Quelle mutuelle bébé choisir ?

La mutuelle est indispensable pour correctement protéger la santé de votre bébé. Les soins médicaux sont fréquents, notamment lors de la première année, et la facture peut vite grimper. Pour prendre en charge ces dépenses, il est possible de souscrire une mutuelle spécifique pour votre bébé ou de l'affilier à votre propre couverture. Les possibilités sont nombreuses !

Alors comment choisir la meilleure option ? Faut-il une mutuelle pour un bébé ? Quelle mutuelle bébé pour la naissance ? Voici un comparatif des meilleurs contrats et nos explications pour vous aider à faire le meilleur choix possible.

Comparatif des contrats de mutuelle bébé

Les contrats de mutuelle bébé seul n'existent pas réellement. Il s'agit plutôt de mutuelles standards, dont les garanties ont été choisies pour correspondre aux besoins d'un bébé. Vous trouverez dans le tableau ci-dessous un comparatif de plusieurs contrats adaptés à un nouveau-né :

Garanties spécifiques bébéTarifs mensuels
logo la mutuelle générale6 premiers mois offerts pour l'arrivée du bébé
Gratuité pour le 3e enfant
Garanties performantes, notamment en soins courants et médecine douce
A partir de 33 €
logo malakoff mederic humanis 210 % de réduction pour l'adhésion d'un parent seul et d'un enfant
20 % de réduction pour le 2e enfant
Gratuité pour le 3e enfant
Contrat modulable et garantie hospitalisation performante
Environ 45 €
eovi mcd logo5 % de réduction sur la cotisation de votre conjoint
12 mois offerts si la famille s’agrandit (nouveau-nés et enfants adoptés)
Gratuité de la cotisation à partir du 3ème enfant
Bons remboursements de la médecine douce et les médicaments non remboursés
Environ 35 €
logo aprilGratuité à partir du 3e enfant
Excellent rapport garanties/prix
Environ 50 €
logo swiss life 1Garanties d'assistance dédiées à la famille
Contrat personnalisable et niveaux de remboursements excellents dès les formules du milieu de gamme
Environ 55 €
Contrats de mutuelle bébé pas cher

Vous êtes retraité / sans emploi / étudiant ?

Faut-il une mutuelle pour un bébé ?

La mutuelle bébé n'est pas obligatoire. Il est en revanche vivement conseillé de couvrir les dépenses santé liées à votre enfant. En effet, les besoins en soins médicaux et les consultations peuvent être nombreux, particulièrement les visites chez le pédiatre. Pour couvrir le reste à charge pouvant être conséquent, mieux vaut être couvert ! Pour cela, vous pouvez choisir une mutuelle spécifique bébé ou le rattacher à votre propre couverture.

L'Assurance Maladie prévoit une prise en charge à 100 % du suivi médical du nouveau-né jusqu'à ses 2 mois. Ainsi, les examens obligatoires de grossesse, ceux des 8 premiers jours et les 4 premières consultations sont couvertes entièrement sans avance de frais, hors dépassements d'honoraires.

Mais suite à cela, la prise en charge de l'Assurance Maladie retombe aux taux habituels. Un nouveau-né est fragile : frais de soins, vaccins, visites chez des spécialistes peuvent se multiplier et peser lourdement dans votre budget. Comme pour les adultes, il est judicieux de souscrire une complémentaire santé adaptée. De plus, une mutuelle pour la naissance du bébé est généralement très utile : les garanties apportées peuvent être très avantageuses (prime à la naissance, prestations de confort à l'hôpital, transport, aide à domicile...).

Quelle mutuelle choisir pour son bébé ?

La santé de votre bébé est primordiale. Une couverture santé est donc essentielle pour compléter la prise en charge de l'Assurance Maladie. Ainsi, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Ajouter votre enfant en qualité d'ayant-droit à votre mutuelle. Si vous disposez d'une couverture individuelle, il vous suffit de déclarer votre enfant en envoyant un courrier ou en contactant votre conseiller. Vous devrez accompagner votre déclaration d'une copie du livret de famille ou de l'acte de naissance pour déclencher les garanties de votre contrat (telle la prime de naissance par exemple...). Si vous disposez d'une mutuelle entreprise, vous devez vous renseigner en amont quant à la possibilité de rattacher votre enfant à votre couverture collective.
  • Souscrire une mutuelle pour votre bébé seul : il n'existe pas vraiment de contrat créé uniquement pour les bébés, il s'agit plutôt de complémentaires santé classiques, dont les garanties sont adaptées au maximum pour répondre aux besoins du nouveau-né. Certains contrats sont plus intéressants que d'autres, et très certainement, des garanties de base du contrat ne concerneront pas votre enfant. Choisir une mutuelle pour son bébé uniquement peut être une solution si vous êtes divorcé et ne souhaitez pas que votre enfant soit rattaché à l'un ou à l'autre des parents par exemple.

Certains assureurs n'acceptent pas que l'enfant soit le seul assuré du contrat. N'hésitez pas à utiliser un comparateur pour trouver chaussure à votre pied plus rapidement. Notre outil en ligne est gratuit et vous permet d'obtenir en quelques clics des devis de mutuelle bébé pas chers. Vous n'avez pas à laisser vos coordonnées, vous ne serez donc pas rappelé si vous ne le souhaitez pas ! Notre équipe reste cependant disponible pour toute question.

Vous êtes retraité / sans emploi / étudiant ?

Combien coûte une mutuelle spécifique bébé ?

Selon les garanties choisies, le prix d'une mutuelle bébé peut coûter entre 10 et 50 € par mois, mais lorsque le bébé est rattaché à votre mutuelle, difficile de connaître le tarif de sa couverture seule. Le prix d'une mutuelle dépend de divers critères : âge de l'assuré, âge des ayants-droit, localisation, situation professionnelle, état de santé spécifique...

Sachez qu'il est possible d'assurer gratuitement un nouveau-né, du moins pendant les premiers mois. En effet, de plus en plus de mutuelles prévoient l'ajout d'ayant-droit gratuitement, sans augmenter la prime d'assurance pendant une période donnée.

Comme pour les adultes, plus le niveau de couverture est élevé, plus votre cotisation sera conséquente. Une mutuelle sans délai de carence coûte par exemple plus chère qu'une couverture présentant des délais de carence de 30 ou 60 jours. Cela permet à l'assureur de limiter les cas de souscription d'une mutuelle juste pour la naissance du bébé et d'ainsi bénéficier des garanties immédiatement sans avoir cotisé auparavant.

Comment affilier son bébé à sa mutuelle ?

Une demande d'affiliation à la mutuelle pour votre bébé est nécessaire si vous souhaitez qu'il bénéficie de votre couverture santé. Pour éviter les déconvenues, il est conseillé d'effectuer les démarches au plus tard dans le mois qui suit la naissance. Les étapes d'affiliation peuvent varier d'un assureur à l'autre, mais en principe, vous devrez joindre à votre demande la copie de votre livret de famille ou l'acte de naissance, ainsi que l'attestation de droits à l'Assurance Maladie.

N'hésitez pas à prendre contact avec votre conseiller pour toute question ! Il pourra vous indiquer comment faire une demande d'affiliation à la mutuelle en question pour votre bébé, et vous conseiller dans les démarches plus générales.

De même, pour obtenir des remboursements optimaux, il vous faut déclarer votre nouveau-né à l'Assurance Maladie. Pour cela, vous devez remplir le formulaire CERFA n°14445*01 et l'envoyer à votre CPAM, avec une photocopie de votre livret de famille.

5 conseils pour bien choisir sa mutuelle bébé

Nous l'avons vu, vous pouvez choisir de souscrire une mutuelle bébé seul ou d'affilier votre enfant à votre propre couverture. L'un n'est pas forcément mieux que l'autre, à vous d'évaluer la meilleure option selon votre situation (budget, besoins, contrat individuel/collectif...). Voici nos conseils pour faire votre choix :

  • Comparez les offres de complémentaire santé pour votre enfant seul si vous ne pouvez pas ou ne souhaitez pas rattacher votre enfant à votre mutuelle collective par exemple. Vous pouvez utiliser notre comparateur en ligne gratuitement pour mettre en concurrence les offres du marché.
  • Faites attention au niveau de remboursement des garanties suivantes : hospitalisation, consultations de généralistes et spécialistes (médecine courante), médecine douce et pharmacie. Nous vous conseillons également de choisir une couverture qui présente une bonne prise en charge des dépassements d’honoraires.
  • Ne souscrivez pas de garanties qui ne serviront pas à court terme à votre bébé. Vous aurez le temps de changer de mutuelle ou d'ajouter des garanties à votre contrat avec une légère anticipation. Il n'est par exemple pas nécessaire de choisir un niveau de couverture élevé sur la garantie orthodontie pour votre nouveau-né.
  • Choisissez une mutuelle qui pratique le tiers-payant afin de ne pas avoir à avancer les frais.
  • Privilégiez une couverture aux garanties d'assistance étendue. Ces prestations peuvent s'avérer être des aides précieuses aux nouveaux parents. Par exemple, l'assistance médicale à domicile peut être fortement utile pour un bébé fragile. L'aide ménagère, le service d'assistant maternel, le lit d'accompagnant à l'hôpital, le transport... peuvent être également proposés par les mutuelles.

Le prix ne doit pas être le seul critère de choix dans votre recherche de couverture santé !

FAQ

Quelle mutuelle pour son bébé ?

Vous pouvez choisir une mutuelle bébé seul, c'est-à-dire un contrat standard mais dont le seul assuré est votre enfant, ou le rattacher à votre propre couverture (individuelle ou collective). Attention, certaines mutuelles santé collectives refusent l'affiliation des ayants-droit de l'assuré. A vous d'évaluer la meilleure solution selon votre situation.

Quand déclarer son bébé à la mutuelle ?

Il est conseillé de déclarer la naissance de votre bébé à votre mutuelle le plus rapidement possible après l'accouchement. Ainsi, votre bébé est lui aussi couvert selon les termes de votre contrat et vous pouvez bénéficier des garanties relatives à la naissance (rééducation du périnée, prime à la naissance...).

Notez cet article

Note moyenne 3.8 / 5. Votes : 4


Un expert vous répondra