Assurance événementiel : combien ça coûte ?

Professionnels indépendants et entreprises ont, quel que soit leur secteur d’activité, tout intérêt à se couvrir pour leur Responsabilité Civile, pour les dommages qu’ils pourraient causer notamment à leurs clients, partenaires ou employés. Les structures évoluant dans le domaine de l’événementiel ne font pas exception à la règle : organiser un événement n’est malheureusement pas sans risques.

Voyons ensemble combien coûte une Responsabilité Civile Organisateur, également appelée RCO et quelles sont les garanties qu’elle intègre.  

L’assurance RC événementiel est-elle obligatoire ?

Organiser un événement, que ce soit par exemple une foire, une exposition ou une réception privée, présente des risques pour l’organisateur, et notamment celui de voir sa responsabilité engagée par un client, participant, partenaire, employé… 

Même si toutes les précautions sont prises, il est malheureusement impossible d’éviter tous les risques : un participant qui se blesse « à cause » d’une mauvaise installation, un employé qui endommage un bien loué…  

Heureusement, il est possible pour l’organisateur (agence, coordinateur événementiel, auto-entrepreneur…) de se couvrir contre ces risques en souscrivant à une assurance Responsabilité Civile Organisateur (RCO). Grâce à une telle garantie, il n’aura pas à indemniser lui-même une éventuelle victime qui subirait des dommages matériels, corporels ou incorporels imputables à l’événement. 

Reste à savoir si la RC organisateur est obligatoire ?

Légalement, non. L’organisateur d’un événement n’a pas l’obligation d’être couvert par une garantie Responsabilité Civile professionnelle. La « RC pro » n’est en fait obligatoire que pour les professions réglementées (les professions médicales et paramédicales par exemple). Les professionnels de l’événementiel n’en faisant pas partie, une telle couverture n’est pour eux qu’optionnelle. Il en va de même pour les particuliers (dans le cadre d’un mariage par exemple). 

La RCO est quand même (très) vivement recommandée. À défaut, en cas de préjudice causé, ce sera à l’organisateur lui-même d’indemniser la victime, et cela pourra lui coûter cher, voire même aller jusqu’à menacer sa pérennité. 

En outre, dans les faits, il est fréquent qu’une RC organisateur soit demandée à la structure qui organise l’événement : par un client, un partenaire, le loueur du lieu… 

Assurance événementiel : à quels tarifs ? 

Le coût d’une RC Organisateur professionnelle dépend de nombreux critères. Chaque assureur calcule la prime au cas par cas, au regard de nombreux éléments, tels que notamment : 

  • Le type de structure qui sollicite la couverture : SAS, SASU, auto / micro-entreprise… 
  • Le chiffre d’affaires qu’elle réalise à l’année, 
  • Le type de manifestation(s) organisée(s) : nombre de participants, lieu…
  • La durée de la couverture : RCO annuelle ou ponctuelle (pour un seul événement), 
  • Les garanties incluses et leurs conditions (franchises, plafonds d’indemnisation…), 
  • Les sommes engagées dans l’organisation. 

Globalement, la RCO seule est peu onéreuse à l’année, et très sécurisante pour l’activité de l’entreprise. Nous vous conseillons vivement de ne pas faire l’économie de cette dépense. 

Type de contratTarif annuelCommentaire
RC Organisateur176,22 €Peu onéreuse pour sécuriser l'activité
de l'entreprise. Comprend la RC exploitation du professionnel également.
Multirisque professionnelle270 €Assurance plus chère mais beaucoup plus complète et personnalisable :
couvre la RC pro, les biens, les personnes...
Prix assurance évènementiel

Bien sûr, chaque assureur a ses propres offres commerciales et tarifs. Il faudra donc comparer un maximum de devis personnalisés sur la base du rapport qualité de couverture / prix. Le problème est qu’il est relativement difficile d’obtenir des offres chiffrées en ligne. Les assureurs établissent leurs tarifs spécifiquement pour chaque demande : il faut donc souvent contacter un conseiller par téléphone ou prendre rdv en agence. 

Pour vous faciliter la tâche, pensez aux courtiers en ligne comme Coover !

coover home 2

Si le professionnel de l’événementiel souhaite se couvrir plus largement par une assurance « multirisque » (allant au delà de la simple RCO), il devra là encore mettre en concurrence un maximum d’offres, tant les écarts de tarifs sont importants d’un assureur à l’autre (à niveau de garanties équivalent). 

Comment fonctionne une assurance RC pro événementiel ? 

La première chose à savoir est qu’une agence événementielle (ou tout autre professionnel du secteur) qui souhaite assurer sa RC pro a deux options

  • Souscrire à une assurance RCO seule (c’est-à-dire que le contrat n’intégrera que cette garantie), 
  • Adhérer à une assurance multirisque professionnelle, incluant d’autres garanties en plus de la RC (nous y reviendrons plus bas). 

Dans tous les cas, la RCO couvre l’organisateur pour tous les dommages matériels, corporels et incorporels qui pourraient être causés à autrui pendant l’installation, la tenue et le démontage de l’événement. Pour rappel, de nombreuses personnes physiques ou morales peuvent être amenées à engager la responsabilité de l’entreprise en charge de l’organisation, y compris ses propres employés. 

Ainsi, en cas de dommages causés, c’est l’assureur qui indemnisera la victime dans la limite du plafond d’indemnisation (qui peut aller jusqu’à plusieurs millions d’euros). 

Au vu du faible coût annuel de cette garantie, elle s’avère essentielle pour la structure qui organise deux événements par an comme pour celle qui en fait trente. 

Faut-il passer par un courtier en assurance événementiel ?

Comparativement à d’autres produits d’assurance professionnelle, il y a relativement peu de compagnies sur le marché de l’assurance calibrée pour l’événementiel (citons par exemple Allianz ou Axa). Ce n’est évidemment pas une raison pour prendre « le premier contrat venu ». 

Il est possible de trouver son contrat d’assurance événementiel en ligne, mais la recherche sera souvent chronophage. En effet, les assureurs ne proposent en général pas de formulaire sur leur site permettant de réaliser un devis de RCO (ponctuelle ou annuelle) de façon autonome. Pour rappel, les contrats d’assurance événementiel sont hautement personnalisés / personnalisables : un contact avec un conseiller sera très souvent nécessaire pour obtenir une offre de couverture chiffrée. Contacter plusieurs assureurs prend donc du temps. 

En tant que courtier en ligne, Coover vous permet de dénicher en quelques clics le meilleur contrat d’assurance RCO ou multirisque pour votre activité d’organisateur d’événements. Notre service est 100 % gratuit, anonyme et sans engagement. 

Via notre comparateur de contrats RCO, vous accédez à des devis sur-mesure, adaptés à vos besoins et à votre activité, le tout au meilleur prix.

coover home 2

Si vous préférez passer par un courtier hors ligne, faites idéalement appel à un professionnel ayant une bonne connaissance du secteur de l’événementiel, des risques inhérents au métier et des garanties essentielles. 

Assurance multirisque professionnelle pour l’événementiel : quelles garanties ?

L’assurance multirisque professionnelles est une couverture plus complète (que la seule RCO), qui convient à tous les types de professionnels du secteur, quels que soient leurs structure, chiffre d’affaires ou volume d’éléments mis en place dans l’année.   

Outre la Responsabilité Civile (incluse d’office), un grand nombre de garanties peuvent être intégrées dans une multirisque pro, comme notamment : 

  • Une garantie dommages aux biens et équipements (pouvant être étendue aux bien confiés, loués…), pour les cas d’incendie, de dégât des eaux, de vol, de vandalisme… 
  • Une garantie assistance et protection juridique, 
  • Une garantie défense recours, 
  • Une garantie annulation (qui joue si l’événement doit être annulé pour une raison prévue au contrat). 

Comme dit précédemment, l’assurance multirisque pro pour l’événementiel est largement modulable : chaque entreprise pourra trouver une couverture sur-mesure sur le marché, avec des garanties et conditions adaptées à son activité.  

L’assurance MRP est donc très sécurisante pour toutes les entreprises du secteur. Même si son coût n’est pas négligeable, elle permet de protéger entre autres les biens et employés de l’organisateur contre un large éventail de risques. 

Pour choisir le meilleur contrat, il faudra comparer les garanties et tarifs des devis reçus, en se concentrant bien sur l’étendue de la couverture : quels sont les risques couverts ? Jusqu’à quelle hauteur ? Quelles sont les franchises ? Les cas d’exclusion ? 

Assurance wedding planner : focus 

Comme tous les autres professionnels de l’événementiel, les wedding planners ont accès aux contrats de RCO ainsi qu’aux couvertures multirisque plus complètes. Ne faisant pas partie des professions réglementées, ils n’ont toutefois pas d’obligation de couvrir leur Responsabilité Civile. 

Dans les faits, une telle assurance est gage de sérieux et de professionnalisme, et de nombreux clients la demandent. Les auto-entrepreneurs et entreprises individuelles comme les plus grosses structures ont donc tout intérêt à souscrire au moins à une RCO. Une assurance annulation est aussi une sécurité importante, lorsque l’on sait que de nombreux mariages sont annulés chaque année. 

De la même manière que pour tout autre professionnel du secteur, les wedding planners peuvent souscrire à une assurance ponctuelle pour chacun de leur mandat, ou opter plutôt pour une couverture annuelle, plus économique.

Les particuliers organisant leur propre mariage peuvent aussi souscrire à une assurance événementielle mariage pour cette occasion. Il s’agira ici d’une couverture ponctuelle incluant plus ou moins de garanties, pour un prix allant de 1 à 3 % de celui de l’événement (selon les contrats). 

Le coût moyen d’un mariage en France étant de 10 000 euros, une telle assurance revient en principe à quelques centaines d’euros au maximum. 

Notez cet article

Note moyenne 4.5 / 5. Votes : 2


Un expert vous répondra