Quelle assurance pour un prêt professionnel ?

Libéral, entrepreneur, auto-entrepreneur... un prêt professionnel peut être nécessaire au développement de votre activité, que ce soit pour racheter un fonds de commerce, louer un local, racheter des actions, développer votre équipement... Pour protéger l'emprunt et ainsi couvrir votre activité, une assurance décès invalidité (ADI) doit être souscrite. Cette assurance crédit professionnel prendra le relais en cas de problème affectant votre capacité à travailler ou de décès. Elle est donc essentielle ! Mais est-elle obligatoire ? Comment choisir sa couverture ? Quel est le taux d'assurance prêt professionnel ?

Sur cette page, retrouvez toutes nos réponses ainsi que notre simulateur d'assurance emprunteur professionnel.

Comparatif assurance emprunteur professionnel

Souscrire un prêt professionnel est une décision engageante. Le coût d'un tel emprunt, généralement conséquent, peut s'alourdir encore plus avec la souscription d'une assurance. Alors pour trouver l'offre la plus avantageuse en termes de tarifs et de garanties, nous vous conseillons de consulter notre comparatif d'assurance prêt professionnel ci-dessous.

AssureursCouvertureAvis
naoassur logoDécès/PTIA de base
Les autres garanties en option
Contrat bien accepté par les banques car couverture large et flexible
Adhésion en ligne et suivi rapide
Exclusions rachetables
Options facultatives
logo utwinDécès/PTIA de base
Les autres garanties en option
Contrat bien accepté par les banques car couverture large
Gestion dématérialisée - réponses rapides
Couverture ajustable
alptisDécès/PTIA de base
Garanties complémentaires IPP, IPT et ITT
Souscription immédiate pour les prêts jusqu'à 400 000 €
Tarifs compétitifs
En option : protection chômage, privilège et privilège plus, invalidité professionnelle
macifDécès/PTIA de base
Les autres garanties en option
Couverture assez performante
Options intéressantes (ex couverture provisoire accident) mais peu nombreuses
Un seul délai de franchise
generaliDécès/PTIA de base
Les autres garanties en option
Couverture accessible
Limites d'âge étendues
Options proposées et 4 choix de franchises
Mais pas toujours compétitif et souscription non facilitée

Ce comparatif est la première étape pour bien choisir votre couverture. Vous trouverez ci après un un comparateur d'assurance prêt professionnel plus complet.

Comment trouver une assurance emprunteur professionnel ?

L'assurance emprunteur professionnel peut être souscrite auprès de :

  • Votre organisme prêteur : il s'agit d'un contrat de groupe, qui mutualise les risques de tous les emprunteurs de votre banque. Ainsi, cette couverture dispose d'une tarification unique et de garanties peu personnalisées.
  • Un assureur externe : si vous souhaitez une couverture individuelle et plus adaptée à votre situation, vous pouvez opter pour la délégation d'assurance. Il s'agit de souscrire une assurance emprunteur auprès de l'assureur de votre choix, tout en respectant l'équivalence des garanties. L'avantage est bien d'obtenir une protection personnalisée, avec une prime calculée sur votre propre profil d'emprunteur professionnel.

La délégation d'assurance est particulièrement recommandée pour les professionnels qui cherchent à couvrir leur prêt, puisque le coût de l'assurance est souvent dégressif, le tarif est plus avantageux et les garanties offertes sont plus nombreuses.

Pour trouver une protection adaptée aux exigences de votre banque et aux besoins de votre activité, le meilleur moyen reste de passer par un courtier d'assurance prêt professionnel. Le courtier en assurance est un professionnel indépendant, qui met son expertise et sa connaissance du marché au service de son client. Coover est un courtier en ligne gratuit.

Via notre simulateur d'assurance prêt professionnel ci-dessous, vous pouvez obtenir en quelques clics des devis personnalisés gratuitement. Aucune coordonnée ne vous est demandée, vous pouvez donc être sûr de ne pas être contacté si vous ne le souhaitez pas ! En revanche, pour toute question, n'hésitez pas à prendre contact avec notre équipe.

Quel est le taux moyen d’assurance prêt professionnel ? 

Il est très difficile de définir le taux moyen d'assurance de prêt professionnel compte tenu des nombreux critères entrant en jeu. En voici quelques exemples :

  • Votre prêt : taux, durée, montant de l'emprunt, etc. Le montant des cotisations va notamment évoluer selon le montant emprunté. Le mode d'application du taux d'assurance (capital total ou capital restant dû) joue également sur la tarification.
  • Votre niveau de couverture : les garanties que vous souhaitez ou êtes obligé de souscrire, les options facultatives, les rachats d'exclusions si votre activité professionnelle fait l'objet d'exclusions de garanties.
  • Votre niveau de risque : votre secteur d'activité, la santé financière et la date de création de votre entreprise, etc.

En règle générale, l'assurance emprunteur représente environ 1/3 du coût total du prêt.

Les taux des prêts immobiliers professionnels sont généralement plus élevés que ceux accordés aux particuliers. En moyenne, le taux d'assurance prêt professionnel est 20 % plus élevé que celui d'un prêt immobilier.

L’assurance prêt professionnel est-elle obligatoire ?  

L'assurance prêt professionnel n'est pas obligatoire d'un point de vue légal, mais en pratique, elle est quasi obligatoire. En effet, les banques exigent la souscription d'une telle couverture pour l'octroi d'un crédit professionnel. Ceci vaut quel que soit l'objet de votre prêt : achat de locaux, rénovation, achat d'équipements, rachat d'actions ou de fonds de commerce, etc.

L'assurance emprunteur pro est imposée par la plupart des organismes prêteurs et ce, même si la situation financière de votre entreprise est bonne. Il est également dans votre intérêt de souscrire cette couverture, notamment car elle permet de sécuriser la pérennité de votre société ! Il est tout de même possible qu'une banque vous suive dans votre projet sans vous imposer l'assurance emprunteur. Dans ce cas, nous vous conseillons tout de même d'en souscrire une.

La plupart du temps, vous ne pouvez donc pas vous passer d'assurance emprunteur pro. En revanche, si votre couverture ne vous convient pas, vous pouvez la changer ! Ceci est possible tant que l'équivalence des garanties est respectée : les garanties de votre nouvelle protection doivent être au moins équivalentes à celles exigées par votre banque.

Assurance prêt professionnel : quelle comptabilisation ? 

En principe, l'assurance prêt professionnel en comptabilisation se saisit sous le compte 616, dédié aux primes d'assurance. En comptabilité, on parle d'assurance sur emprunt.

Par ailleurs, sachez que lorsque vous souscrivez un prêt professionnel, les primes d’assurance sont déductibles des impôts de votre entreprise. Il est possible d'alléger votre assiette fiscale en indiquant dans vos charges spécifiques que ces primes d’assurance ne sont pas soumises à l’impôt. Votre comptable pourra vous aider pour défiscaliser votre assurance emprunteur.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra