L’assurance de prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L’assurance de prêt immobilier est un contrat de prévoyance, qui protège l’emprunteur dans le cas où il ne pourrait plus assumer le remboursement des échéances de son prêt, suite à une maladie ou un accident. Les banques s’appuient sur cette couverture pour octroyer des crédits immobiliers, et en font même une condition.

Systématiquement demandée par les banques, l’assurance emprunteur est-elle pour autant obligatoire ? Quelles sont les garanties indispensables ? Peut-on choisir son assurance de prêt immobilier ? Comment la trouver ? Voici notre éclairage.

L’assurance emprunteur peut-elle être obligatoire ?

Vous êtes sur le point de contracter un prêt immobilier pour concrétiser votre projet familial. De nombreuses étapes sont nécessaires avant que vous ne puissiez ouvrir la porte de votre maison en tant que propriétaire. Et parmi ces étapes, celle de l'assurance de prêt. Est-elle obligatoire ou facultative ?

Selon la loi, l'assurance pour prêt immobilier n'est pas obligatoire. Aucun texte n'oblige l'emprunteur à souscrire une telle couverture.

En pratique, c'est une autre histoire. En effet, les organismes prêteurs n'accordent généralement pas de crédit sans assurance. De rares occasions peuvent permettre à l'emprunteur de ne pas souscrire d'assurance, à condition qu'une autre garantie soit mise en place (l'hypothèque par exemple). Dans 99 % des cas, une assurance prêt immobilier est exigée par la banque, couvrant à minima le risque décès. La garantie PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie) est elle aussi imposée.

Cela obligation de fait concerne tous les métiers et tous les statuts (fonctionnaire, libéral etc..).

L’obligation d’assurance prêt immobilier ne vient donc pas de la législation mais des établissements prêteurs tels que les banques.

Suis-je obligé de souscrire l’assurance de prêt de ma banque ?

La réponse est non. Vous n'êtes pas contraint de souscrire l'assurance de votre banque.

En France, depuis la loi Lagarde de 2010, vous avez la possibilité de souscrire une assurance de prêt autre que celle proposée par votre établissement bancaire. Ce dernier offre à ses clients la possibilité de souscrire le contrat groupe. Lorsque vous choisissez une assurance individuelle "hors banque", on parle de délégation d'assurance.

La délégation d'assurance n'est possible que si les garanties de la couverture que vous envisagez sont équivalentes à celles proposées par le contrat d'assurance de votre banque. Il faut qu'il y ait équivalence des garanties.

Ainsi, depuis 2010, souscrire l'assurance de prêt immobilier de la banque n'est plus obligatoire. Vous pouvez vous tourner vers une autre protection dès la signature de votre prêt, et pourrez faire jusqu'à 50 % d’économies. Pour trouver le contrat le plus intéressant, nous vous conseillons de comparer les différentes assurances crédit immobilier du marché. Comment ? Le comparateur en ligne est l'outil approprié pour faire ce type de recherches. En quelques clics, vous obtiendrez des devis personnalisés. Vous pourrez ensuite soumettre la proposition d'assurance à votre banque. Cette dernière dispose de 10 jours pour vous donner son accord ou refuser.

Peut-on changer d’assurance en cours de prêt ?

Il est tout à fait possible de changer d'assurance de prêt immobilier, et ce à plusieurs moments :

  • Durant l'année qui suit la signature du contrat de votre prêt, au plus tard 15 jours avant le terme des 12 mois. C'est la loi Hamon de 2014 qui rend cela possible.
  • Chaque année après la 1ère année, au moins 2 mois avant la date d'échéance de votre assurance. Changer en cours de prêt à chaque date d'échéance a été instauré par l'amendement Bourquin de 2018 sur l'assurance prêt immobilier.

Vous devez toujours obtenir l'accord de votre banque pour résilier votre couverture pour une autre. Rappelons-le, les garanties doivent être équivalentes à celles que la banque proposait via son contrat de groupe. L'équivalence des garanties doit être respectée ! Cette étape pour une nouvelle assurance de prêt est obligatoire.

Pour changer d'assurance emprunteur, vous devez envoyer un courrier de résiliation en recommandé avec accusé de réception à votre assureur. La date de prise d'effet du nouveau contrat doit être indiqué dans votre lettre.

Assurance prêt immobilier : quelles sont les garanties obligatoires ?

L'obligation d'assurance prêt immobilier ne provient pas de la loi mais des établissements prêteurs. Ces derniers peuvent également imposer une couverture minimum pour vous octroyer votre prêt.

Bien souvent, l'assurance décès et invalidité de votre prêt immobilier est rendue obligatoire par les banques. Ainsi, que votre crédit soit pour l'achat d'une résidence principale ou d'une résidence secondaire, votre contrat doit comprendre les garanties décès et PTIA (Perte Totale et Irréversible d'Autonomie).

La PTIA correspond à l'invalidité la plus grave. Cette situation ne permet plus à l'assuré d'exercer une activité professionnelle procurant gain et profit, ni ne lui permet d'accomplir les gestes du quotidien seul. L'assuré en PTIA doit recourir à une tierce personne pour au moins 3 des 4 actes de la vie quotidienne, à savoir se nourrir, se vêtir, se laver et se déplacer.

Voici d'autres garanties pouvant être exigées par les banques :

  • L'IPP (Invalidité Permanente Partielle) : le remboursement est pris en charge par l'assurance si l'assuré présente un taux d'invalidité supérieur ou égal à 33 %.
  • L'IPT (Invalidité Permanente Totale) : même chose que pour l'IPP, seulement pour être reconnu en IPT, le taux d'invalidité doit être supérieur ou égal à 66 %.
  • L'ITT (Incapacité Temporaire de Travail), qui correspond à une période d’arrêt de travail mettant l’assuré dans l’impossibilité d’exercer son activité professionnelle (suite à une maladie ou à un accident).

Enfin, une garantie perte d'emploi (ou garantie chômage) peut être proposée, mais rares sont les banques qui imposent cette garantie dans l'assurance sur prêt immobilier.

FAQ

Quelles sont les assurances obligatoires pour un prêt immobilier ?

Aucune loi n'impose la souscription d'une assurance pour prêt immobilier. En revanche, en pratique, il est quasi impossible d'obtenir un prêt sans couverture. Les établissements prêteurs imposent à l'emprunteur la souscription d'une assurance comportant à minima les garanties décès et PTIA.

Quel est le prix d'une assurance prêt immobilier ?

Le prix d'une assurance prêt immobilier varie selon plusieurs données, que sont les garanties souscrites, le montant et la durée du prêt, l'état de santé du ou des emprunteurs, leur âge... Le taux d'assurance emprunteur joue un rôle essentiel sur le coût total d’un crédit immobilier (pouvant même en représenter un tiers).

Pourquoi souscrire une assurance prêt immobilier ?

L'assurance de prêt immobilier garantit votre crédit. En cas de maladie ou d'accident menant au décès, à l'invalidité, ou à une perte d'emploi par exemple, l'assurance prend en charge le remboursement total ou partiel des échéances de votre prêt. Cette couverture permet donc de rembourser la banque à votre place si l'un des risques couverts (selon votre contrat) se réalisent et ne vous permet plus d'assumer les paiements.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra