Choisir l'IS ou l'IR : notre simulateur gratuit

Tout chef d'entreprise doit un moment décider de son régime d'imposition. Il peut choisir entre deux alternatives : l'impôt sur les sociétés ou l'impôt sur le revenu.
Coover est là pour vous présenter de manière claire et concise ces deux régimes !

En choisissant l'impôt sur le revenu, vous paierez impot_rev_1|number_format

En choisissant l'impôt sur le revenu, vous paierez impot_rev_2|number_format

En choisissant l'impôt sur le revenu, vous paierez impot_rev_3|number_format

En choisissant l'impôt sur le revenu, vous paierez impot_rev_4|number_format

En choisissant l'impôt sur le revenu, vous paierez impot_rev_5|number_format

En choisissant l'impôt sur les sociétés, vous paierez impot_soc_1|number_format

En choisissant l'impôt sur les sociétés, vous paierez impot_soc_2|number_format

En choisissant l'impôt sur les sociétés, vous paierez impot_soc_3|number_format

En choisissant l'impôt sur les sociétés, vous paierez impot_soc_4|number_format

Impôt sur le revenu ou Impôt sur les sociétés ?

En France, les entreprises payent chaque année des impôts sur leurs bénéfices imposables. En fonction de la forme juridique de votre entreprise, cette dernière est soumise (par défaut) soit à l'impôt sur le revenu soit à l'impôt sur les sociétés, soit aux deux et dans ce cas vous pouvez choisir. Les possibilités qui s'offrent à vous selon la forme juridique de votre entreprise sont résumées dans le tableau suivant :

StatutImpôt sur le revenuImpôt sur les sociétés
Entreprise individuelle (dont micro-entreprise)OuiNon
Entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL)OuiOui, sous certaines conditions
Sociétés en nom collectif (SNC)
Société civile professionnelle (SCP)
OuiOui, sur option et sous certaines conditions
Entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (EURL)OuiOui, sur option et sous certaines conditions
Société anonyme à responsabilité limitée de famille (SARL de famille)Oui, sur optionOui
Société anonyme à responsabilité limitée (SARL)
Société anonyme (SA)
Société par actions simplifiée (SAS)
Oui, sur option et sous certaines conditions Oui
D'après le site economie.gouv

N'hésitez pas à utiliser notre simulateur pour calculer l'impôt sur le revenu et l'impôt sur les sociétés selon vos bénéfices, votre situation familiale et le chiffre d'affaire de votre entreprise !

Impôt sur les sociétés (IS) : comment ça fonctionne ?

L'impôt sur les sociétés est une imposition annuelle sur les bénéfices nets réalisés en France par une entreprise. A part les entreprises individuelles, toutes les sociétés peuvent choisir de se soumettre à l'IS. A la fin de chaque exercice fiscal, l'entreprise déclare ses revenus et paye en conséquence l'impôt sur les sociétés. L'IS se distingue de l'IR dans le sens où ce n'est pas une personne physique qui paye l'impôt mais la société elle-même, c'est-à-dire la personne morale concernée.

L'impôt sur les sociétés fonctionne par tranche. L'idée est que plus les bénéfices sont importants, plus le degré d'imposition augmente (les premiers euros sont beaucoup moins taxés que les derniers). Le chiffre d'affaires joue aussi un rôle dans le calcul de l'impôt sur les sociétés. Selon sa valeur (supérieur ou inférieur à 10 M€), les tranches seront différentes. Les barèmes de l'IS changent assez fréquemment. Nous vous résumons dans le tableau suivant le calcul de l'impôt sur les sociétés (avec les barèmes de 2021) :

Chiffre d'affaire Taux d'imposition 2021
Inférieur à 10 M€15% jusqu'à 38 120€ de bénéfice
26,5% au delà de 38 120€ de bénéfice
Entre 10 M€ et 250 M€26,5%
Supérieur à 250 M€27,5%

Impôt sur le revenu (IR) : comment ça fonctionne ?

Souvent, lorsqu'une entreprise n'est pas soumise à l'IS, elle est soumise à l'IR, l'impôt sur le revenu. A la différence de l'impôt sur les sociétés, l'impôt sur le revenu se calcule pour une personne physique comme un particulier. Il est possible de déduire des charges pour réduire le revenu imposable, ces charges sont appelées "charges déductibles" mais ces dernières ne sont pas prises en compte par notre comparateur. Comme pour l'IS, l'IR fonctionne par tranche, les premiers euros sont beaucoup moins taxés que les derniers.

Déterminer l'impôt sur son revenu est souvent vu comme une tâche complexe et besogneuse. Nous vous expliquons ici simplement comment est réalisée cette opération. Il faut :

  • Déterminer son quotient familial. Il est obtenu en divisant le revenu du foyer par le nombre de parts fiscales de quotient familial. Un couple et un enfant ont un nombre de parts égales à 2 + 0,5 = 2,5. Si le couple perçoit un revenu net imposable de 60 000 € alors le quotient familial est 24 000 €.
  • Calculer grâce aux tranches d'imposition 2021 l'impôt brut de chaque membre du foyer. Pour notre exemple, cela donne : 0€ jusqu'à 10 084 €, (24 000-10 085)*0,11 = 1 530,65 €. L'impôt brut de chaque membre de la famille est donc 1 530,65 €.
  • Multiplier l'impôt brut de chaque membre de la famille par le quotient familial. La famille doit donc payer 1 530,65 * 2,5 = 3 826,62 €.

Dans notre simulateur, le chiffre d'affaires est utile pour déterminer l'impôt sur les sociétés mais n'intervient pas dans le calcul de l'impôt sur le revenu.

Les tranches d'imposition 2021 sont résumées dans le tableau suivant :

TranchesTaux d'imposition (ou tranche marginale d'imposition)
Jusqu'à 10 084 €0 %
De 10 085 € à 25 710 €11 %
De 25 711 € à 73 516 €30 %
De 73 517 € à 158 122 €41 %
Plus de 158 123 €45 %
Barème tranches d'imposition

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra