Rente éducation : comment ça marche ?

Pour protéger vos enfants en cas de décès, une solution intéressante est la la rente éducation.

Quelles sont les différentes rentes qui existent ? Quel en est le montant et comment la souscrire ? Jusqu'à quel âge vos enfants peuvent-ils la percevoir ? Est-ce un revenu imposable ?

Coover fait le point sur toutes ces questions et vous guide pour choisir la meilleure rente conjoint possible.

Qu'est-ce que la rente d'éducation ?

La rente éducation est une option de la garantie décès comprise dans les contrats de prévoyance (individuelle ou collective). Grâce à celle-ci, vos enfants recevront une rente en cas de décès ou d'invalidité totale et permanente. Vos enfants seront alors à l'abri financièrement et pourront poursuivre leurs études sereinement. Selon les compagnies d'assurance, elle peut être mensuelle, trimestrielle ou annuelle.

La rente est donc versée aux enfants à charge et inscrits en tant que bénéficiaires dans votre contrat de prévoyance. Les enfants de votre conjoint peuvent également en bénéficier. Vous devez toutefois les mentionner comme bénéficiaires du contrat.

Les assureurs sont libres de fixer les conditions de versement de la rente d'éducation. En règle générale, il existe deux cas principaux :

  • la rente est versée jusqu'à un certain âge, quelle que soit la situation de votre enfant. Par exemple, votre contrat de prévoyance peut prévoir le versement de la rente jusqu'à ses18 ans.
  • l'assurance conditionne le versement de la rente à la poursuite d'étude. A titre d'exemple, votre enfant percevra une rente jusqu'à ses 26 ans à condition qu'ils poursuivent ses études supérieures.

Le plus souvent, les compagnies d'assurance utilisent ces deux critères. C'est-à-dire qu'ils versent la rente, sans condition, jusqu'aux 18 ans de votre enfants puis jusqu'à ses 26 ans s'ils poursuivent des études. De plus, certains contrats prévoient le versement de la rente à vie pour les enfants handicapés.

La rente éducation viendra compléter celle éventuellement versée par votre régime obligatoire. Voici le détail des rentes prévues par les principales caisses :

  • CIPAV : rente de survie versée aux enfants allant de 1 578 € à 7 890 € ;
  • SSI : pas de rente éducation possible mais majoration du capital décès par enfant à charge (majoration supplémentaire si l'enfant devient orphelin) ;
  • CPAM (si le défunt était salarié) : capital de 3 461 € (possible sous conditions).

Ces rentes ou capitaux versés par les régimes obligatoires s'avèrent alors le plus souvent insuffisants. Dès lors, pour protéger financièrement vos enfants, vous pouvez souscrire une rente éducation.

Les deux parents ne sont pas obligés de souscrire une rente d'éducation pour que leurs enfants en bénéficient.

Comment souscrire une prévoyance rente éducation ?

La rente éducation est comprise dans les contrats de prévoyance (notamment en prévoyance TNS). Le plus souvent, il s'agit d'une option disponible lorsque vous souscrivez un capital décès.

Assureurs partenairesModalités rente conjoint éducationDevis
logo mutuelle bleue 1
  • Rente éducation toujours incluse dans votre contrat
  • Evolutive selon l'âge de votre enfant (jusqu'à 26 ans)
  • Enfants systématiquement inclus sans modification du contrat
Via ce lien
logo apivia
  • Rente éducation en option à partir de 150 € / mois pour les enfants désignés dans le contrat
  • Versée jusqu'à 25 ans
Via ce lien
logo april
  • Rente éducation jusqu'au 28e anniversaire de l'enfant (en cas de poursuite d'études)
  • Evolutive selon l'âge de votre enfant
Via ce lien
Devis rente éducation

Chez Coover, nous vous proposons des contrats vous permettant de choisir le montant de votre capital décès ainsi qu'une rente conjoint. En moins de 4 minutes, vous pouvez comparer nos offres et souscrire en ligne directement. Un expert en prévoyance peut également répondre à vos interrogations.

La plupart de nos partenaires assureurs proposent aussi l'option rente du conjoint.

Rente éducation suite décès : quel montant ?

Votre contrat de prévoyance individuelle (type prévoyance Madelin) fixe le montant de la rente éducation. Pour le connaître, vous devez lire les conditions générales de votre contrat. Toutefois, si vous disposez d'une prévoyance collective (souscrite par votre employeur) le montant de la rente correspond à un pourcentage du salaire de l'assuré.

Certaines compagnies d'assurance augmentent le montant de votre en même temps que votre enfant grandit. Par exemple : majoration de 25 % à l'âge de 21 ans.

La rente éducation est-elle imposable ?

Tout dépend de la nature de votre contrat :

  • vous disposez d'une prévoyance individuelle : votre rente d'éducation est exonérée d'impôts mais les cotisations de l'assuré ne sont pas déductibles.
  • ou vous avez une prévoyance collective ou une prévoyance souscrite à titre professionnel (les contrats Madelin) : il n'y a pas d'exonération d'impôts possible. Toutefois, vous pouvez déduire le montant de vos cotisations de vos revenus imposables. Vous devez alors remplir la case "pension ou rentes viagères".

La rente éducation est pris en compte dans le calcul des droits au RSA.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 4

2 commentaires à "Rente éducation : comment ça marche ?"

Lhotelain Céline, le 29 juin 2020

Bonjour je perçois une rente éducation mais elle ne m’a pas étais versée depuis 9 mois alors qu’il possède tout le document nécessaire .
Cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 29 juin 2020

Bonjour,
Je vous encourage à vous rapprocher de votre assureur pour savoir ce qui bloque.
Cordialement,

Répondre


Un expert vous répondra