Dosage béton

.
.

Ciment

Sable/Gravier

Eau

Vous cherchez plutôt à doser votre mortier ?
Essayez notre outil de dosage mortier/ciment !

Assurance décennale maçonnerie

Si vous réalisez des travaux de maçonnerie, vous êtes tenu d’être couvert par une garantie décennale qui vous couvrira pour les dommages constatés dans les 10 ans suivant la réception du chantier.

Le prix de la garantie décennale maçonnerie est à partir de 1 500€ /an pour un artisan.

À quoi correspond le dosage béton ?

Le dosage béton consiste à déterminer les différentes quantités de chaque élément constituant le béton à mélanger pour obtenir un béton correctement préparé et adapté à un certain besoin.

Le béton est en général constitué des éléments suivants :

  • Du ciment
  • Du sable
  • Des graviers
  • De l’eau

Le sable et les graviers, formant les granulats, peuvent s’acheter déjà mélangés. Cela s’appelle du mélange.

On peut également ajouter des adjuvants aux 4 éléments de base du béton. Les adjuvants sont des produits chimiques qui vont faire varier les caractéristiques de base du béton (accélérer le durcissement, le ralentir, augmenter la résistance au gel…). La plupart du temps, le béton utilisé par les artisans maçons est cependant réalisé sans adjuvant.

Quel dosage béton choisir en fonction des besoins ? (dalle, terrasse, fondation)

On peut mettre plus ou moins de ciment pour une même quantité de béton, en fonction de la force de dosage désirée. Au plus on met de ciment, au plus le béton sera dit “dosé”.

Les dosages les plus classiques sont donnés dans le tableau ci-dessous, pour 1 m³ de béton :

  • Dosage béton 150 kg (très peu dosé) : dosage utilisé pour réaliser un béton de propreté (aussi appelé béton maigre) : ce type de béton est jeté rapidement sur une surface afin de la rendre plus propre, souvent pour ne plus être en contact direct avec la terre avant le coulage des fondations.
  • Dosage béton 250 kg : dosage classique, utilisé pour couler des piliers par exemple.
  • Dosage béton 300 kg : dosage très courant, c’est le dosage béton pour dalles ou le dosage béton pour terrasses.
  • Dosage béton 315 kg : dosage un tout petit plus dosé que le 300 kg, utilisé pour couler des fondations.
  • Dosage béton 350 kg (bien dosé) : dosage utilisé pour couler des linteaux.

Faut-il faire un dosage béton à la pelle ou un dosage béton au seau ?

Que vous gâchiez manuellement dans une brouette ou bien que vous utilisiez une bétonnière, l’important est de respecter les proportions de ciment, sable et graviers adaptées à votre besoin.

Dans la pratique, on ne mesure pas à chaque gâchée avec une balance les quantités nécessaires. On se contente en général de mettre les volumes nécessaires en s’aidant d’un seau ou bien d’une pelle.

En effet, le volume d’un seau est en moyenne de 10L, et le volume d’une pelle bien remplie est d’environ 4L. Il va donc en principe 2 pelles et demie dans un seau.

Utiliser un seau est nettement plus précis qu’utiliser une pelle pour plusieurs raisons :

  • Lorsqu’on utilise un seau, on l’utilise pour le ciment, le sable, les graviers et l’eau. De ce fait, même si le seau ne fait pas précisément 10L, les proportions sont tout de même respectées car on aura mis un peu moins de tout, ou un peu plus de tout.
  • Un seau contient toujours le même volume du fait de sa forme. Dans le cas d’une pelle en revanche, ce n’est pas toujours le cas. Certains matériaux comme le sable ont en effet plus de facilité à se tenir verticalement que d’autres comme les graviers qui formeront des pelles plus petites.

Beaucoup de maçons font cependant leur dosage à la pelle, car cela est plus rapide et qu’avec l’habitude, il est plus simple de maîtriser les écarts entre les différents volumes.

Comment fonctionne le calculateur dosage béton ?

Notre calculateur se base sur des valeurs moyennes de dosages réalisés par des maçons professionnels. Nous avons compilé ces données pour obtenir les valeurs finales les plus fiables possibles. Nous sommes partis de données en kg et nous avons calculé les équivalents en nombre de seaux ou nombre de pelles à l’aide des densités suivantes :

  • Densité du ciment : 1100 kg/m³
  • Densité du sable : 1600 kg/m³
  • Densité des graviers : 1500 kg/m³

Veuillez noter que les densités des différents éléments peuvent varier en fonction de l’humidité ambiante. Ainsi, lorsque le sable est très humide, il peut être utile de baisser légèrement la quantité d’eau ajoutée pour compenser.

Notez cet article

Note moyenne 4.8 / 5. Votes : 33