Quelle assurance pour une voiture sans permis ?

Vous souhaitez vous informer sur l’assurance auto pour une voiture sans permis et savoir comment en trouver une pas chère ? Posséder une voiturette exige d’être un minimum protégé, même si le permis n'est pas requis. N’importe quel accident est vite arrivé et il serait dommage de devoir dépenser des sommes importantes, car vous n’avez pas souscrit à un contrat d’assurance. La micro-car n’est plus seulement pour les retraités, elle attire aussi les plus jeunes et les personnes avec un permis de conduire annulé. Les VSP ont évolué depuis plusieurs années et possèdent maintenant un design attrayant qui se fond très facilement dans le paysage. Dans cet article, Coover vous explique les garanties obligatoires et complémentaires, les prix et vous expose les offres des principaux assureurs du marché.

L’assurance auto voiture sans permis est-elle obligatoire ?

Tout comme une voiture classique, l’assurance auto pour une voiture sans permis est obligatoire pour la partie responsabilité civile. En effet, des dommages corporels et matériels peuvent être causés à des tierces personnes.

Le Code des assurances et son article L211-1 imposent donc de souscrire une formule nommée au tiers pour tout véhicule à moteur qui fonctionne, même s’il est garé et n’est pas souvent utilisé. Ce type d’assurance est parfait pour les jeunes conducteurs et les voitures sans permis avec déjà des années d’expérience. Il coûte aussi moins cher qu’une formule complète, aussi nommée tous risques.

Quel est le prix d’une assurance voiture sans permis ?

Le prix d'une assurance auto sans permis reste dans tous les cas moins élevé que celle d’une voiture classique. Ses caractéristiques et sa faible implication dans les accidents graves en sont les raisons principales. Aussi, de par sa vitesse, elle n’est pas autorisée à rouler sur les autoroutes et les voies rapides, ce qui limite les dommages.

Son coût dépend de chaque assureur, mais en moyenne, il est de 600 euros par an pour une formule intermédiaire. Il est établi en fonction de plusieurs critères, par exemple :

  • le profil de l’assuré, entre autres, s’il est débutant ou expérimenté ;
  • les garanties souscrites, les franchises et les exclusions ;
  • le type de voiture sans permis et son utilisation ;
  • les antécédents qui font office de clause bonus-malus, comme les accidents ou la conduite en état d’ivresse.
FormulePrix pour un conducteur a ParisPrix pour un jeune conducteur en province
Au tiers47€ / mois48€ / mois
Intermédiaire58€ / mois60€ / mois
Tous risques114€ / mois125€ / mois
Comparatif prix assurance voiture sans permis

En effet, contrairement aux personnes conduisant une voiture classique, vous ne pourrez pas bénéficier du système du bonus-malus. Cela peut être vu comme un avantage selon les cas.

Quelles sont les conditions pour assurée mon véhicule sans permis ?

Véhicule terrestre à moteur composé de 4 roues pouvant transporter en général 2 individus, la voiture sans permis, que l’on appelle souvent voiturette, est un quadricycle léger. Elle possède des caractéristiques spécifiques, comme une puissance de 6 kW, une cylindrée qui ne dépasse pas 50 cm3 et une vitesse maximale moyenne de 45 km/h.

Le conducteur, qui est la plupart du temps la personne assurant le véhicule, doit avoir au minimum 14 ans et le permis AM ou un brevet de sécurité routière, le BSR, s’il est né après le 1e janvier 1988. Le permis s’obtient avec l’aide d’une école de conduite ou d’une association habilitée après une formation de 8 heures sur 2 jours. Il n’y a pas d’élément demandé obligatoirement si la personne est née avant cette date. Ensuite, la validité du permis est quant à elle de 15 ans.

Aussi, cela permet de ne pas devoir posséder un permis B et donc de réaliser des économies et d’éviter le système de points. Seules des amendes sont exigibles en cas d’infraction.

La carte grise de la voiture sans permis est cependant demandée par la loi, ainsi qu’une plaque d’immatriculation à l’arrière. Cela permet de souscrire le contrat d’assurance voiturette.

Quelles sont les garanties d'une assurance auto sans permis ?

Pour vous couvrir lors de vos déplacements en voiture sans permis, différentes formules existent. Vous avez tout d’abord la formule au tiers qui compte la garantie responsabilité civile. Cette garantie couvre les dommages responsables physiques et matériels causés aux autres.

Ensuite, vous pouvez souscrire à la formule d'assurance auto tous risques qui contient comme garanties la responsabilité civile obligatoire et les suivantes :

  • bris de glaces et de pare brise ;
  • vol, tentative de vol et vandalisme ;
  • incendie, attentat, acte de terrorisme et tempête ;
  • catastrophes naturelles et technologiques ;
  • dommages tous accidents, qu’ils soient responsables ou non responsables ;
  • protection juridique, en cas de litige et défense pénale ;
  • assistance, pouvant être au 0 km pour une prise en charge au domicile en cas de panne ;
  • véhicule de remplacement ;
  • protection du conducteur ;
  • prêt de la voiture à un autre conducteur ;
  • garantie des accessoires hors-série.

Un conducteur secondaire a tout à fait la possibilité d’être déclaré pour ainsi bénéficier des mêmes garanties du contrat d’assurance voiture sans permis. Il peut s’agir du conjoint ou d’un membre de la famille, par exemple.

Certaines compagnies d’assurance offrent l’avantage d’être assuré au kilomètre, ce qui permet de diminuer le montant de la cotisation d’assurance voiture sans permis. C’est l’idéal si vous roulez peu durant l’année.

Il est important de porter une attention particulière aux franchises et aux exclusions présentes dans le contrat que vous comptez souscrire.

Quelles sont les points importants à vérifier avant de souscrire ?

Avant même de souscrire à un contrat d’assurance voiture sans permis, il est primordial de se poser quelques questions, telles que :

  • Quelle est la date de début de mes garanties ?
  • Quelle formule me correspond le mieux ? Au tiers, intermédiaire, tous risques ?
  • Quel est mon budget annuel global pour mon assurance voiture sans permis ?
  • Quels plafonds d’indemnisation ai-je besoin ?
  • Est-ce que je souhaite des franchises pour diminuer le montant de ma cotisation ?
  • Est-ce que je bénéficie déjà de certaines garanties dans d’autres contrats, comme la protection juridique dans mon assurance habitation ?

Faire un point en amont permet de mieux se préparer et d’appréhender les éléments que les assureurs peuvent vous demander. Vous serez ainsi informé et serein dans le but de rouler en toute tranquillité par la suite.

Comment souscrire une assurance voiture sans permis ?

Souscrire une assurance voiture sans permis, qui plus est pas chère, est relativement simple. Comme énoncé, le prix moyen est de 600 euros annuel, mais chaque formule est différente, comme vous pourrez le voir dans le tableau suivant :

Allianz, la MAIF, le Crédit Agricole ou encore la MAAF proposent des assurances voiture sans permis. Il suffit de vous rendre sur leur site internet si vous souhaitez passer en direct et de demander une estimation. Par la suite, la plupart demandent seulement la carte grise pour créer votre contrat et débuter vos garanties.

Sinon, vous pouvez effectuer des devis en ligne grâce à un comparateur pour avoir un visuel des différentes offres proposées. Les simulations réalisées sur Internet permettent de limiter les frais, car lorsque vous souscrivez directement auprès d’une compagnie d’assurance, vous avez des coûts de gestion supplémentaires.

FAQ

Comment changer d’assurance voiture sans permis ?

Vous devez normalement attendre la fin de la première année du contrat d’assurance pour demander la résiliation, en comptant un préavis de 2 mois avant cette date avec l’envoi d’une lettre recommandée avec avis de réception. Par la suite, la loi Hamon permet de changer d’assureur à tout moment, c’est alors l’idéal pour effectuer des devis d’assurance voiture sans permis.

L’assurance voiture sans permis, pour qui ?

Conduire une voiture sans permis est adapté pour plusieurs types de conducteurs. Nous pouvons citer les personnes ayant eu un retrait de permis ou n’en ayant pas tout simplement, les conducteurs âgés, ceux en conduite accompagnée ou les jeunes individus.

Quels sont les principaux constructeurs de voitures sans permis ?

Les groupes français AIXAM et Ligier occupent les premières places de constructeurs sur le marché des voitures sans permis. Viennent ensuite les marques JDM Automobiles, Automobiles Chatenet, Secma et Bellier Automobiles. Le coût d’achat est généralement compris entre 10 000 et 20 000 €. Cela dépend, entre autres, de la marque, du modèle, de la motorisation et de la puissance.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra