Simulation PERP : calcul de la réduction d’impôt

Réduction d'impôt maximale :

Même s’il n’est plus possible d’ouvrir un PERP, il reste possible de faire des versements sur un plan existant. Nous allons vous expliquer comment calculer la réduction d’impôt précisée ci-dessus. 

Quel est l’avantage fiscal du PERP ?

Les versements que vous faites sur votre PERP (Plan d’Épargne retraite populaire) sont déductibles de vos revenus imposables. Il s’agit là d’un avantage très intéressant, puisque cela vous permet, au final, de réduire votre imposition. 

Peu importe que les versements soient programmés ou non : ils sont déductibles du revenu global jusqu’à une certaine hauteur (ce que nous verrons ensuite). Vous réduisez donc votre impôt tout en préparant votre retraite (par « capitalisation »). 

Pour savoir quel sera le montant maximum que vous pourrez déduire en 2021, n’hésitez pas à utiliser notre outil de simulation PERP

Le PERP a récemment été remplacé par le PER (Plan épargne retraite). Le PERP n’est donc plus proposé depuis fin 2020, mais il reste possible de l’alimenter s’il est encore ouvert. À noter que le PERP peut aussi être transféré vers un nouveau PER. 

Défiscalisation PERP : notre outil de simulation 

Notre outil de simulation PERP (situé en haut de cette page) vous permet de savoir quelle sera votre réduction d’impôts.

Comme nous le verrons ensuite, la déductibilité des versements n’est pas illimitée. Des plafonds sont posés. Ces derniers vous donnent droit à un « disponible fiscal », c’est-à-dire à un montant maximum que vous pouvez verser et déduire de vos revenus.

Ce disponible dépend aussi des versements faits sur d’autres produits d’épargne retraite. Le plus simple reste donc de faire une simulation de versement sur PERP. Dans notre simulateur, on considère que vous versez sur le produit d'épargne le montant maximum déductible pour votre profil.

Pour connaître votre disponible fiscal et faire une simulation de déduction PERP, vous devrez notamment renseigner :

  • Vos revenus imposables N-1, 
  • Le reliquat de votre disponible fiscal des années précédentes (le plafond de déduction peut être reporté sur 3 ans).

Pour savoir quelle sera l'économie d'impôts, vous devrez aussi indiquer votre tranche marginale d'imposition (TMI). C'est en fonction de celle-ci que sera estimée l'économie réelle sur l'année.

Quels sont les plafonds de déductibilité du PERP ?

La loi pose des plafonds de déductibilité des versements faits sur un PERP. Le plafond est fixé pour chaque membre du foyer fiscal. À noter que les versements faits dans l’année sont déductibles des revenus de la même année. 

Le plafond de déduction PERP 2021 est celui qui sera le plus intéressant pour l’épargnant entre : 

  • 10 % de ses revenus d’activité (nets) N-1, dans la limite de 10 % de 8 fois le Plafond annuel de la Sécurité Sociale (PASS), 
  • 10 % du PASS de N-1. 

Voici les plafonds chiffrés pour 2021 : 

PlafondMontant de déduction maximum
Plafond "revenus"32 908 euros
Plafond 10 % PASS4 114 euros

Les revenus pris en compte sont les traitements et salaires nets imposables mais aussi les bénéfices professionnels type BIC / BNC. 

Les plafonds peuvent être « mutualisés » au sein d’un couple marié ou pacsé. Dans ce cas-là, on additionne le disponible fiscal de chacun. 

Sachez aussi que le plafond est reportable sur les 3 années qui suivent (qu’il s’agisse d’un plafond individuel ou mutualisé). S’il y a donc un reliquat en année N, il pourra être utilisé l’année suivante. 

N’oubliez pas que ces plafonds peuvent être réduits par des versements faits sur d’autres produits d’épargne retraite (Madelin…).  

Quelle fiscalité pour la rente viagère PERP ? 

En principe, la sortie d’un Plan d’épargne retraite populaire se fait en rente. Il est aussi possible de récupérer 20 % en capital, et le reste en rente. 

La rente sera fiscalisée, en l’occurence au régime des rentes viagères, pensions et retraites (impôt sur le revenu). Un abattement de 10 % est prévu (ce qui minore l’impôt). 

Dans le cas où 20 % seraient récupérés en capital par l’épargnant, c’est le barème progressif de l’impôt sur le revenu qui s’appliquera ou, sur une option, un prélèvement forfaitaire de 7,5 %. 

Le montant de la rente dépend notamment : 

  • De l’épargne accumulée (versements et gains), 
  • De l’âge de l’épargnant au moment où il perçoit la rente. Plus il est âgé, plus élevée est la rente.   

N’hésitez pas à demander à l’organisme gestionnaire de votre contrat une simulation de rente viagère PERP. 

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra