Mutuelle d'entreprise et arrêt maladie : comment ça marche ?

Lorsque vous êtes en arrêt maladie, votre contrat de travail est considéré comme suspendu. Or, votre complémentaire santé est liée à votre entreprise, votre employeur étant obligé de vous la proposer.

Qu'advient-il de votre mutuelle santé lorsque vous êtes en arrêt maladie ? Continuez-vous à bénéficier des garanties de votre contrat ? Devez-vous encore payer vos cotisations ? Coover fait le tour du sujet !

Qu'est-ce que la mutuelle d'entreprise ?

La loi ANI de 2016 a contraint les employeurs à proposer une mutuelle à l'ensemble de leurs salariés. C'est ce qu'on appelle la mutuelle d'entreprise ou la mutuelle collective.

En effet, l’Assurance Maladie ne prend pas en charge la totalité des frais de santé. Ainsi, une mutuelle viendra compléter les remboursements de la Sécurité sociale. Vos restes à charges seront ainsi limités.

Pour trouver la meilleure mutuelle d'entreprise, vous pouvez comparer les offres !

cta mutuelle

La mutuelle d'entreprise est-elle maintenue en cas d'arrêt maladie ?

Lorsque vous êtes en arrêt maladie vous pouvez, sous certaines conditions, bénéficier d'un arrêt maladie rémunérée par la CPAM et d'un complément de salaire de votre employeur. Dans ce cas là, votre contrat mutuelle est maintenu.

En effet, les salariés en arrêt maladie peuvent prétendre à des indemnités journalières de sécurité sociale (IJSS). Ce sera notamment le cas si :

  • vous avez travaillé pendant plus de 150 heures au cours des trois derniers mois ou des 90 jours qui précèdent l'arrêt ;
  • au cours des 6 derniers mois précédant l’arrêt, vous avez cotisé sur la base d’une rémunération au moins égale à 1 015 fois le SMIC horaire.

Votre employeur pourra également maintenir votre salaire à hauteur de 40% si vous avez plus d'un an d'ancienneté et après un délai de carence de 7 jours.

En cas d'arrêt maladie rémunéré, vos cotisations et vos garanties sont maintenues de la même façon que si vous travailliez.

Je suis en arrêt maladie et ma mutuelle a été suspendue, est-ce normal ?

En règle générale, lorsque vous êtes en arrêt maladie non rémunérée, vos garanties de mutuelle ainsi que vos cotisations sont suspendues. Autrement dit, vous ne payez plus votre mutuelle mais n'en bénéficiez plus non plus.

Dans quels cas les arrêts maladie ne sont pas rémunérés ?

Lorsque vous êtes en arrêt de travail, vous pouvez ne pas être rémunéré si :

  • vous avez une ancienneté inférieure à un an ;
  • votre arrêt maladie est supérieur au délai légal de versement d'indemnité. Ce délai varie selon votre ancienneté. Par exemple, de 1 à 5 ans d'ancienneté la durée de versement est de 60 jours. Votre convention collective peut cependant prévoir des délais plus favorables.

Votre convention collective peut cependant contraindre votre employeur à maintenir votre mutuelle collective. Dans ce cas, vous bénéficierez de vos garanties et devrez payer vos cotisations.

Est-ce que ma mutuelle rembourse mon arrêt maladie ?

Ce n'est pas le rôle de votre mutuelle de vous rembourser votre arrêt maladie. Les mutuelles d'entreprise ne proposent pas de garantie maintien de salaire.

Cependant, la garantie maintien de salaire est comprise dans la plupart des contrats de prévoyance. Il existe deux types de contrat prévoyance :

  • la prévoyance collective : prévue pour une entreprise et obligatoire pour les cadres ;
  • la prévoyance individuelle : pouvant être souscrite par un salarié à titre facultatif ou par un indépendant.

Ainsi, votre contrat de prévoyance pourra maintenir votre salaire et limiter votre perte de revenus. Votre assureur vous versera alors des indemnités journalières dont vous pouvez en choisir le montant lors de la souscription de votre contrat.

En effet, lorsque vous êtes salarié et en arrêt maladie, vous pouvez toucher jusqu'à 90 % de votre salaire brut. Cependant, ce maintien de salaire ne vaut que pour les petits arrêts maladie. En effet, dès lors que vous perdez vos droits aux IJSS ainsi que votre maintien de salaire de l'employeur, votre rémunération sera nulle.

Dès lors, pouvoir compléter votre salaire avec un contrat de prévoyance vous permettra de sécuriser votre situation financière. N'hésitez pas à comparer les contrats pour trouver l'offre la plus adaptée !

Qui paie ma mutuelle en cas d'arrêt maladie ?

En cas d'arrêt maladie rémunéré, c'est-à-dire lorsque vous percevez une indemnisation de la part de votre employeur, vous devez continuer à payer votre complémentaire santé collective.

Cependant, si vous n'êtes plus rémunéré par votre employeur car vous avez moins d'un an d'ancienneté ou que vous êtes en fin de droit de maintien de salaire, vous ne paierez plus vos cotisations. Sauf si le contraire est prévu par votre accord de branche.

Notez cet article

Note moyenne 4.5 / 5. Votes : 12

29 commentaires à "Mutuelle d'entreprise et arrêt maladie : comment ça marche ?"

Mollaret, le 15 juin 2020

Je suis en arrêt maladie au bout de 4 mois là prévoyance me menace de ne plus me payer si je ne réponds pas à un questionnaire.
Les arrêts maladie de mon médecin sont faits dans les règles.

Répondre
Florence, le 9 juillet 2020

Bonjour en arrêt maladie depuis 10 mois je reçois mes indemnités journalières par la cpam et aujourd'hui mon employeur me réclame les montants de ma part de la mutuelle entreprise, dois je payer

Répondre
Pierre Fruchard, le 10 juillet 2020

Bonjour,
Le code du travail précise que même durant un arrêt maladie, si vous êtes rémunérée même partiellement, la couverture de la mutuelle d'entreprise doit être maintenue, et vous devez donc en payer les cotisations. Au contraire si votre employeur ne vous a pas versé de salaire, alors vous n'avez rien à payer puisque le contrat de travail était considéré comme suspendu.
Cordialement

Répondre
Luc, le 11 juillet 2020

En Moselle 34 ans ancienneté, cadre, avec une prévoyance, en arrêt maladie, comment ce passe les cotisations de ma mutuelle santé après 1ans de maladie merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 15 juillet 2020

Bonjour,
La cotisation dépend de votre convention collective. Quelle est votre code NAF/APE ?
Cordialement

Répondre
Jo, le 20 juillet 2020

Bonjour si on et en arrêt maladie que je fait partie d'une entreprise mais que je n'est pas de mutuelle je vais être quand même rémunérer après les 3 jour de carence ??

Répondre
Pierre Fruchard, le 21 juillet 2020

Bonjour,
Les 3 jours de carence sont 3 jours pendant lesquels la sécurité sociale ne vous verse pas d'indemnités. Au-delà de ces 3 jours, vous pouvez toucher des indemnités pendant 3 ans au maximum. De plus, la plupart des employeurs imposent à leurs salariés de payer une mutuelle, ce qui vous donne accès à un complément de salaire.
Cordialement

Répondre
Serafin, le 4 août 2020

Je viens de faire un infarctus je vais être arrêté plusieurs mois
J ai une mutuelle employeur impose, vais je avoir des droits ou vais je continuer à être débité de ma mutuelle

Répondre
Pierre Fruchard, le 5 août 2020

Bonjour,
Si vous continuez de toucher une rémunération pendant votre arrêt maladie, alors vous devez également continuer de payer les cotisations pour votre mutuelle.
Cordialement

Répondre
Gfn, le 2 septembre 2020

Bonjour,
Je suis en arrêt maladie depuis janvier 2020.
Mon employeur m'envoie des fiches de paie négative soit disant pour la mutuelle, alors que je ne touche rien de leurs parts, seulement la CPAM.
Sont-ils dans leurs droits ?
Merci de votre réponse

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 septembre 2020

Bonjour,
Il peut arriver qu'un bulletin de paie soit négatif si un salarié a été absent pendant tout le mois et cotise aux garanties de mutuelle. Ainsi si effectivement votre convention collective prévoit une cotisation à une mutuelle, il est normal que votre bulletin de salaire soit négatif.
Cordialement,

Répondre
Singer, le 18 septembre 2020

Je suis en invalidité depuis le 1er septembre 2020. Donc plus d’indemnités journalières de la sécu. J’ai une mutuelle entreprise. Puis je continuer à bénéficier de ses avantages? Je suis toujours en arrêt maladie pour mon employeur donc je fais toujours partie de l’effectif pour l’instant

Répondre
Pierre Fruchard, le 18 septembre 2020

Bonjour,
Tout dépend de votre mutuelle et de ce qu'elle vous assure. C'est donc vers elle qu'il faut s'adresser.
Cordialement,

Répondre
parra patricia, le 18 septembre 2020

Bonjour je viens d'être licenciée pour inaptitude
Mon employeur m a imputé 750 de mon solde de tout compte soit disant pour les cotisations que je n ai pas payer pendant mon arrêt est possible

Répondre
Pierre Fruchard, le 21 septembre 2020

Bonjour,
Tout dépend de ce qui est inscrit dans votre convention collective. En effet, la cotisation mutuelle est normalement prélevé sur salaire. Lorsque le salaire n'est plus versée par l'employeur, la CC peut décider soit de l'arrêt de la garantie soit de sa continuation.
Cordialement,

Répondre
Lambrech M-C, le 29 septembre 2020

Bonjour, je suis en maladie professionnelle depuis le 05/03/2019 ? ma fiche de salaire est à 0 et ma prévoyance prend le relai, par contre , suis je dans l'obligation de rembourser à mon employeur ma cotisation de complémentaire de santé? il me le réclame tous les mois merci pour votre réponse , cordialement

Répondre
Pierre Fruchard, le 30 septembre 2020

Bonjour,
La cotisation de complémentaire santé étant habituellement prélevée dans le salaire brut, il est en effet obligatoire de continuer à la payer pour en bénéficier.
Cordialement

Répondre
Nicolas, le 5 octobre 2020

Bonjour, j'étais en longue maladie, payé uniquement par la cpam, mes fiches de paye étaient de 0€ par mon employeur.
Aujourd'hui mon employeur me réclame toutes les cotisations mutuelle qu'il n'a pas pu retirer de mes salaires durant ma période arrête maladie.
Est-il dans sont droit ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 6 octobre 2020

Bonjour,
Si la cotisation de mutuelle reste due (en cas de dispositions prévues à cet effet par accord collectif, par accord de branche ou par la Convention Collective applicable), alors elle est déduite du salaire. Votre employeur est donc dans son droit.
Cordialement,

Répondre
Bibi, le 5 octobre 2020

Bonjour, j'ai repris le travail mi-août après un petit congé parental de 9 mois et suis en arrêt maladie depuis le 1er septembre la cpam dit qu'ils ne me donneront rien car je n'ai pas travaillé 3 mois avant mon arrêt. Est ce normal ? Je n'ai donc aucun revenus et suis dans l'impossibilité de reprendre. Est ce possible de laisser les gens dans ce genre de difficulté alors que je suis chez cet employeur depuis 4 ans.... en plus je leur doit la cotisation mutuelle.

Répondre
Pierre Fruchard, le 6 octobre 2020

Bonjour,
Malheureusement, il faut en effet avoir travaillé 150h durant les 3 derniers mois ou 600 heures sur les 12 derniers mois pour pouvoir toucher la CPAM.
Cordialement,

Répondre
Franzi, le 10 octobre 2020

bonjour, je suis salarié en cdi. en arrêt maladie du 7/06/2019 au 6/01/2020 ,donc 7 mois, conventionnellement subrogués les 3 premiers mois (100%,100%et 75%)par la suite salaires négatifs.
mon arrêt a été reconnu maladie professionnelle !
Est-ce que mon employeur doit me rembourser ma mutuelle obligatoire des 4 mois qui m'ont été imputés ?

Répondre
Pierre Fruchard, le 12 octobre 2020

Bonjour,
Selon ce que dit la convention collective, si votre mutuelle est maintenue malgré l'absence de salaire alors l'employeur n'a pas à la rembourser.
Cordialement,

Répondre
LEMORT, le 27 octobre 2020

Bonjour je suis en arrêt de travail depuis novembre 2018 j'ai toujours été payé par la cpam mon employeur me réclame mes cotisations mutuelles dois-je les lui rembourser code de mon entreprise APE/NAF 3832Z ? Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 27 octobre 2020

Bonjour,
En cas d'arrêt de travail, le contrat de mutuelle est suspendu donc vous ne devez pas payer les cotisations.
Cordialement,

Répondre
Mme Magny, le 9 décembre 2020

Bonjour, je suis en accident du travail et arrete depuis le 17 septembre, et mon employeur me reclame ma part mutuelle, doivent leur regler.

Répondre
Pierre Fruchard, le 10 décembre 2020

Bonjour,
Oui,si votre contrat de mutuelle est toujours valide en cas d'arrêt de travail, vous devez continuer à cotiser pour en avoir droit.
Cordialement,

Répondre
Bidaut Corinne, le 13 décembre 2020

Bonjour,
je suis en maladie professionnelle reconnue, est ce que mon employeur peut me licencier au bout d un an ,meme en étant en soins et operation prévue, car il m a fait convoquer par la médecine du travail. code Naf:4781Z. Merci

Répondre
Pierre Fruchard, le 14 décembre 2020

Bonjour,
L'employeur ne peut pas rompre le contrat, sauf en cas de faute grave du salarié ou d'impossibilité de le conserver à son service, pour un motif sans rapport avec l'accident ou la maladie.
Cordialement

Répondre


Un expert vous répondra