Convention collective du notariat - IDCC 2205 - 3134

Une convention collective nationale (CCN) est un accord signé entre une organisation professionnelle d'employeurs et un syndicat de salariés. Cet accord prévoit des salaires minimums, des conditions de travail, d’emploi, de démission, de remboursement de frais de santé, la protection sociales des salariés etc...

L'identifiant (IDCC) de la convention collective du notariat est le 2205. Nous avons analysé, synthétisé et regroupé pour vous les principales caractéristiques cette convention collective.

Pour être en conformité avec la loi, vous avez besoin de votre convention collective à jour en permanence des derniers accords, même non étendus. Voir les offres pour la convention collective nationale du notariat.

Les dispositions principales de la convention collective du notariat

Vous trouverez dans ce tableau les règles principales pour les salariés qui sont abordées dans la convention collective nationale du notariat et pour lesquelles des dispositions plus favorables au code du travail peuvent être prévues.

Cadre légalConvention collective
Période d'essai et convention du notariatL'article L1221-19 de la loi du 25 juin 2008 fixe une période d'essai maximale en fonction du statut
  • ouvriers et employés : 4 mois
  • ETAM : 6 mois
  • Cadres : 8 mois

La convention collective prévoit les durées de période d’essai suivantes :

  • Employés : 2 mois
  • Techniciens : 3 mois
  • Cadres : 5 mois
Indemnités de licenciement et convention du notariat
  • L'indemnité légale dépend de votre ancienneté et des salaires bruts.
  • Calculez votre indemnité grâce à notre outil gratuit

Les indemnités de licenciement sont calculées comme suit :

  • 1 an d’ancienneté : 2 mois de salaire
  • Entre 1 et 2 ans d’ancienneté : 4 mois de salaire
  • Plus de 2 ans d’ancienneté : 6 mois de salaire
Primes et convention du notariatPas d'obligation légale de la part de l'employeur pour les primes.

Une prime 13e mois est accordée aux salariés.

Arrêts maladie et convention du notariat
  • L'article L. 1226-1 du code du travail prévoit qu'un salarié avec un an d'ancienneté peut bénéficier d'indemnités de maintien de salaire qui viennent compléter les versements de la sécurité sociale (IJSS).
  • Calculez vos indemnité journalières grâce à notre outil

En cas d’arrêt maladie, le salarié perçoit 100 % de son salaire pendant 6 mois, dès lors qu’il a plus de 6 mois d’ancienneté.

Le délai de carence est de 4 jours. 

Heures supplémentaires et convention du notariatLes heures supplémentaires peuvent être :
  • récupérées dans le cadre d'un repos compensateur ;
  • payées

La convention collective notariat applique les dispositions légales pour le paiement des heures supplémentaires.

Evénements familiaux et convention du notariatCode du travail prévoit des jours de congés supplémentaires pour ces évènements :
  • mariage ou PACS (4 jours)
  • mariage d'un enfant (1 jour)
  • naissance ou adoption (3 jours)
  • décès d'un enfant (5 jours)
  • décès conjoint, parents et beaux-parents (3 jours)
  • enfant malade (3 jours non payés)

En cas d’événements familiaux, la convention collective prévoit les congés suivants :

  • Mariage : 6 jours
  • Mariage d’un enfant : 2 jours
  • Naissance ou adoption : 3 jours
  • Décès du conjoint ou enfant : 3 jours
  • Décès d’un parent, beau-parent ou petit-enfant : 2 jours
  • Décès d’un grand-parent, frère ou sœur : 1 jour
Congés payés, RTT et convention du notariatLes salariés bénéficient :
  • a minima de 2 jours et demi par mois de congés payés ;
  • des jours fériés définis par le code du travail.

Calculez vos congés payés

La convention collective ne prévoit pas de congés supplémentaires.

Temps de pause et convention du notariatL’article L3121-33 du Code du travail indique qu’une pause minimale de 20 minutes est obligatoire au bout de 6 heures consécutives de travail.

La convention collective du notariat est muette à ce sujet.

Droit de retrait et convention du notariatLe droit de retrait est prévu dans l’article L4131 du Code du Travail. Il peut être exercé en cas de menace grave et imminente sur un ou plusieurs salariés.La convention du notariat ne prévoit pas de dispositions particulières sur le droit de retrait. Si les critères de gravité et d'imminence sont remplis, il peut être exercé.
L'essentiel de la convention collective du notariat

Chaque entreprise et donc chaque salarié dépend d'une convention collective particulière. C'est l'employeur qui choisi pour tous ses salariés la CCN la plus pertinente à appliquer en fonction de l'activité de la société.

Lorsque la convention ou le code du travail ne prévoit aucune disposition particulière comme pour le cas de la rentrée scolaire, le 13ème mois et l'astreinte; la convention de l'entreprise peut s'appliquer et donner droit à des jours de congés supplémentaires pour les salariés.

La convention collective est à distinguer de l'accord de branche. En effet, la CCN couvre un nombre plus large de sujets que l'accord cadre, ce dernier vient souvent préciser certains points de la convention, comme une annexe. De plus, un accord cadre rassemble entreprises qui peuvent relever de convention différentes.

Quelle assurance prévoyance collective pour les salariés de la convention du notariat ?

La prévoyance collective vient compléter les prestations versées aux assurés sociaux par les régimes obligatoires de sécurité sociale.

La convention collective nationale des cadres du 14 mars 1947 a mis en place un régime de prévoyance complémentaire obligatoire pour les cadres dont le taux de cotisation ne peut être inférieur à 1,50 % de la tranche A des salaires bruts.

Voici le résumé des garanties comprises dans les contrats de prévoyance pour la convention du notariat.

RisqueCouverture
Incapacité de travailIndemnités journalières complémentaires (maintien de salaire)
InvaliditéPension d’invalidité
DécèsCapital, rente éducation, rente de conjoint et allocation obsèques
DépendanceRente viagère
Prévoyance collective convention du notariat

Télécharger gratuitement la convention du notariat IDCC 2205

Pour être en conformité avec la loi, vous avez besoin de votre convention collective à jour en permanence des derniers accords, même non étendus. Voir les offres pour la convention collective nationale du notariat.

Alternativement, nous mettons à votre disposition une version gratuite de la convention collective nationale du notariat que vous pouvez télécharger en PDF. Vous pouvez aussi consulter les mises à jour des conventions sur le site de Legifrance.

convention collective immobilier

Mon entreprise dépend elle de la convention collective du notariat ?

Un chef d'entreprise est tenu d'adhérer à la convention collective de son secteur et sous-secteur d'activité. Cette convention s'appliquera pour tous les salariés.

Vous voulez vérifier que vous êtes bien rattaché à la convention du notariat ? Consultez le site Pappers et recherchez votre entreprise !

L'employeur doit informer ses salariés de la convention collective applicable. C'est une information que le salarié pourra notamment retrouver sur la fiche de paye.

Voici la liste des activités qui sont concernées par la convention collective nationale du notariat - IDCC 2205 :

Code NAFActivitéRépartition des salariés de cette convention collective
6910ZActivités juridiques96 %
Codes NAF pour la Convention Collective IDCC 2205

En cas de doute sur la convention collective à appliquer pour son entreprise, notamment si la société exerce plusieurs activités, il est recommandé de consulter un avocat spécialisé en droit social.

Mon métier est il concerné par la convention du notariat ?

Il n'existe pas de liste de métiers prédéfinie pour la convention collective nationale du notariat, cependant voici les métiers les plus représentés :

  • clercs de notaires
  • notaires
  • formalistes

Quelles sont les grilles de salaire de convention collective du notariat ?

La rémunération minimale d’un salarié de la convention du notariat doit être au moins égale à ces deux montants :

  • le SMIC, fixé au niveau national
  • le salaire minimum fixé dans la convention collective du notariat

La convention collective prévoit 9 niveaux de salaire minima, selon le statut du salarié (Employés, Technicien, Cadre).

Niveau de classification
convention collective du notariat
Salaire minimum brut
convention collective du notariat
E219 356 €/mois
E320 196 €/mois
T122 212 €/mois
T224 564 €/mois
T332 808 €/mois
C137 020 €/mois
C245 432 €/mois
C357 204 €/mois
C463 936 €/mois

Si votre employeur ne respecte pas ces salaires, vous disposez d'une période de 3 ans à compter du jour ou un salaire n'est pas conforme pour saisir le Conseil de prud'hommes.

Convention du notariat et rupture du contrat

Les deux cas de fin de contrat qui peuvent entrer dans la convention sont la démission et le licenciement.

Convention collective du notariat en cas de démission

Un préavis de 3 mois est à respecter en cas de démission mais il peut être raccourci sur la base d'un accord commun entre l'employeur et le salarié.

Convention collective du notariat en cas de licenciement

Concernant le licenciement, voici les règles de préavis en fonction de l'ancienneté.

  • Moins de 6 mois : préavis fixé par la convention collective nationale du notariat
  • Entre 6 mois et 2 ans : préavis d'un mois
  • Au moins 2 ans : préavis de deux mois ou mieux si prévu

Une clause de non-concurrence peut être prévue dans le contrat de travail mais n'est valable que si elle comporte une compensation financière.

Mutuelle convention du notariat

L'Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2013 est venu bouleverser le monde la santé. En vertu de cette loi, l'employeur est tenu de proposer une mutuelle santé obligatoire à tous ses salariés. Cette couverture correspond au minimum au panier de soins.

Comparez les mutuelles d'entreprise avec Coover pour trouver un contrat qui respecte les obligations de la convention du notariat.

cta mutuelle

La convention du notariat ne fixe pas de minimum de remboursements supérieurs à l'accord ANI.

Voici les remboursements minimums prévus par l'ANI et donc par la mutuelle pour les dépenses les plus courantes.

Soins médicaux minimums pour la convention collective du notariat

Dépense moyenne constatée Remboursement sécurité sociale Remboursement mutuelle total minimum
Consultation généraliste avec dépassements d'honoraires maitrisé40 €16,50 €100 % BRSS
Soit 25 €
Consultation spécialiste avec dépassements d'honoraires maitrisé60 €16,50 €100 % BRSS
Soit 25 €
Pharmacie remboursée par la Sécurité Sociale-100% des frais réel-
Médecine douce (ostéopathe, kiné etc..)50 €/séance0 €0 €
Soins médicaux et convention du notariat

Pour les consultations d'un généraliste ou d'un spécialiste, une participation forfaitaire de 1€ est due par les patients et ne pourra pas être remboursée par la mutuelle.

Remboursements optique pour la convention collective du notariat

Dépense moyenne constatée Remboursement sécurité sociale Remboursement mutuelle total minimum
Verres simples avec monture pour adulte278 €7,42 €100 €
Verres progressifs avec monture pour adulte568 €17,48 €200 €
Lentilles 300 €/an47,38 €100 % BRSS
Soit 39,48 €
Optique et convention du notariat

Remboursements dentaire pour la convention collective du notariat

Dépense moyenne constatée Remboursement sécurité sociale Remboursement mutuelle total minimum
Couronne Paris 590 €75,25 €125 % BRSS
Soit 150 €
Inlay Core400 €85,78 €125 % BRSS
Soit 112,50 €
Détartrage 35 €20,24 €100 % BRSS
Soit 28,92 €
Orthodontie800 €193,50 € (maximum 6 semestres)125 % BRSS
Soit 241,88 €
Dentaire et convention du notariat

Remboursements hospitalisation pour la convention collective du notariat

Montant moyen constatéRemboursement sécurité sociale Remboursement mutuelle minimum
Chambre individuelle61 €/jour0 €0 €
Frais de séjour : Secteur conventionné828 €80% des dépenses d'hospitalisation20% des dépenses d'hospitalisation
Hospitalisation et convention du notariat

Le forfait hospitalier est de 20 € par jour depuis le 1er janvier 2018 et correspond à la somme minimale à charge d'un patient pour toute hospitalisation dépassant les 24 heures.

L'essentiel de la mutuelle collective de la convention collective du notariat

Les couvertures présentées précédemment correspondent à l'obligation conventionnelle minimale. Nous pouvons vous proposer des contrats plus complets conçus spécifiquement pour la convention collective du notariat.

cta mutuelle

En cas de non-respect des niveaux de couverture et assiettes de cotisations fixées par votre convention collective, vous vous exposez à un risque prud'homal et de sanction de l'URSSAF. Il est donc primordial d'être conseillé par votre assureur ou un courtier avant de mettre en place votre mutuelle.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 5

52 commentaires à "Convention collective du notariat - IDCC 2205 - 3134"

Mr BONNEFONT, le 4 mai 2020

Bonjour
Mon employeur a décidé de mettre une partie de son personnel au 4/5
Peut il le faire et les clercs au forfait sont ils concernés
Merci de votre retour
Cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 4 mai 2020

Bonjour,
En effet votre employeur est en droit de mettre en place un 4/5 y compris si vous êtes au forfait

Répondre
Catherine, le 30 mai 2020

Bonjour
Je suis salariée dans le notariat et malheureusement en ALD depuis 2 ans et demi, ma question est :
Les 6 premiers mois d'arrêt de travail payés par l'employeur comptent ils pour l'ancienneté ?
A l'avance merci
Cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 1 juin 2020

Bonjour,
La comptabilisation de votre ancienneté continue tant que le contrat n'est pas rompu, même si vous êtes en arrêt de travail.

Répondre
Agathe, le 2 juin 2020

Bonjour
La prime de 13eme mois est-elle comprise dans la grille de salaire minimum conventionnel ou vient-elle s’ajouter ?
Merci
Cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 juin 2020

Bonjour,
Le 13e mois est pris en compte dans le calcul du salaire minimum conventionnel, mais seulement lors du mois dans lequel il a été versé.
Cordialement

Répondre
Sophie, le 2 juillet 2020

Bonsoir
Mon employeur veut me faire signer une rupture conventionnelle suite à la baisse d'activité due3 au covid 19. Je lui ai proposer un licenciement économique, il m' a répondu que ce n'était pas possible...
A t_il raison ?
Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 juillet 2020

Bonjour,
Le COVID-19 n'est en effet pas en soi une raison suffisante pour justifier un licenciement économique. Pour justifier un licenciement économique, une étude sur l'état de votre entreprise avant l'épidémie serait nécessaire. Si votre emploi ne met pas en péril la situation de votre entreprise, rien ne justifie un licenciement économique. Par ailleurs, des aides existent pour éviter les licenciements comme le votre suite à l'épidémie.
Cordialement

Répondre
Mondon jp, le 6 juillet 2020

Bonjour
Cela fait 4 mois que je suis en arrêt de travail professionnelle. Mais l'assurance maladie fait des investigations supplémentaires. Mon employeur me verse mes salaires.Que se passera t'il au bout des 6 mois si l'assurance maladie n'a toujours pas confirmé l'accident professionnelle

Répondre
Pierre Fruchard, le 7 juillet 2020

Bonjour,
Après déclaration de l'enquête complémentaire, la caisse sécurité sociale dispose de deux mois pour réaliser son enquête. Au bout de ces deux mois, le caractère professionnel de l'accident est reconnu par défaut.
Cordialement

Répondre
Pat, le 22 juillet 2020, le 22 juillet 2020

Bonjour
es ce que le versement du 13ième mois versé par moitié ( juin et décembre), dans le cas d'un chômage partiel d'un mois ou plus (suite COVID19) avec paiement intégral du salaire par l'employeur pendant cette période, est impacté .

Répondre
Pierre Fruchard, le 23 juillet 2020

Bonjour,
Le chômage partiel étant rémunéré, vous avez encore droit à un 13ème mois calculé sur la base de cette rémunération.
Cordialement

Répondre
Isabelle, le 4 août 2020

Bonjour
Le fait d’avoir des enfants donne t-il le droit à des trimestres supplémentaires en ce qui concerne la retraite

Répondre
Pierre Fruchard, le 5 août 2020

Bonjour,
En effet la convention collective du notariat donne le droit à des trimestres de majoration de retraite si vous avez des enfants.
Cordialement

Répondre
Lili, le 4 août 2020

Pendant le confinement j'ai bénéficié de l'arret garde d'enfant,
Concernant le calcul du 13ème mois, est ce que je vais être impacté car je n'étais pas présente ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 5 août 2020

Bonjour,
Le 13ème mois est une prime que votre entreprise choisit de vous accorder. La condition de son attribution n’est donc pas régulée par le code du travail, mais par votre contrat de travail. Votre employeur peut refuser de vous verser cette prime s’il considère qu’elle est réservée aux employés ayant effectué un travail effectif au cours de l’année.
Cordialement

Répondre
06 09 35 20 41, le 17 septembre 2020

Bonsoir quel préavis de départ faut il pour une demande de retraite ? Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 18 septembre 2020

Bonjour,
Le préavis de départ pour une demande de retraite dépend de votre statut et de votre ancienneté. Il est le même que pour un préavis de démission. Je vous invite à visiter cette adresse pour trouver votre préavis: https://www.legifrance.gouv.fr/conv_coll/id/KALISCTA000030710709/?idConteneur=KALICONT000005635092/
Cordialement,

Répondre
LEBONNEAUD, le 23 septembre 2020

Bonjour, je commence juste dans le notariat, je suis secrétaire en CDD de 4 mois, est ce que je peux prétendre à des congès payés (seule avec mon enfant)
merci par avance
salutations

Répondre
Pierre Fruchard, le 24 septembre 2020

Bonjour,
Chaque salarié, quelque soit son ancienneté peut prétendre à 2,5 jours de congés par mois travaillés.
Cordialement,

Répondre
Garcia, le 23 septembre 2020

En cas de démission,je touche une prime d’ancien été?

Répondre
Pierre Fruchard, le 24 septembre 2020

Bonjour,
Pour une démission il n'a pas de prime de départ spécifique (à la différence du licenciement).
Cordialement,

Répondre
Ariane, le 24 septembre 2020

Bonjour
Dans le notariat comment se calcule l’indemnité en cas de demande de mise d’un salarié (avec 15 ans d’ancienneté) à la retraite à l’initiative de l’employeur ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 24 septembre 2020

Bonjour,
L'indemnité minimal est la suivante: 1/4 de mois de salaire par année d'ancienneté pour les 10 premières années puis 1/3 de mois de salaire par année d'ancienneté à partir de la 11e année.
Cordialement,

Répondre
René, le 8 octobre 2021

S'agit-il du salaire net ou brut

Répondre
Pierre Fruchard, le 8 octobre 2021

Bonjour,

Il s'agit du salaire brut.

Cordialement

Répondre
Evelyse, le 9 novembre 2020

Bonjour,
Je suis negociatrice en immobilier dans un office notarial, je perçois un fixe et un pourcentage sur les commissions négociées variable suivant les mois. Actuellement en chômage partiel, pouvez vous me dire sur quelle base sera calculée ma rémunération ? Merci de votre retour.

Répondre
Pierre Fruchard, le 10 novembre 2020

Bonjour,
Vous trouverez la réponse à votre question sur cette page : https://www.coover.fr/outils/simulateur-chomage-partiel
Cordialement,

Répondre
Mercier, le 19 novembre 2020

mon employeur me propose une rupture conventionnelle. le calcul de l'indemnité de la rupture conventionnelle selon la convention collective du notariat me désavantage par rapport à celui du droit du travail.
Quelle est la formule retenue?
Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 19 novembre 2020

Bonjour,
En cas de conflit avec les règles mentionnées par le code du travail, le texte énonçant les dispositions les plus favorables au salarié est privilégié.
Cordialement,

Répondre
Claire, le 3 juillet 2021

Bonjour,
Je vais suivre un BTS Notariat en apprentissage. J'ai plus de 30 ans, et avec une RQTH. Quelle sera mon salaire ?
Basé sur le smic ou le niveau E2 ?
En vous remerciant,
Cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 6 juillet 2021

Madame,

il me semble que pour l'apprentissage en notariat le salaire pour est de 80% du SMIC pour les 26 ans et plus.
Cordialement

Répondre
Géraldine, le 16 septembre 2021

Bonjour,
Les grilles indiciaires donnent elles des indications de salaires minimum ou sont elles impérativement respectées à l'euro près ?
Je m'explique :
Sur un poste de secrétariat en étude de notaire, est-il possible de négocier son salaire en demandant un salaire correspondant plutôt à un salaire par exemple de technicien T1 ? L'employeur a t-il la possibilité de nous rémunérer au dessus d'un niveau E3 sur un poste administratif de ce type ?
Merci d'avance.

Répondre
Pierre Fruchard, le 17 septembre 2021

Bonjour,

les grilles indiciaires indiquent un minimum à respecter pour l'employeur.

Cordialement.

Répondre
Véronique BROCHARD, le 2 octobre 2021

Bonjour. En arrêt maladie depuis 9 mois j'ai reçu une notification d'accord par la CRPCEN pour une ALD. Mon patron est-il en droit d'arrêter de me verser mon salaire ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 4 octobre 2021

Bonjour,

Il semblerait que votre employeur soit dans son droit.

Cordialement

Répondre
Laurence, le 13 octobre 2021

Bonjour, quelle est la date de paiement des salaires par l'employeur dans le notariat ? Il m'a été dit que ce serait le 25 du mois .... or je ne vois rien dans la convention collective,
En cas de baisse d'activité, peut-il invoquer le fait qu'il n'a pas signé assez d'actes pour ne pas nous rémunérer ?
Si l'étude périclite, l'employeur est-il dans l'obligation de nous verser des indemnités de licenciement ? ou peut-il invoquer le fait qu'il n'a pas les moyens financiers pour le faire ?
Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 13 octobre 2021

Bonjour,

Le code du travail n'indique pas de date de paiement à respecter, néanmoins le versement doit être mensuel.
Par ailleurs, votre employeur doit vous rémunérer tous les mois même s'il n'a pas signé assez d'actes.
Enfin, un salarié ayant au moins deux ans d'ancienneté au sein de l'entreprise aura droit à certaines indemnités : 1/10 de mois de salaire par année travaillé.

Cordialement

Cordialement

Répondre
Alexia, le 13 octobre 2021

Bonjour,
Dans le cadre du DSN il faut faire 2 ans d'"alternance" dans une étude (on y est toute la semaine sauf le lundi matin). Savez-vous comment nous sommes payés ? Sachant qu'on a BAC + 5, est-ce T1 ou T2 ou autre?
Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 13 octobre 2021

Bonjour,

En dessous de 21 ans, la rémunération est au moins de 65% du smic, au dessus de 21 ans, la rémunération est au moins de 85% du smic.

Cordialement

Répondre
Laetitia, le 21 octobre 2021

Bonjour,
Je suis actuellement en congés maternité et je souhaite une reprise en congé parental à 80%.
Qu'elles démarches je dois faire pour prévenir mon employeur ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 21 octobre 2021

Bonjour,

Vous devez informer votre employeur de votre souhait par une lettre recommandée, ou en lui la remettant en main propre. Vous devez faire cette démarche au moins un mois avant la fin de votre congé de maternité. Votre employeur ne peut pas refuser votre demande de congé, si c'est le cas vous pouvez alors saisir le conseil de prud'hommes.

Cordialement

Répondre
Véronique, le 30 octobre 2021

Bonjour,
Embauchée en CDI depuis le 1er septembre 2021 a l'accueil physique et standard, j'établis également des formalités. Mon salaire brut est de 1710e pour un net 1235e pour ce mois d'octobre (sans prise de tickets repas et mutuelle déduite) cela m'inquiète car 1710e Brut dans les autres secteurs d'activités (hors notariat donc) permet d'avoir un net de 1350e environ. Mon embauche a été négocié sur ce brut de 1710e et je me retrouve frustrée de ne toucher que le SMIC net et même moins ce mois d'octobre puisque le SMIC a augmenté de 2% et est passé à 1250e net pour les autre secteur. Ya t'il une explication? Je n'ai jamais travaillée sous cette.convention collective

Répondre
Pierre Fruchard, le 4 novembre 2021

Bonjour,

Nous vous conseillons de contacter le service des ressources humaines car il y a peut-être eu un problème dans le calcule de votre salaire.

Cordialement

Répondre
Lisa, le 1 novembre 2021

Bonjour,

J'ai moins de 6 mois d'anciennetés et je souhaite démissionner de l'étude. Je suis au statut employé.
Quel est le délai de préavis ?
Merci d'avance

Répondre
Pierre Fruchard, le 4 novembre 2021

Bonjour,

La convention collective du notariat prévoit un préavis de 3 mois, quelque soit l'ancienneté.

Cordialement

Répondre
virginie, le 12 novembre 2021

Bonjour,

Je suis secrétaire-standardiste à l'accueil d'une Etude depuis 16 ans.
Mon contrat stipule des horaires de travail du mardi au samedi inclus (jours d'ouverture de l'Etude). Un nouvel associé depuis un an travaille le lundi après-midi. Il souhaite que je vienne travailler le lundi après-midi et non plus le samedi après-midi (je n'aurais donc plus 2 jours de congé consécutif). A t-il le droit de m'imposer ce changement, sachant que l'étude est officiellement ouverte du mardi au samedi. J'ai refusé sa proposition, ce qui l'a fortement contrarié.
Merci de votre retour.

Répondre
Pierre Fruchard, le 15 novembre 2021

Bonjour,
votre convention collective dit ceci "La durée du travail est fixée par la loi. Elle peut, toutefois, être fixée à une durée inférieure ou supérieure à celle de la durée légale par accord d'entreprise ou, à défaut, par décision unilatérale de l'employeur."
Cordialement.

Répondre
Estelle, le 15 novembre 2021

Bonjour,
Travaillant dans le notariat et étant en ALD, et en arrêt de travail depuis le 18 octobre, je souhaite savoir si je vais toucher mon 13ème mois ?
Merci de votre retour.

Répondre
Pierre Fruchard, le 16 novembre 2021

Bonjour Estelle,

Si vous êtes absente pour maladie, alors la prime du 13ème mois ne vous est pas due, néanmoins, elle peut être versée au prorata.

Cordialement

Répondre
Rasul, le 17 novembre 2021

Bonjour,

Ayant lu la convention collective du Notariat il me vient une question compte tenu de la rémunération des Clercs.

En effet je vais débuter mon activité dans une étude (échelon T1).

Combien temps faut-il pour passer aux échelons supérieurs ?

Par exemple de T1 à T2...
Puis de T2 à T3,. Et de T3 à C1.

Merci par avance.
Bien cordialement.

Répondre
Pierre Fruchard, le 18 novembre 2021

Bonjour,

Nous vous conseillons de consulter votre convention collective sur le site legifrance.gouv.fr.

Cordialement

Répondre


Un expert vous répondra