Comment réduire ses frais de tenue de compte en 2022 ?

Les frais de gestion de compte font partie des frais bancaires « classiques ». Certaines banques sont d’ailleurs assez gourmandes en la matière, sans être forcément très transparentes concernant ces frais. Quel est le montant de ces frais de tenue de compte ? Peut-on les éviter ? Comment trouver la banque la moins chère ? Voyons tout cela ensemble ! 

Qu’est-ce que les frais de gestion de compte bancaire ?

Les frais de gestion, aussi appelés frais de tenue de compte, compensent les coûts inhérents à la gestion quotidienne du compte et aux services offerts. Chaque banque en a plus ou moins sa propre définition. Personne ne sait donc vraiment à quoi ils correspondent. 

En fait, des frais de tenue de compte peuvent être facturés

  • Sur des comptes actifs : il s’agit là des frais de gestion « standards », 
  • Sur des comptes inactifs, encore ouverts mais sans mouvement. On parle ici des « frais pour compte inactif ». 

Existent aussi les frais de gestion d’un compte bancaire professionnel. Toutes les banques (au moins traditionnelles) en prévoient. 

Quelle que soit leur justification, les frais de tenue de compte doivent obligatoirement apparaître (sous cette appellation) dans l’extrait des tarifs de la banque. Dans le cas contraire, il pourra s’agir de frais abusifs. Ils s’additionnent à tous les autres types de frais bancaires : frais sur les opérations (virements bancaires etc.), sur certains services… Au final, la note peut donc être assez salée. 

Les frais de gestion sont facturés selon une périodicité propre à chaque banque. Ils sont en général mensuels ou trimestriels. Ils peuvent aussi être inclus dans une « offre groupée de services », c’est-à-dire une sorte de forfait (compte, carte bancaire, opérations, services…). 

Près de 9 banques sur 10 facturent des frais de tenue de compte. Certaines n’en facturent toutefois pas lorsque le titulaire du compte a moins de 26 ans. 

Frais de tenue de compte bancaire : notre comparatif

Les frais de gestion de compte bancaire ont augmenté de manière significative entre 2014 et 2016. La hausse s’est « calmée » depuis. Les frais de gestion s’établissent aujourd’hui à une vingtaine / trentaine d’euros par an en moyenne

Parmi les banques traditionnelles les moins gourmandes à ce niveau, on trouve le Crédit Agricole et la Banque Postale. De l’autre côté du spectre, on retrouve Banque Populaire et BNP Paribas. 

Vous trouverez des comparateurs de frais de gestion de compte en ligne. Globalement, vous pouvez toutefois tabler sur une moyenne allant de 15 à 30 euros par an pour une banque à guichet. 

Pour vous donner un ordre d’idée, nous avons réalisé un comparatif des frais de tenue de compte pratiqués par les plus grands réseaux bancaires français

Pour ce qui est des banques mutualistes avec des caisses régionales (Crédit Agricole, Caisse d’Épargne…), notons qu’il est possible de constater des écarts de tarifs entre les régions.  

Quelles sont les banques sans frais de gestion de compte ?

Si vous souhaitez ouvrir un compte bancaire qui ne comprend pas de frais de gestion, il faudra aller voir du côté des banques en ligne. Un compte ouvert auprès d’une banque traditionnelle sera dans l’immense majorité des cas soumis à des frais de gestion. C’est par exemple le cas à la Société Générale, chez Banque Populaire ou à la Banque Postale. 

Les frais de gestion sur compte courant sont à 0 chez la grande majorité des banques en ligne. Cela s’explique entre autres par le fait qu’elles supportent elles-mêmes moins de frais (pas d’agences, moins de collaborateurs…). 

Les banques en ligne ne s’arrêtent pas à offrir les frais de tenue de compte. Un large spectre de frais que l’on retrouve habituellement avec les banques à guichet sont gratuits avec leurs homologues en ligne. Citons par exemple : 

  • Les cartes bancaires gratuites (souvent sous conditions de revenus ou d’utilisation), 
  • Les virements gratuits (et même en devises pour certaines banques), 
  • Les commissions d’intervention nulles, 
  • Certaines assurances (des moyens de paiements par exemple). 

