Coronavirus et arrêt de travail : quelles sont mes indemnités journalières ?

La crise sanitaire du Covid-19 contraint de nombreux Français à poser des arrêts maladie. Ces arrêts peuvent être le résultat d’une infection mais peuvent aussi être délivrés de façon dérogatoire pour la garde d’enfants.

Découvrez dans cet article les montants des indemnités dues aux salariés et aux indépendants ainsi que les délais de carence et les conditions d’obtention.

Arrêt de travail Coronavirus : quelles indemnités journalières pour les salariés ?

En cas d’arrêt de travail, l'employeur ET la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM) sont mis à contribution. Il y aura donc le versement :

  • d’indemnités journalières sécurité sociale (IJSS) ET
  • d’indemnités journalières de maintien de salaire employeur.

L’arrêt de travail peut être délivré en cas de contamination mais également pour garde d’enfants. Pour être éligible à ce dispositif trois conditions cumulatives sont requises :

  • il faut que l’enfant dont l’établissement scolaire est fermé ait au maximum 16 ans
  • que le télétravail ne soit pas possible
  • que le salarié s’engage sur l’honneur que son conjoint n’est pas également arrêté.

Covid-19 et IJSS pour les salariés

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors CoronavirusIndemnités journalières de 50% du salaire brut3 jours normalement mais le gouvernement a temporairement supprimé la carence150 heures de travail sur 3 derniers mois
Arrêt de travail pour infection CoronavirusIndemnités journalières de 50% du salaire brutPas de carencePas de conditions
Arrêt de travail pour garde d’enfants CoronavirusIndemnités journalières de 50% du salaire brutPas de carencePas de conditions
Indemnités journalières salarié et Coronavirus

Ces indemnités journalières Coronavirus sont complétées par l’assurance maintien de salaire de l'employeur.

Covid-19 et indemnités journalières de maintien de salaire pour les salariés

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirus40% du salaire brut ou plus si prévu par la convention collective8 jours (1 jour si accident ou maladie professionnelle)1 an ancienneté
Arrêt de travail pour infection Coronavirus40% du salaire brut ou plus si prévu par la convention collectiveNonPas de conditions
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirus40% du salaire brut ou plus si prévu par la convention collectiveNonPas de conditions
Maintien de salaire salarié et Coronavirus

Si l’assureur a souscrit une prévoyance collective (obligatoire pour les cadres), ce contrat peut prévoir des règles plus favorables sur la durée du maintien de salaire ou sur la période de carence.

L’indemnité journalière en cas d’arrêt de travail est à distinguer du chômage partiel.

Tous les salariés en arrêt de travail toucheront donc au minimum 50% + 40% soit 90% de leur salaire brut en cas d’arrêt de travail lié au Coronavirus. Référez vous à votre accord de branche pour savoir si vous avez le droit à plus.

Arrêt de travail Coronavirus : quelles indemnités journalières pour les indépendants ?

En cas d’arrêt de travail, la Caisse à laquelle l’indépendant est affilié versera des indemnités journalières. Ces dernières pourront être complétées par un contrat de prévoyance privée complémentaire.

Vous pouvez consulter ces tableaux pour connaitre vos montants d’indemnités journalières ou les calculer vous-même grâce à notre outil de calcul des IJSS.

Covid-19 et IJSS pour les indépendants affiliés à la CIPAV

Il existe 19 professions libérales affiliées à la CIPAV. Parmi elles on trouve notamment les architectes, les psychologues et les diététiciens

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirus0€NonNon
Arrêt de travail pour infection Coronavirus0€NonNon
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirus0€NonNon
Indemnités journalières CIPAV et Coronavirus

Il n’y a donc aucune indemnité journalière versée par la CIPAV. Vous pourrez cependant trouver des informations utiles dans notre article sur les aides destinées aux professions libérales.

Covid-19 et IJSS pour les indépendants affiliés à la SSI (hors auto-entrepreneurs)

Sont affiliés à la SSI (Sécurité Sociale des Indépendants) certains libéraux, les commerçants et les artisans.

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirus22,54 € à 56,35 €7 jours1 an d’ancienneté
Arrêt de travail pour infection Coronavirus22,54 € à 56,35 €Nonpas de conditions d’ancienneté
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirus22,54 € à 56,35 €Nonpas de conditions d’ancienneté
Indemnités journalières SSI et Coronavirus

Le gouvernement a supprimé la condition d’ancienneté pour l’éligibilité aux indemnités suite à un arrêt maladie lié au Covid-19.

Covid-19 et IJSS pour les auto-entrepreneurs affiliés à la SSI

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirus5,46 € à 56,35 €7 jours1 an d’ancienneté
Arrêt de travail pour infection Coronavirus5,46 € à 56,35 €Nonpas de conditions d’ancienneté
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirus5,46 € à 56,35 €Nonpas de conditions d’ancienneté
Indemnités journalières SSI et Coronavirus

Le gouvernement a supprimé la condition d’ancienneté et de revenu pour l’éligibilité des micro entrepreneurs aux indemnités suite à un arrêt maladie lié au Covid-19.

Covid-19 et IJSS pour les professions libérales médicales

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirus54,78 € par CARPIMKO (si auxililaires médicaux)91 jourspas de conditions
Arrêt de travail pour infection Coronavirus72€ par Assurance Maladie3 jourspas de conditions
Isolement en raison de contact avec patient atteint du Covid1972€ par Assurance MaladieNonpas de conditions
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirus72€ par Assurance MaladieNonpas de conditions
Indemnités journalières personnel médical et Coronavirus

Pour connaitre le montant de vos indemnités journalières, utilisez notre simulateur d’indemnités journalières.

Les prestations obligatoires sont donc limitées mais peuvent être complétées par une assurance privée prévoyance.

Assurance maintien de salaire indépendant et Coronavirus

Tous les indépendants peuvent être couverts par un contrat de prévoyance professionnelle maintien de salaire. Ces prestations viendront compléter celles du régime obligatoire.

Type d’arrêt de travail Prestation en cas d’arrêt de travailPériode de carenceConditions d’éligibilité
Arrêt de travail hors Coronavirusmontant contractuel15, 30 ou 90 joursExpiration du délai d’attente de 3 mois
Arrêt de travail pour infection Coronavirusidemidemidem
Isolement en raison de contact avec patient atteint du Covid19idemidemidem
Arrêt de travail pour garde d’enfants Coronavirusidemidemidem
Indemnités journalières personnel médical et Coronavirus

Une partie des assureurs refuse cependant de couvrir l’arrêt de travail pour garde d’enfants en raison de l’absence de justificatif médical justifiant cet arrêt.

Pour en savoir plus sur les aides mises en place pour le gouvernement pour les indépendants, consultez notre article dédié.

Souscrire une assurance prévoyance maintenant ne couvrira pas un arrêt maladie lié au Covid-19 puisque le délai d’attente est de 3 mois.

En revanche cette assurance couvre l’arrêt de travail hospitalisation dès le premier jour et les arrêts de travail maladie futurs.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 9

17 commentaires à "Coronavirus et arrêt de travail : quelles sont mes indemnités journalières ?"

Cervantes, le 27 mars 2020

Bonjour
Je suis en arrêt maladie pour garde d enfant. J ai souscris un prevoyance pour arret maladie depuis octobre 2019. Puis je bénéficier de l aide de ma prévoyance dans ce cas. Ma prévoyance me dit que je ne suis pas malade....

Répondre
Pierre Fruchard, le 27 mars 2020

Bonjour,
Votre prévoyance doit vous indemniser puisqu'il s'agit d'un arrêt de travail. Vous pouvez insister auprès d'eux.

Répondre
Hamlep, le 3 avril 2020

Bonjour, je suis commerçante et mon commerce a dû etre fermé pour le covid 19, puis je touché l aide de l etat 1500€ ainsi que les indemnités journalieres pour arret travail garde d enfant et le IJ de ma prevoyance( le cumul est il possible )

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 avril 2020

Bonjour,
Le cumul est possible dès lors que vous ne touchez pas plus de 800 euros par mois pour l'arrêt de travail (hors prévoyance privée)

Répondre
Piou, le 4 avril 2020

Bonjour ,
D’après les textes officiels, pour être éligibles à l’aide , il ne faut pas être indemnisés par la sécurité sociale de plus de 800€ pour le mois de Mars 2020

Répondre
Point, le 30 mars 2020

Bonjours je suis déconnu personne digne de confiance pour mon petit fils qui est à ma charge et vit chez moi mais mon employeur me dit que n etant pas mon enfant jai pas le droit a l arret de travail
Puis je savoir si je peut en bénéficier

Répondre
Pierre Fruchard, le 30 mars 2020

Bonjour,
Malheureusement en effet cette règle ne concerne que les parents, pas les grands-parents.
Bon courage

Répondre
Blandine, le 30 mars 2020

Bonjour, je suis agricultrice en arrêt de travail pour garder mes enfants, ma complémentaire Groupama refuse de me verser des indemnités journalières au motif que l’arrêt de travail pour confinement n’est pas couvert ..... ils ont tort n’est-ce pas?

Répondre
Pierre Fruchard, le 31 mars 2020

Bonjour,
Oui ils ont tort, l'arrêt de travail pour garde d'enfants est un arrêt de travail valide.

Répondre
Céline F, le 31 mars 2020

Bonjour;
Je suis actuellement en arrêt de travail pour garde d'enfants lié à la fermeture des établissements scolaires dû au coronavirus.
Je touche actuellement des indemnités journalières de la sécurité sociale mais ma grande question est : mon employeur est-il dans l'obligation de maintenir mon salaire ?
Je précise que je suis en CDI depuis le mois de novembre 2018 dans un supermarché "Intermarché".
J'ai appelé ma DRH qui m'a répondu qu'elle n'avait pas eu le temps de regarder mais que normalement il n'y a rien de prévu en matière de maintien de salaire.
Cela est-il normal ?
Dans l'attente de votre réponse bien cordialement.
Mme Faucon

Répondre
Pierre Fruchard, le 31 mars 2020

Bonjour,

Votre employeur est obligé de maintenir votre salaire et ce, sans délai de carence, en complément des indemnités versées par la Sécurité Sociale. Cela équivaut à environ 90 % de votre salaire au total.

Cordialement.

Répondre
Elodie, le 31 mars 2020

Bonjour je suis en arrêt de travail pour personne à risque je suis au 3eme trimestre de ma grossesse comment se dérouleront mes indemnités. Est ce que je toucherai un salaire normal ou cela est considéré comme maladie donc financièrement pas chose

Répondre
Pierre Fruchard, le 1 avril 2020

Bonjour,

Vous percevrez des indemnités de la Sécurité Sociale ainsi que la part de maintien de salaire de votre employeur sans délai de carence. Cela correspond, au total, à environ 90% de votre rémunération habituelle.

Cordialement.

Répondre
Daumy, le 3 avril 2020

Bonjour, je suis en arret maladie dans le contexte de l'epidemie covid 19 etant personne a risques (enceinte dans mon 3eme trimestre). Mon entreprise m'a versé une sommes pour le mois de mars mais je n'ai rien percu de la CPAM, aurais je tout de meme le maintien de salaire par la suite ? Ma convention prevoit une carence et habituellement le maintien de salaire se fait au 8eme jours, y'aura t il cette carence aussi pour ce type d arret dû a l'epidemie ? Merci d'avance

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 avril 2020

Bonjour,

Les arrêts maladies durant le Coronavirus sont indemnisés sans délai de carence. La CPAM vous versera donc des indemnités journalières pour compléter votre salaire.

Cordialement.

Répondre
Malet Amandine, le 3 avril 2020

Bonjour,
J'ai été en arrêt pour garde d'enfant du 16 mars au 30 mars car l'établissement scolaire est fermé dû au covid 19.
Je suis en CDD depuis le 9 décembre, mon patron doit t'il quand même me faire mon complément de salaire?
Merci d'avance.

Répondre
Pierre Fruchard, le 3 avril 2020

Bonjour,

Les conditions d'ouverture aux droits ont provisoirement été suspendues. Vous aurez donc un complément de salaire de la part de votre employeur.

Cordialement.

Répondre


Un expert vous répondra