L’hospitalisation à domicile (HAD) est-elle prise en charge ?

De plus en plus choisie, l'hospitalisation à domicile est une alternative à l'hospitalisation classique. Mais les conditions d'une HAD ne sont pas forcément bien connues des assurés. Que ce soit en fin de vie ou pour d'autres soins et prestations, il s'agit d'une prise en charge médicale et paramédicale complète.

Alors, hospitalisation à domicile, comment ça marche ? Quelle prise en charge ? Peut-on refuser une hospitalisation à domicile ?

Hospitalisation à domicile, comment ça marche ?

L’hospitalisation à domicile est une prise en charge médicale ou paramédicale d’un patient sans hébergement dans un établissement hospitalier. Les soins sont les mêmes que ceux réalisés à l’hôpital, soit par des infirmiers libéraux, soit dans le cadre d'un dispositif coordonné de soins ou d'hospitalisation à domicile.

C’est le médecin traitant ou le médecin de l’hôpital en charge du patient qui propose l’hospitalisation à la maison. Un grand nombre de traitements et de soins peuvent être réalisés : soins palliatifs, post-chirurgie, grossesse à risque, assistance respiratoire lourde, rééducation… Ainsi, l’hospitalisation à domicile pour cancer est aussi possible.

L’hospitalisation à domicile ne se fait pas nécessairement chez le patient. En effet, les structures de type EHPAD comme les établissements sociaux ou médico-sociaux permettent la mise en place d’une HAD.

Quelles conditions pour bénéficier d’une hospitalisation à domicile ?

Si l’hospitalisation à domicile est ouverte à tous les assurés sociaux et pour tous les types de pathologie, il faut néanmoins remplir quelques conditions pour qu’elle soit possible :

  • Le patient réside dans une zone géographique couverte par une structure d'HAD,
  • Le médecin coordonnateur de l'hospitalisation à domicile estime que les soins peuvent être effectués à domicile,
  • Etre volontaire pour cette solution (patient et entourage),
  • Le domicile du malade est adapté à ce mode de prise en charge.

L’admission en HAD n’est donc pas automatique. Par ailleurs, elle n’est pas réservée qu’aux personnes en fin de vie. Nous l'avons vu, une hospitalisation à domicile pour cancer peut être proposée à l'assuré.

Que prévoit l’Assurance Maladie pour une hospitalisation à domicile ?

L’Assurance Maladie couvre à 80 % l'hospitalisation à domicile. Certaines situations, telles que l’affection longue durée par exemple, ont une prise en charge à 100 %.

C’est à l’assuré de prendre en charge les 20 % restants, ou bien à sa mutuelle.

Une hospitalisation à domicile coûte en moyenne 150 à 200 € par jour. C’est légèrement moins qu’à l’hôpital du fait que le patient soit hospitalisé chez lui (ou dans un structure telle qu’un Ehpad). En effet, le forfait hospitalier n’a pas lieu d’être et permet donc de réduire le coût de l’hospitalisation.

Quelle prise en charge de la mutuelle pour une hospitalisation à domicile ?

Une hospitalisation à domicile n’est, pour la mutuelle, pas différente d’une hospitalisation classique en termes de prise en charge. Comme vu précédemment, la mutuelle peut couvrir tout ou une partie du reste à charge, c’est-à-dire des 20 % restant après intervention de la Sécurité Sociale.

Ainsi, le remboursement que vous obtiendrez va dépendre de la compagnie d’assurance, du niveau de garanties souscrit et des renforts potentiels choisis. En principe, la prise en charge par la mutuelle est exprimée en fonction des tarifs de convention de la Sécurité Sociale. Par exemple, s’il est annoncé 300 % BR pour telle garantie, cela signifie que la mutuelle couvrira un remboursement jusqu’à 3 fois le tarif fixé par la Sécu.

Afin de trouver une mutuelle couvrant l’hospitalisation à domicile, nous vous conseillons de mettre en concurrence les différentes offres du marché. Grâce à notre comparateur en ligne, vous pouvez en quelques clics obtenir des dizaines de devis à la fois. Il suffit de répondre à un court formulaire pour pouvoir ensuite choisir le contrat et la formule correspondant à votre demande de mutuelle HAD.

Vous êtes indépendant ?

Vous avez des salariés ?

Vous êtes un particulier ?

Peut-on refuser une hospitalisation à domicile ?

La HAD est proposée au patient pour lui permettre de se faire soigner dans un environnement familier. Il a accès aux mêmes soins que lors d’une hospitalisation classique. Cependant, certaines personnes peuvent être inquiètes à l’idée de ne pas être prises en charge à l’hôpital même.

Il est tout à fait possible de refuser une hospitalisation à domicile. Cette solution ne peut vous être imposée ! L’accord de la personne fait en réalité partie des 3 conditions essentielles à la mise en place d’une HAD, avec la prescription médicale et les conditions adéquates au traitement à domicile.

L’HAD présente des avantages comme des inconvénients, que nous évoquons dans la partie suivante.

Hospitalisation à domicile : avantages et inconvénients

Une hospitalisation à domicile vous permet d’être pris en charge dans un environnement que vous connaissez, peut-être moins éloigné de vos proches. Le suivi médical et paramédical est aussi soigné que lors d’une hospitalisation classique. Vous avez accès aux consultations médicales, à des examens biologiques ou radiologiques, etc. Location de matériel, livraison de médicaments et assistance 24h/24 sont également prévus, pour un coût moyen journalier inférieur à celui d’une hospitalisation classique.

Toutefois, il faut prendre en compte que l’hospitalisation à domicile peut être vécue comme une expérience assez intrusive, du fait que le personnel soignant intervienne dans l’environnement du patient. De plus, certains patients peuvent ne pas se sentir à l’aise à l’idée “d’emmener la maladie chez eux”. Enfin, l’HAD peut parfois être exigeante pour les proches.

Si vous remplissez les conditions de l'hospitalisation à domicile, c’est ensuite à vous seul d’évaluer le pour et le contre.

FAQ

Qui finance les HAD ?

L'hospitalisation à domicile est pris en charge à 80 % par l'Assurance Maladie. Dans certains cas, elle peut être de 100 %. Le reste est à charge du patient ou de la mutuelle.

C'est quoi l'HAD ?

L'HAD vaut pour hospitalisation à domicile. Il s'agit d'une prise en charge médicale et para-médicale au domicile du patient, ou dans sa structure d'accueil (EHPAD, établissement social ou médico-social...).

Notez cet article

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0


Un expert vous répondra