Lettre rupture période d’essai

Coover met à votre disposition un modèle de lettre de rupture de période d'essai. Notre lettre est gratuite et disponible en format word. Vous pouvez la télécharger gratuitement et anonymement.

Rupture période d’essai : comment ça marche ? 

La période d'essai est une période durant laquelle le salarié détermine si les nouvelles fonctions qu'il occupe lui conviennent. Inversement, elle permet à l'employeur de juger les compétences de son nouveau salarié.

La durée de la période d'essai est variable selon votre type de contrat de travail (CDI, CDD ou intérim) et votre catégorie professionnelle.

La période période d'essai peut donc être rompue en cas de mécontentement de l'une des parties. Il est toutefois nécessaire de respecter un délai de préavis (aussi appelé délai de prévenance) avant votre départ :

Durée de présence dans l'entrepriseRupture période d'essai employeurRupture période d'essai salarié
Moins de 8 jours24h24h
Entre 8 jours et une semaine48h48h
Entre 1 et 3 mois2 semaines48h
Plus de 3 mois1 mois48h

Notre lettre de rupture de période d’essai 

Coover met à votre disposition un modèle de lettre rupture de période d'essai. Cette lettre type est 100% gratuite !

lettre rupture periode dessai

Notre lettre de rupture pendant la période d'essai a été réalisée par notre équipe juridique et est donc 100% conforme.

Lettre rupture période d'essai salarié : quelles spécificités ? 

La lettre de rupture de période d'essai d'un salarié n'a pas à être motivée. En effet, vous n'avez pas besoin d'expliquer les raisons de votre départ. Vous devez simplement respecter les délais légaux.

Le délai à respecter pour un salarié est de 24 heures pour un salarié présent depuis moins de 3 mois dans l'entreprise, et de 48 heures pour les salariés ayant plus de 3 mois d'ancienneté.

Lettre rupture période d'essai employeur : quelles spécificités ? 

Vous devez envoyer votre courrier de fin de période d'essai pendant la durée de la période d'essai. La rupture de la période d'essai doit être liée aux compétences de votre salarié. Mais il n'existe pas de formalisme particulier quant à la lettre de rupture de période d'essai.

Dans votre lettre, vous pouvez rappeler l'existence d'une éventuelle clause de non-concurrence. Vous pouvez également dispenser votre salarié de l'application de cette clause.

Pourquoi utiliser une lettre de rupture de période d'essai remise en main propre ?

Pour des raison de preuve, nous vous conseillons d'envoyer votre lettre de rupture de période d'essai par lettre recommandée avec accusé de réception.

Toutefois, vous pouvez remettre votre lettre de rupture de période d'essai en main propre. Dans ce cas, pour garder une preuve de votre échange, vous pouvez demander une décharge.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1

4 commentaires à "Lettre rupture période d’essai"

Malala, le 12 juin 2020

Bonjour, J'ai signée un contrat (international-Maurice) de 2 ans, en arrivant dans mon sois disant lieu de travail , rien a été respectée et on oublier peut être qu'on emploie des humains. Du coup on veux tous démissionner. On arrive bientôt a terme de nos 6 mois . Pour démissionner comment faire ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 15 juin 2020

Bonjour,
Puisque vous êtes toujours en période d'essai, vous pouvez facilement rompre votre contrat de travail en envoyant la lettre de rupture en recommandé avec accusé de réception, en respectant un délai de préavis de 48H.
Cordialement

Répondre
eloise, le 17 octobre 2020

bonjour
la periode d essai se terminait le 10 octobre(1mois) . l employeur m a adresse un Rar dont la premiere presentation est le 12 Octobre.... sans respecter le delai de prevenance d au moins 48h ... Est il hors delai?
sans me remettre le solde de tout compte.
CCN du notariat

Répondre
Pierre Fruchard, le 19 octobre 2020

Bonjour,
Si le RAR est arrivé le 12 Octobre, alors oui il est hors délai. Dès la fin de votre période d'essai, vous êtes considéré comme salarié à part entière.
Cordialement,

Répondre


Un expert vous répondra