Pourquoi et comment faire un audit informatique de son entreprise ?

Avec l'augmentation des cyberattaques qui menacent et fragilisent les entreprises, il est important de prendre des mesures pour éviter ces risques. Les plus touchées par ces attaques sont les petites et moyennes entreprises qui sont les plus vulnérables. Faire un audit informatique permet de prévenir ces potentiels cyber-risques.

Qu’est-ce qu’un audit informatique ?

Un audit informatique est une analyse et cartographie de tous les risques et failles dans le système informatique et le Système d'Information (SI) d'une entreprise. Cette analyse vise à identifier les failles de l'environnement numérique et à proposer des solutions pour améliorer la protection des données et l'efficacité des structures informatiques de l'entreprise.

C'est un outil de contrôle qui permet également de contrôler que l'entreprise respecte ses obligations en termes de conformité légale, d'exactitude des informations financières et d'optimisation des opérations.

Un audit informatique est donc à la fois un contrôle technique et un outil de conseil.

Le SI est un élément essentiel et central à toutes entreprises qui permet de traiter, diffuser et classer ses données.

Quels sont les différents types d’audit ?

L'audit informatique est un terme assez général qui comprend de nombreuses sections, telles que :

  • L'audit de la fonction informatique : se concentre sur l'organisation du système informatique auprès des utilisateurs, des méthodes de travail et de son positionnement dans l'entreprise.
  • L'audit d'exploitation : permet de vérifier le fonctionnement des centres de production informatiques, telles que la gestion des ressources ou la planification de production.
  • L'audit des études informatiques : s'assure de l'efficacité de la fonction informatique, son adaptation et que son utilisation soit maîtrisée auprès des différents services de l'entreprise.
  • L'audit des projets informatiques : a pour objectif de s'assurer du déroulement logique et efficace d'un projet. Par exemple, de sa faisabilité, de sa gestion des risques ou encore la clarté des méthodes et instructions utilisées.
  • L'audit des applications opérationnelles : sert à vérifier le bon fonctionnement des logiciels, du SI, et si tout est conforme aux régulations actuelles.
  • L'audit de la sécurité informatique : permet de prendre des actions afin de mitiger les risques liés au matériel de l'entreprise, mais également à la sécurité de ses données.

Pourquoi faut-il faire un audit informatique ?

L'audit informatique est uniquement préventif, il n'est pas obligatoire d'en faire un. Il est vivement conseillé d'en effectuer de façon régulière, afin d'avoir conscience des failles et points à améliorer de son entreprise. Le but est de prendre des mesures adaptées contre de potentielles cyberattaques.

Avantages d'un audit informatique
Vérifier de la mise en conformité et du respect des normes RGPD
Mise en place d'une maintenance efficace
Faire un bilan de l'informatique de l'entreprise
Évaluer les performances du système informatique existant
Définir de meilleures pratiques
Améliorer l'organisation et la productivité des équipes
Avantages audit sécurité informatique

Faire un audit informatique permet donc de rectifier les points faibles de son entreprise et d'améliorer sa sécurité informatique. Il est également très utile pour optimiser l'utilisation des logiciels et équipements.

Il existe de nombreux cyber risques qui sont couverts par une assurance cyber.

Comment faire un audit informatique ?

Il est possible de de faire appel un cabinet spécialisé en audit ou de le faire soi-même. Dans le cas où vous décidez d'effectuer un audit par vos propres moyens, il faut suivre ces trois étapes :

  • La préparation de l'audit : étape très importante qui consiste à identifier les enjeux, stratégies et direction de l'entreprise pour en définir les objectifs. Il est important de savoir quels sont les usages, besoins et objectifs des logiciels et outils utilisés et quels sont les employés qui les utilisent.
  • L'analyse du matériel et des logiciels : ce point se fait en deux temps. Le premier consiste à cartographier l'ensemble du matériel et logiciels de l'entreprise pour vérifier leur fonctionnement, niveau de sécurité et conformité concernant la gestion de données et la sécurité. Le second correspond au test et contrôle du SI pour avoir une vue d'ensemble sur le traitement des données sensibles et si l'entreprise est susceptible de se faire hacker (gestion des sauvegardes, pare-feu, antivirus, point d'accès wifi et sa sécurité, anti-spam, etc..).
  • Le rapport d'audit : synthèse du résultat des analyses lancées sur l'ensemble du système. Ce résumé contient les points forts et faiblesses de l'entreprise, les axes à améliorer et solutions pour atteindre les objectifs définis.

Les cabinets d'audit informatique fournissent des rapports complets mais peuvent être assez chers. Certaines cyber assurances proposent un audit inclus dans leur service.

Exemple d’audit informatique à télécharger gratuitement

Nous mettons à votre disposition un modèle d'audit informatique réalisé par la Compagnie nationale des commissaires aux comptes.

audit informatique pdf

Le modèle d'audit informatique fourni comporte différentes sections et de nombreuses questions. À vous de retenir celles qui sont pertinentes pour votre activité et les spécificités de votre structure.

Faut-il souscrire une assurance cyber risques en complément de l’audit informatique ?

Il est conseillé de souscrire à une cyber-assurance, qui couvrira de nombreux sinistres dits "cyber risques". Faire un audit informatique est une première étape pour protéger la sécurité et gestion de données de votre entreprise. Améliorer sa sécurité ne signifie pas qu'elle est impénétrable, ou que votre entreprise soit à l'abri de potentielles cyber-attaques.

Les PME et TPE sont les entreprises les plus touchées par ces attaques, car elles sont souvent mal protégées face aux cyberrisques et possèdent des données sensibles. Le coût moyen d'une cyber-attaque est estimé à environ 50 000€. En plus de potentielle demande de rançon, c'est l'ensemble de l'entreprise qui est touchée : interruption du business, détérioration du matériel informatique, fuite de données nécessaires aux opérations, impact sur la notoriété, responsabilité civile, etc.

A quoi sert un audit informatique ?

À titre préventif, l'audit informatique sert à rectifier les failles de son entreprise, renforcer sa sécurité et son efficacité. Il ne faut pas attendre d'être attaqué pour en faire un.

Comment réaliser un audit informatique ?

Un audit peut se faire en contactant un cabinet d'audit spécialisé, par un employé de son entreprise ou en souscrivant une cyber assurance.

Quels sont les différents types d'audit informatique ?

L'audit informatique comprend 6 sous sections : l'audit de la fonction informatique, l'audit des études informatiques, l'audit d'exploitation, l'audit des projets informatiques, l'audit des applications opérationnelles et l'audit de la sécurité informatique.

Notez cet article

Note moyenne 3.7 / 5. Votes : 3


Un expert vous répondra