Consultation kiné : quels remboursements par la sécurité sociale ?

Les remboursements d'une consultation chez un kiné varient selon plusieurs critères (secteur de conventionnement, parcours de soins, types d'actes etc.). Il est donc parfois difficile de s'y retrouver et de savoir combien vous allez devoir payer de votre poche. Choisir une bonne mutuelle kiné est donc important pour limiter voire supprimer vos restes à charge.

Comment est remboursé une consultation chez un kiné ? Combien aurez-vous à payer de votre poche ? Comment choisir la meilleure mutuelle kiné ? Coover vous aide à y voir plus clair !

Quels critères de remboursement du kiné ?

Lorsque vous consultez un kiné, la Sécurité Sociale prend en charge une partie du coût de votre consultation. Pour ce faire, elle se base alors sur un pourcentage d'une base de remboursement (appelé tarif de convention).

Ce taux et cette base de remboursement varient selon les actes pratiqués par votre kiné :

  • la rééducation ;
  • les massages ;
  • la balnéothérapie.

Exemple de remboursement d’une consultation chez un kiné à 16,13 €

La base de remboursement fixée par la Sécurité sociale est de 16,13 €. Le taux de remboursement est de 60 %. Le montant remboursé par la Sécurité Sociale est donc de 9,68 € (soit 60 % de 16.13 €). Il reste donc à votre charge 6,45 € (16.13 € – 9,68 €).

Ces taux de remboursement varient selon le conventionnement du kiné. En effet, les kinésithérapeuthes de secteur 1 ne pratiquent pas de dépassements d'honoraires et sont donc mieux remboursés. Tandis que les kinésithérapeuthes de secteur 2 ou 3 pratiquent des dépassements d'honoraires qui ne sont jamais remboursés par la CPAM.

Dans tous les cas, vous aurez un reste à charge à payer appelé ticket modérateur. Ce ticket peut toutefois être remboursé par votre mutuelle santé.

Vous êtes indépendant ?

Vous avez des salariés ?

Vous êtes un particulier ?

Quels remboursements pour une consultation d'un kiné ?

Dans certains cas, pour être remboursé à hauteur de 100 % du tarif de la Sécurité sociale, vous devez en amont consulter votre médecin traitant. Ce système est appelé parcours coordonné de soins. En effet, c'est à votre médecin traitant de vous délivrer une ordonnance vous "autorisant" à consulter votre kiné. Sans ordonnance votre remboursement kiné sera donc minoré.

Ainsi, avant d'aller consulter votre kiné, pensez à en faire la demande à votre médecin traitant. Il vous délivrera la prescription nécessaire à votre bon remboursement.

En plus du parcours cordonné de soins, certains actes sont conditionnés à la procédure d’accord préalable. En effet, pour certaines pathologies et à partir d’un certain nombre de séance de kiné, la CPAM subordonne ses remboursements à son accord.

En voici une liste non exhaustive :

  • Entorse externe récente de la cheville : accord de la CPAM à partir de la 11e séance ;
  • Reconstruction du ligament croisé antérieur du genou : accord à partir de la 41e séance ;
  • Libération du nerf médian au canal carpien : accord dès la 1ère séance ;
  • Prise en charge d’une lombalgie commune : accord de la CPAM à partir de la 16e séance.

Voici un tableau vous récapitulant les remboursements d'une visite chez le kiné :

Praticien Base de remboursement kinéTaux de remboursementMontant total remboursé par la Sécurité Sociale
Kiné en secteur 1 16,13 €60 %9,68 €
Kinésithérapeuthe hors parcours de soins (sans ordonnance)16,13 €30 %4,84 €
Remboursement consultation kiné

Certains régimes bénéficient d'un remboursement total de la part de la Sécurité Sociale, c'est notamment le cas des personnes souffrant d'ALD (Affections de Longues Durées), des bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire ou de l'Aide Médicale d'Etat (AME).

Attention, pour bénéficier du taux maximal de remboursement, vous devez tout de même avoir déclaré un médecin traitant.

Quels remboursements sécu pour les soins pratiqués par le kinésithérapeuthe ?

Voici un tableau récapitulatif des remboursements pratiqués par la CPAM pour les principaux actes pratiqués par un kiné ou un kinésithérapeuthe :

Soins kinésithérapieBase de remboursementTaux de remboursementMontant total remboursé par la Sécurité Sociale
Rééducation d’une articulation16,13 €60 %9,68 €
Rééducation de plusieurs articulations20,43 €60 %12,26 €
Kinésithérapie respiratoire17,20 €60 %10,32 €
Rééducation périnéale17,20 €60 %10,32 €
Bilan, diagnostic kinésithérapique17,42 €60 %10,45 €
Remboursement kinésithérapie

Dans tous les cas, vous pouvez suivre vos remboursements kiné sur ameli.fr.

Quel est le prix d'une consultation d'un kiné ?

Les kinés conventionnés pratiquent tous les mêmes tarifs, ainsi votre consultation vous sera facturée au tarif de convention fixé par la Sécurité sociale. Le tarif de convention de la Sécurité Sociale est de 16,13 € pour les consultations les plus simples.

Toutefois, dans certains cas, le kinésithérapeute peut vous facturer des dépassements d’honoraires. Ce sera notamment le cas :

  • si vous demandez à être pris en urgence ou à un horaire spécial ;
  • si vous demandez une consultation à domicile ou dans un lieu spécifique ( à votre travail par exemple) ;
  • si vous avez toutes autres demandes spéciales.

Il existe également des kinés non conventionnés qui s’éloignent des tarifs mis en place par la Sécurité Sociale. Ils peuvent le faire s’ils effectuent des actes n’entrant pas dans un cadre thérapeutique (coaching sportif par exemple).

Comment choisir sa mutuelle kiné ?

Même si la Sécurité sociale vous rembourse une partie de votre consultation kiné, il vous restera tout de même le ticket modérateur à payer. Ce reste à charge sera d'autant plus élevé si vous consultez des kinésithérapeuthes de secteur 2 ou 3.

Pour limiter vos dépenses, une mutuelle santé pourra venir compléter les remboursements versés par l'Assurance Maladie. En effet, les complémentaires santé remboursent quasiment toutes le ticket modérateur. Si vous consultez un médecin de secteur 1, vous n'aurez donc rien à payer.

Pour trouver la meilleure mutuelle kiné, nous vous recommandons d'utiliser un comparateur en ligne. En un clin d'oeil, vous pourrez comparer les prix de nos assureurs partenaires et ainsi trouver une mutuelle domaine pas chère.

Vous êtes indépendant ?

Vous avez des salariés ?

Vous êtes un particulier ?

Pour vérifier les remboursements auxquels vous pouvez prétendre lors d'une consultation médecin de la part de votre mutuelle santé, vous devez vérifier vos tableaux des garanties. Deux cas de figures peuvent se présenter :

  • vous êtes remboursé à 100% de la base de remboursement (BR) : cela veut dire que votre mutuelle complètera le remboursement effectué par la Sécurité Sociale pour arriver à 100% du tarif conventionnel (le tarif appliqué en secteur 1).
  • vous êtes remboursés au-delà de 100% de la BR : cela signifie que votre mutuelle santé prendra en charge tout ou partie des dépassements d’honoraires pratiqués en secteur 2 ou 3. Vous aurez alors des restes à charge inexistants voire faibles.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra