Lettre de déclaration d’un sinistre lunettes cassées : notre modèle gratuit

Coover vous propose un modèle de lettre de déclaration si vos lunettes sont cassées. Sachez que si aucun tiers responsable n’est identifié, c’est votre complémentaire santé qui interviendra (selon les garanties souscrites). 

Notre modèle de lettre de déclaration de sinistre pour des lunettes cassées 

lettre casse lunettes mutuelle

Vous devrez déclarer la casse de vos lunettes à l’Assurance Maladie, afin d’obtenir une prise en charge (qui restera toutefois très limitée par rapport au coût réel des lunettes). 

Lunettes cassées sans tiers responsable : contactez votre complémentaire santé 

Si vous ou votre enfant brisez vos verres et / ou votre monture « seul » (sans qu’aucun tiers ne soit impliqué ou identifié), vous devrez faire votre déclaration de casse de lunettes à votre assurance santé (à votre mutuelle) et à la Sécu. 

Au niveau de la mutuelle, la prise en charge à laquelle vous aurez droit dépendra de la formule et des options / renforts souscrits. Une garantie casse peut notamment être incluse dans le contrat. Certains organismes de mutuelle prévoient une garantie spécifique pour la casse de lunettes des enfants. 

Les démarches pour refaire des lunettes brisées dépendent ensuite de l’âge

  • Si le porteur des lunettes à moins de 16 ans, il faudra repasser par la case ophtalmologiste. Celui-ci rédigera une nouvelle ordonnance et précisera à la Sécu que les précédentes ont été cassées (via une déclaration de bris de lunettes), 
  • S’il a plus de 16 ans, il n'aura pas à retourner voir l’ophtalmo si son ordonnance a moins de 3 mois. Dans ce cas, il pourra se rendre directement chez l’opticien. 

Si votre enfant a cassé ses lunettes à l’école (cas fréquent), sachez que l’assurance scolaire de votre contrat multirisque habitation peut également jouer. Vérifiez votre contrat !

Vers qui se tourner en cas de lunettes cassées par un tiers responsable ?

Si un tiers est responsable de la casse des lunettes (par exemple, un camarade de classe de votre enfant), vous pourrez vous tourner vers l’assureur de ce dernier. En l’occurence, ce sera à son assureur habitation de vous indemniser, au titre de la garantie Responsabilité Civile vie privée du responsable. Attention toutefois, il faut qu’il s’agisse bien d’un tiers. Cela ne « marche » donc pas si le responsable est un membre de votre foyer. 

L’Assurance Maladie et votre mutuelle n’interviennent en principe pas dans ce cas.

Le cas échéant, vous devrez faire une déclaration conjointe à l’assureur habitation du responsable, en invoquant la garantie RC vie privée incluse dans sa multirisque habitation. Joignez à cette lettre de déclaration à l’assurance une photo de l’objet cassé, une description de l’incident, la facture des nouvelles lunettes… 

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra