de la prévoyance IRCEM. Alors, qui bénéficie de la prévoyance collective de l'IRCEM ? Comment ça marche ? Comment faire une demande d'indemnisation à l'IRCEM prévoyance ? L'arrêt maladie est-il couvert, et si oui, dans quelles conditions ? Voici notre éclairage.

Qu’est-ce que l’IRCEM prévoyance ?

La prévoyance IRCEM est un contrat de prévoyance destiné aux salariés des particuliers employeurs. Plus précisément, il gère la prévoyance collective et obligatoire des salariés des particuliers-employeurs et des assistants maternels en cas d’incapacité et d’invalidité. En d'autres termes, en cas de maladie ou accident garanti, cette couverture verse des indemnités et contribue ainsi au maintien de votre niveau de vie. Créé en 1994, l'IRCEM prévoyance complète les indemnités de la Sécurité Sociale depuis 1994.

Un “salarié de particulier employeur” travaille au domicile privé de son employeur, et réalise des travaux à caractère familial ou ménager. On parle plus couramment "d’employé de maison".

L'IRCEM prévoyance est le régime obligatoire pour les employés de maison et assistants maternels, créé en 1994, qui complète les indemnités de la Sécurité sociale jusqu'au niveau du salaire en cas d'arrêt maladie, d'incapacité ou d'invalidité.

Qui peut bénéficier de l’IRCEM ?

Toute personne travaillant pour un particulier employeur peut bénéficier de la prévoyance IRCEM. En effet, un salarié de particulier employeur bénéficie comme tout autre salarié d'un accord collectif de prévoyance, et qui dans ce cas a été confié à l'IRCEM.

Voici quelques exemples de salariés concernés par cette couverture :

  • Assistant maternel,
  • Aide-ménager,
  • Professeur particulier en soutien scolaire,
  • Jardinier,
  • Accompagnant en services aux séniors, etc.

Comme toute prévoyance collective, les cotisations sont supportées à la fois par le salarié et à la fois par l'employeur. Au 1er janvier 2020 les taux sont de 0,70% pour le salarié et de 0,96% pour le particulier employeur. 

Quelles sont les garanties de l’IRCEM ?

L’IRCEM est un contrat de prévoyance collectif qui complète les prises en charge de l'Assurance Maladie. Dans ce cadre, l'employé peut bénéficier d'indemnités journalières pour maintenir son niveau de vie.

En cas d'incapacité de travail, le salarié peut toucher des indemnités journalières, équivalente à 76 % du salaire mensuel brut plafonné à la tranche A de la Sécurité Sociale, limité à 100% du salaire net.

En cas d'invalidité, une rente d'invalidité de 2e ou 3e catégorie est versée en complément de la Sécurité Sociale. Cette rente annuelle d'invalidité est égale à 95 % du salaire de référence moins prélèvements sociaux.

Une rente éducation et un capital décès peuvent également être versés aux bénéficiaires désignés par le contrat (enfants, conjoint, ascendant...) en cas de décès et/ou PTIA.

Demande d’indemnisation IRCEM prévoyance : comment ça marche ?

Vous avez malheureusement subi un préjudice justifiant de faire jouer les garanties de votre prévoyance IRCEM.

Si vous êtes le salarié en arrêt maladie, vous n'avez aucune démarche à effectuer. La prise en charge est automatisée. En effet, l'indemnisation est déclenchée à réception des décomptes d’indemnités journalières de la Sécurité Sociale. Il n'est donc plus nécessaire d'envoyer le bordereau !

Employeur, vous n'avez pas non plus de démarche à entreprendre. IRCEM Prévoyance utilise le système PREST’IJ et reçois ainsi les demandes d'indemnisation par télétransmission.

Quelles conditions pour bénéficier des garanties IRCEM prévoyance ?

Plusieurs conditions sont à respecter pour pouvoir obtenir les indemnités journalières prévues par le contrat :

  • En cas d’incapacité de travail, le justifier dans les 48 heures en transmettant à votre employeur un avis d’arrêt de travail,
  • En cas d’invalidité, justifier auprès de l’Ircem Prévoyance, de la perception d’une pension pour une invalidité de 2e ou 3e catégorie, ou d’une rente accident de travail pour une invalidité égale ou supérieure à 66 %,

Une contre-visite peut être exigée. Par ailleurs, les garanties de l'IRCEM prévoyance ne s'appliquent pas si vous n'êtes pas soigné au sein de l'Union Européenne.

N'hésitez pas à contacter un conseiller IRCEM pour être sûr des démarches vous concernant ! Il se peut que des pièces complémentaires soient demandées pour justifier de votre situation et déclencher la prise en charge due.

Contact de l’IRCEM prévoyance

Vous pouvez prendre contact avec les conseillers en prévoyance de l'IRCEM par téléphone au 0 980 980 990, du lundi au vendredi de 8h30 à 18h. Si vous êtes déjà affilié, vous pouvez utiliser votre espace personnel sur le site de l'IRCEM.

L'adresse postale est la suivante :

Groupe IRCEM
261, avenue des Nations Unies
BP 593
59 672 ROUBAIX CEDEX 1

FAQ

Comment savoir si je cotise à l'IRCEM ?

L'IRCEM est aussi l'organisme de retraite complémentaire. Pour savoir si vous cotisez, n'hésitez pas à consulter votre fiche de paie où peut figurer une ligne IRCEM retraite.

Qui a droit à l'IRCEM ?

L'IRCEM prévoyance, mutuelle ou retraite est accessible aux salariés du particulier employeur et assistants maternels du parent employeur.

Avez-vous aimé cet article ?

2 commentaires à "La prévoyance collective IRCEM : avis, tarifs et contact"

Ray, le 10 juillet 2022

Je suis en accident de travail depuis le 26/01/2021 jusqu’au 10/05/2022 la cpam a fait basculer mon AT en arrêt maladie depuis le 10/05/2022. Mes indemnités journalières ont été divisé par 3 je n’ai même plus assez pour payer mon loyer.
Sachant que je n’ai pas repris le travail car en maladie, l’Ircem refuse de me payer le complément car il faut justifier de 6 mois de travail avant arrêt du 10/05/22 mais ce n’est pas possible vu que j’étais en accident de travail .
je suis perdue
Si quelqu’un peut m’aider ai je le droit à la complémentaire ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 11 juillet 2022

Bonjour,
Nous vous invitons à contacter l'IRCEM directement.
Cordialement

Répondre


Un expert vous répondra