Calculatrice TVA

Montant de la TVA

Calculatrice TVA en ligne

Coover met à votre disposition une calculatrice très simple pour connaitre le montant HT et TTC d’une prestation ou d’un bien.

L’interface vous permet de choisir le taux de TVA applicable :

  • 5,5% ;
  • 8,5% ;
  • 10% ;
  • 20%.

Une excellente alternative à des calculs fastidieux et sources d’erreur sur excel.

La taxe sur la valeur ajoutée (TVA)


De manière générale, les ventes et les prestations de services réalisées en France sont soumises à la TVA, sauf cas d’exonération particulière.

La TVA est un impôt indirect sur la consommation. C’est le consommateur final qui supporte la charge de la TVA, et non l’entreprise productrice du bien ou du service.
L’entreprise facture au client la TVA et la reverse ultérieurement au service des impôts, déduction faite de la TVA payée sur les achats constitutifs de son prix de revient.

Lorsque la TVA déductible est supérieure à la TVA collectée sur une période donnée l’entreprise peut se faire rembourser la différence par le Trésor.

Exemple de calcul de TVA

Le prix d’un bien vendu 2 000 € TTC (toutes taxes comprises) avec un taux de TVA à 20 % est de 1 666,67 € HT (hors taxes) (= 2 000/1,20).

Le vendeur doit donc 333,33 € de TVA (= 2 000 – 1 666,67 ).

Supposons que ce bien a été acquis par le vendeur 1 250 € TTC, soit I 041,67 € HT.

Il a donc payé 208,33 € de TVA (= 1 250 – 1 041,67).

II peut déduire cette TVA payée de celle qu’il doit payer. Il ne devra donc aux impôts que la somme de 125,00 € (= 333,33 – 208,33).

Le mode de paiement de la TVA dépend de votre statut juridique. Si vous devez faire une déclaration mensuelle, par exemple, vous paierez chaque mois la TVA devenue exigible le mois précédent au service des impôts.

Rappelons que la microentreprise ne facture pas de TVA, mais elle ne récupère pas non plus la TVA acquittée sur ses achats ou investissements.

TVA entre pays si vous importez ou exportez

Si vous faites des échanges avec les autres pays de l’Union européenne, vous devez interroger l’Administration fiscale pour obtenir votre numéro d’identification fiscale (numéro intracommunautaire).

Une entreprise établie en France et achetant des marchandises à une entreprise établie dans un autre État membre de l’Union européenne (acquisition intracommunautaire) est redevable de la TVA française si la livraison est effectuée en France. Cette TVA intracommunautaire est aussi déductible de la TVA sur vos facturations.

Cas particulier : si vous êtes auto-entrepreneur, ceci ne change rien à votre exonération de TVA et au fait que vous ne pouvez pas la récupérer sur vos achats. Par contre, si vos achats sont inférieurs à 10 000 € vous paierez la TVA dans le pays où vous achetez, mais vous n’aurez pas à rembourser la TVA à l’État en France lors de vos ventes. Si vos achats à l’étranger dépassent 10 000 €, vous paierez la TVA en France.

À l’exportation, si votre entreprise établie en France livre dans un autre État membre de l’Union européenne, elle ne paye pas la TVA, à condition que le vendeur et l’acquéreur soient assujettis à la TVA de leur pays.

Si vous importez de pays extérieurs à la Communauté européenne, vos marchandises sont aussi soumises à la TVA à l’entrée, et pour certaines d’entre elles à des droits de douane.

De même, les exportations de mar­chandises vers les pays hors Union européenne sont exonérées de la TVA sous réserve de remplir certaines formalités, notamment une déclaration auprès du bureau des douanes.

Notez cet article

Note moyenne / 5. Votes :