Comment et pourquoi ouvrir un compte pro sans banque ?

En tant que professionnel, disposer d'un compte pro sans banque dédié à votre activité peut s'avérer utile. Le système bancaire se démocratise de plus en plus et divers organismes, appelés les néobanques, voient le jour sur Internet. Elles permettent d’ouvrir facilement et en quelques minutes un compte bancaire professionnel. Les conditions de souscription sont plus simples et plus efficaces, mais comment ouvrir un compte pro sans banque ? Quels sont les avantages d'un compte pro chez une néobanque ? Coover répond à vos questions et vous donne son avis sur les meilleures néobanques pour ouvrir un compte pro sans banque.

Qu’est-ce qu’un compte pro sans banque ?

Avoir un compte pro sans banque signifie qu’il est détenu par une néobanque, un établissement de paiement exclusivement sans licence délivrée par la Banque centrale européenne, raccourcie au terme de BCE. Généralement, l’ouverture du compte pro sans banque s’effectue en même temps que le dépôt du capital en ligne.

Les néobanques sont digitales et proposent donc des services financiers sur le Web sans posséder d’agences physiques. Dans les premiers noms les plus célèbres, nous pouvons citer Shine et Anytime, leaders du compte pro sans banque.

Ces néobanques, ou aussi nommées banques mobiles, mettent tout simplement à disposition un compte bancaire courant et des moyens de paiement et d’encaissement. Par exemple, une carte bancaire, une carte virtuelle et la possibilité d’émettre ou de recevoir des virements. Le minimum qu’il faut pour démarrer son activité professionnelle de manière rapide et efficace.

Un compte professionnel est-il obligatoire ?

Selon le statut, il peut être obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel. C’est le cas pour les EURL, les SA, les SAS et les autres sociétés de capitaux. Cela leur permet de pouvoir s’immatriculer au registre du commerce et des sociétés et de posséder un document justifiant le dépôt de capital.


Concernant les auto-entreprises et les entreprises individuelles, il n’est pas obligatoire d’avoir un compte professionnel dans un établissement de crédit, dans la limite d’un chiffre d’affaires de 10 000 € / an durant 2 ans consécutifs.

Si vous êtes freelance, il est toutefois recommandé d'ouvrir un compte pro chez une banque offrant des services spécifiques aux freelances afin de faciliter la gestion de l’entreprise.

Pourquoi ouvrir un compte pro sans banque ?

Cette ouverture de compte peut donc se faire auprès d’une banque mobile afin de séparer les flux financiers privés des flux professionnels. Aussi, cela améliore votre gestion de la trésorerie de la société et permet d’être plus clair si un contrôle fiscal venait à arriver. 

C’est une alternative à une banque traditionnelle, comme HSBC, le Crédit Mutuel ou BNP Paribas. Il est en effet possible de réaliser toutes les opérations de paiement sur le net, et ce, depuis n’importe quel endroit, que ce soit en France ou à l’étranger.

Ouvrir un compte pro sans banque auprès d’une néobanque est ainsi idéal pour les plus petites structures d’entreprises, comme les travailleurs indépendants, les TPE ou les PME, qui ont besoin de services bancaires simples.

Qui plus est, l’ouverture du compte bancaire professionnel dans ce type d’organisme ne contient, ni de durée d’engagement, ni de minimum d’argent et ni de contrôle de solvabilité.

Les questions à se poser avant d’ouvrir un compte pro sans banque

Demandez-vous ce dont vous avez besoin avec votre compte pro sans banque pour sonder vos besoins réels :

  • Ai-je réellement besoin d’un compte bancaire professionnel ?
  • Est-ce que le délai d’ouverture du compte pro me correspond ou ai-je la nécessité d’en ouvrir un très rapidement avec une néobanque ?
  • Quels frais puis-je me permettre de payer pour ce compte bancaire pro ?
  • Est-ce que ma société nécessite des éléments spécifiques, comme des assurances ?
  • Dois-je avoir un terminal de paiement pour les transactions sécurisées avec mes clients ?
  • Quels sont mes besoins en moyens d’encaissement, tels que les chèques ou les espèces ?
  • Vais-je devoir réaliser des investissements futurs dans mon entreprise ?
  • Devrai-je contracter un emprunt bancaire pour accroître mon activité ?
  • Ai-je comme projet de développer mon entreprise à l’étranger ?

Ensuite, regardez les avantages et les différentes néobanques qui existent sur le marché. Faites alors votre choix en fonction des réponses apportées à vos questions.

Pour pouvoir bénéficier de toutes les solutions, il est tout à fait envisageable d’avoir un compte pro sans banque chez une néobanque et un compte professionnel dans un établissement de crédit classique.

Les avantages du compte pro sans banque

Les avantages de détenir un compte pro sans banque sont nombreux face à ce que les banques classiques proposent. Parmi eux, nous pouvons citer :les offres disponibles à la souscription : un mois gratuit ou une somme déterminée offerte à l’ouverture du compte pro ;

AvantagesObservations
Faibles coûtLes néobanques, comme les banques en ligne, proposent en effet des tarifs biens moins chères que les banques classiques
Transparence des frais A l'inverse des brochure tarifaire des banques classiques, difficiles à lire, les frais tels qu'agios sont clairement indiqués chez les néobanques
Ouverture de compte simple et rapideLa totalité des démarches se font en ligne et très peu de documents sont à fournir; l'ouverture est possible même si vous êtes en interdit bancaire
Interface de site et application mobile très facile d'utilisationLe site et l'application sont très simple d'utilisation et très ergonomique
Outils de gestion pertinentsLes néobanques donnent accès à des logiciels de note de frais, création de tableau de bord pour votre activité, des modules de facturation, etc.
Services comptables intuitifsTels que accès au conseils d'un expert-comptable, à un logiciel de comptabilité, etc.
Divers moyens de paiementCarte bancaire, émission sans frais de virements instantanés, transferts de fonds immédiats, les solutions sont multiples
Moyens d'encaissement variés Virement ou enregistrement de chèque sans date de valeur
Service clientèle très accessible Chat en ligne facile d'accès et très réactif, disponibles sur de larges plages horaires
Avantages compte pro sans banque

Les néobanques ne peuvent malheureusement pas disposer de solutions de financement du fait de l’absence de licence. Elles proposent aussi moins de produits bancaires et de services financiers (chèques, autorisations de découvert, dépôts d’espèces, assurances…) que les banques classiques.

Quelles néobanques proposent le meilleur compte sans banque ?

Il est essentiel de comparer les divers organismes pour ouvrir un compte pro auprès d’une néobanque de la meilleure des manières. Le marché compte désrmais plusieurs néobanques, comme Shine, Anytime, Qonto, Manager.one ou encore N26 Business.

Parmi ces enseignes, vous pourrez analyser les différents services que chacun propose et les adapter en fonction de vos besoins. Les frais bancaires sont le premier élément que vous devez regarder pour un compte pro sans banque. Chez certains, ils sont élevés pour :

  • l’ouverture et la fermeture du compte pro, sa gestion et les transactions quotidiennes ;
  • les fonctions complémentaires, telles que l’assurance, l’assistance ou encore la fourniture du certificat de dépôt de capital ;
  • l’utilisation à distance du compte professionnel ;
  • les outils de paiement.

Qonto

Qonto est la néobanque française la plus célèbre lancée en 2016 et propose un compte pro sans banque d’une parfaite qualité, en particulier pour les TPE, les PME et les indépendants. Parmi ses avantages, nous pouvons citer :

sa plateforme intuitive et facile à utiliser ;

son excellent service client ;

ses multiples fonctionnalités complémentaires, telles que l’export-comptable, la gestion des notes de frais... ;

la possibilité d’avoir plusieurs cartes bancaires digitales pour diverses personnes.

Shine

Shine est née en 2018 et est une néobanque tournée spécifiquement vers les indépendants et les TPE français. Elle propose ainsi :

une carte Mastercard gratuite ;

un assistant personnel qui effectue des rappels d’échéance ;

une compatibilité avec SumUp, outil de paiement mobile ;

des assurances adaptées à ces types de professionnels.

Anytime

La néobanque Anytime, créée en 2014 et donc plus ancienne que les deux premières, dispose de produits pour les particuliers et pour les professionnels, quel que soit leur statut. Elle permet, entre autres :

un partenariat avec RedFox Finance, plateforme d’approvisionnement sans trésorerie ;

une gratuité à l’international ;

des notes de frais digitalisés ;

une édition simple de devis et de factures.

Quelles démarches pour ouvrir un compte pro sans banque ?

Les démarches pour une ouverture de compte pro sans banque sont légères et rapides, elles ne prennent que quelques minutes pour les faire et en utilisant directement l’application mobile.

Parmi les principaux documents demandés par la plupart des néobanques, figurent :

  • la pièce d’identité du dirigeant et des actionnaires principaux de la société s’il y en a, comme la carte nationale d’identité ou le passeport ;
  • le document justifiant de l’adresse du siège social de l’entreprise (extrait Kbis, inscription à l’INSEE…) et de celle du dirigeant de moins de 3 mois ;
  • les statuts conformes, exceptés pour les entreprises individuelles et les auto-entreprises.

Il vous suffit ensuite de vérifier quel document il peut vous manquer en fonction de chaque établissement de paiement.

À la suite de l’ouverture du compte pro sans banque, un RIB est émis. Votre activité financière peut alors démarrer !

Pour les sociétés en cours de création, le dépôt de capital en ligne permet d’obtenir un certificat spécifique afin d’immatriculer l’entreprise auprès du Greffe du Tribunal de Commerce. Les néobanques sont souvent plus rapides pour l’effectuer et émettre le document.

Comment clôturer un compte pro sans banque ?

Clôturer un compte pro sans banque est très simple, il n’y a pas de délai et il est possible de l’effectuer à tout moment sans motif particulier.

Cependant, deux éléments sont à contrôler antérieurement :

  • que les mouvements bancaires correspondent bien entre le relevé et les flux réels ;
  • que les règlements aient bien tous été débités.

Au niveau des éléments demandés, se trouvent généralement :

  • une confirmation écrite, qui peut être envoyée en ligne ;
  • le RIB et le justificatif d’identité de l’entreprise ;
  • la restitution des moyens de paiement utilisés.

Si vous ne souhaitez pas clôturer votre compte bancaire professionnel définitivement, vous pouvez envisager de le garder ouvert sans l’alimenter. Vérifiez seulement s’il y a des frais pour la non-utilisation du compte.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 3


Un expert vous répondra