Cela ne veut pas dire qu’une banque en ligne est 100 % gratuite. Certains frais sont facturés « à la carte ». 

L’une des grandes « championnes » en matière de frais bancaires est Boursorama Banque : aucun frais de tenue de compte, CB gratuite, banque à distance offerte… Pour illustrer ces propos, voici la brochure tarifaire de la banque, régulièrement récompensée comme banque la moins chère du marché : 

tarifs bancaires boursorama banque
Frais bancaire - Boursorama Banque

Peut-on contester ou refuser les frais de tenue de compte ?

Il est difficile d’échapper aux frais de tenue de compte bancaire, à moins de passer à une banque en ligne. Malheureusement, les frais peuvent vite s’accumuler si vous détenez plusieurs comptes personnels, un compte joint… Cela est d’autant plus vrai si vous avez un compte inactif, du fait des frais pour compte inactif. 

Si vous souhaitez ouvrir un compte secondaire, pensez aux banques en ligne pour économiser au niveau frais !

Rien ne vous empêche heureusement de négocier ces frais avec votre conseiller ou le directeur d’agence. Ces derniers ont une marge de manoeuvre en la matière. Bien sûr, certains arguments pourront jouer en votre faveur, comme par exemple : 

  • Une épargne importante, 
  • Des revenus élevés et domiciliés, 
  • Si vous détenez déjà un compte joint en plus de votre compte individuel. 

Si votre banque ne veut rien entendre, vous pouvez tout à fait en changer. La plupart des établissements proposent aujourd’hui une aide à la mobilité bancaire gratuite ! 

Mais alors, peut-on vraiment refuser les frais de gestion de compte ? Vous ne serez en droit de les « refuser » que s’ils sont abusifs, c’est-à-dire s’ils n’apparaissent pas dans l’extrait des tarifs publié par votre banque ou vous convention de compte. 

Contester des frais de gestion de compte : Notre modèle gratuit

Pour vous aider dans vos démarches, Coover mets à votre disposition son modèle de lettre pour contester des frais de gestion de compte quand vous les jugez abusifs : 

modele lettre contestation frais tenue compte
Modèle gratuit - contestation
de frais de tenue de compte

Comment éviter les frais de gestion de compte inactif ?

Les frais de gestion de compte inactif sont facturés par la grande majorité des établissements bancaires, y compris les banques digitales. 

Ils sont ponctionnés quand il n’y a plus de mouvement sur le compte, sur une période de 12 mois

  • Aucun compte ouvert n'a fait l'objet d’une opération, et le titulaire ne s'est pas manifesté auprès de la banque,
  • En cas de décès du titulaire du compte, aucun ayant-droit ne s'est manifesté.

Les frais de gestion pour compte inactif sont plafonnés par la loi à 30 euros par an (depuis 2016). Vous vous en doutez, l’immense majorité des banques prévoient donc des frais à 30 euros et c'est aussi le cas pour les banques en ligne.

Les frais pour compte inactif sont difficilement négociables, puisque le titulaire n’a en général plus vraiment de relations de client avec la banque. 

Pour les éviter, pensez à fermer tout compte que vous n’utilisez plus. Attention ici : un compte à 0 n’est pas pour autant fermé ! 

Peut-on ouvrir un compte bancaire sans frais de tenue de compte ?

La plupart des banques en ligne ne facturent pas de frais de gestion de compte. À l'inverse, les banques traditionnelles en prévoient toutes dans leur grille tarifaire.

Combien coûtent les frais de tenue de compte ?

Lorsque des frais de gestion de compte sont prévus, ils vont, selon les établissements, de 15 à 30 euros par an en moyenne.

Peut-on contester des frais pour compte bancaire inactif ?

Il est très difficile de contester des frais pour compte inactif, surtout si vous n'entretenez plus aucune relation avec la banque qui les facture.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra