Prime d'activité : simulation, montant et conditions

La prime d'activité est un revenu versé par la CAF afin de compléter vos revenus professionnels. Elle s'adresse principalement aux travailleurs âgés de plus de 18 ans percevant moins de 1,5 fois le SMIC.

Les règles de calcul de cette prime sont cependant complexes. En effet de multiples critères entrent en compte (revenus, aides complémentaires, composition du foyer etc.). Une simulation de prime d'activité vous permettra d'estimer le montant qui vous sera versé.

Grâce à notre outil, vous pourrez faire votre simulation en moins d' une minute et sans laisser vos coordonnées !

?
?

Votre prime d'activité s'élève à :

prime | number_format(0)

Qu'est-ce que la prime d'activité versée par la CAF ?

La prime d'activité est un revenu versé par la CAF (Caisse des Allocations Familiales) et qui vient compléter vos revenus professionnels.

Elle s'adresse alors aux personnes exerçant une activité professionnelle mais touchant des revenus modestes et permet de soutenir leur pouvoir d'achat. Il s'agit principalement d'une mesure incitative de reprise d'activité professionnelle.

La prime d'activité existe depuis le 1er janvier 2016 et remplace alors le RSA d'activité ainsi que la prime pour l'emploi.

Quelles conditions pour bénéficier de la prime d'activité ?

Les conditions d'attribution de la prime d'activité varient selon votre profil (salarié, fonctionnaire, apprenti etc.). Il existe cependant des conditions d'attribution communes à l'ensemble des professionnels :

  • avoir plus de 18 ans ;
  • exercer une activité professionnelle (indépendant, apprenti, salarié etc.) et avoir des revenus modestes ;
  • résider en France de manière stable.

Qui peut bénéficier de la prime d'activité ?

Sous réserve de remplir ces conditions, toutes les personnes exerçant une activité professionnelle peuvent bénéficier de la prime d'activité. Cela inclut donc :

  • les salariés et les fonctionnaires ;
  • les TNS (travailleurs non salariés) : artisans, commerçants, auto entrepreneur et professions libérales.
  • les personnes en congé parental, en congé sabbatique, en congé sans solde ou en disponibilité. Seulement à la condition de percevoir des revenus professionnels.

Seuls les étudiants, les apprentis et les stagiaires auront des conditions d'attribution de la prime d'activité plus restrictives. Ils devront notamment :

  • soit assumer seul(e) un ou plusieurs enfants à charge ;
  • soit avoir une activité professionnelle (contrat d'apprentissage ou autre) avec un revenu net mensuel supérieur à 943,44 €.

Les stagiaires uniquement rémunérés via une gratification de stage n'ayant pas de revenus professionnels à côté (job étudiant) ne peuvent pas prétendre à la prime d'activité. En effet, cette gratification n'est pas considérée comme un revenu professionnel.

Quel est le montant de la prime d'activité ?

Plusieurs facteurs entrent en compte afin de pour calculer sa prime d'activité.

En effet, son montant dépend principalement :

  • de vos revenus professionnels ;
  • de la composition de votre foyer (enfant à charge, conjoint) ;
  • des aides versées par la CAF ou tout autre organisme : APL, ALF, propriétaire d'un logement; allocation chômage, pension d'invalidité, pension alimentaire etc.

Le montant de la prime d'activité est égal à = (montant forfaitaire + 61 % des revenus professionnels + majorations + bonifications) - les revenus du foyer

Le montant forfaitaire de la prime d'activité

Quelque soit votre statut, la prime d'activité est toujours calculée sur la base d'un montant forfaitaire de 553,16 €. Ce montant forfaitaire variera en fonction des majorations qui pourront vous être attribuées.

Les majorations de la prime d'activité

Les majorations dépendent de la composition de votre foyer. Elles servent notamment à augmenter le montant forfaitaire de base sur lequel s'établit le calcul de votre prime d'activité.

Vous pourrez ainsi prétendre à une majoration de :

  • 50 % pour la 1ère personne supplémentaire qui compose votre foyer ;
  • 30 % pour la 2e et la 3e ;
  • 40 % par personne supplémentaire au-delà de la 3e personne à condition que foyer comporte plus de 2 enfants ou personnes de moins de 25 ans à charge (à l'exception de votre conjoint le cas échéant).

Il existe également une majoration pour parent isolé. Ainsi si vous êtes un parent isolé (avec un enfant à charge ou enceinte), le montant forfaitaire de votre prime d'activité sera majoré. Cette majoration est limitée à 12 mois (sur une période de 18 mois suivant l'événement conduisant à la situation de parent isolé). Il existe toutefois une exception : si votre enfant le plus jeune est âgé de moins de 3 ans, le montant forfaitaire majoré vous est accordé jusqu'à ses 3 ans.

La majoration pour parent isolé équivaut alors à 128,412 % du montant forfaitaire de base. A cela s'ajoute une majoration de 42,804 % par enfant à charge.

Les bonifications de la prime d'activité

Au montant forfaitaire de la prime d'activité (éventuellement majoré) peuvent venir s'ajouter des bonifications. Ce sont les membres exerçant une activité professionnelle qui composent votre foyer qui peuvent vous accorder ces bonifications.

Une bonification vous sera ainsi accordée si votre salaire moyen des 3 derniers mois est supérieur à 598,85 €. Cette bonification va de 24,9161 € à 160,98 € pour les revenus allant au-delà de 1 218 €.

Comment calculer sa prime d'activité ?

Rappel : prime d'activité = (montant forfaitaire + 61 % des revenus professionnels + majorations + bonifications) - les revenus du foyer

L'ensemble des revenus du foyer doivent être pris en compte pour ce calcul. Cela inclut alors :

  • vos revenus professionnels ;
  • des revenus complémentaires divers : allocation chômage, pension d'invalidité, pension alimentaire etc.
  • les aides versées pour votre logement : APL, ALF, avantage en nature grâce à la propriété d'un logement etc.

Les aides au logement sont évaluées forfaitairement grâce à un barème dépendant de la composition de votre foyer :

  • 1 personne dans le foyer : forfait de 66,38 € ;
  • 2 personnes : 132,76 € ;
  • 3 et plus personnes : 164,29 €.

Exemple : prime d'activité pour une personne seule gagnant 1 350 net avec une aide au logement.

Le calcul de la prime d'activité sera le suivant : (553,16 € + 823,50 (61% des revenus) + 160,98 € (bonification)) - (1 350 + 66,38) = 1 537,64 € - 1 416,38 € = 121,26 €.

Comment obtenir la prime d'activité ?

Le plus simple pour faire votre demande de prime d'activité est de faire la demande sur le site de la CAF. Vous pouvez également vous rendre au bureau de votre CAF.

La prime d'activité n'est versée que pour 3 mois. Vous devez ainsi vous déclarer trimestriellement afin de mettre à jour vos revenus.

FAQ sur la prime d'activité

La prime d'activité est-elle cumulable avec le RSA ?

Dans certaines conditions, la prime d'activité peut effectivement être cumulée avec le RSA (Revenu de Solidarité Active).

Je suis indépendant, puis-je bénéficier de la prime d'activité ?

Oui les travailleurs non salariés (TNS) peuvent bénéficier de la prime d'activité sous réserve d'avoir plus de 18 ans, d'habiter en France et de percevoir des revenus professionnels.

Je suis apprenti, puis-je bénéficier de la prime d'activité ?

Oui les titulaires d'un contrat d'apprentissage peuvent percevoir une prime d'activité. Avec toutefois pour condition d'avoir un revenu net mensuel supérieur à 943,44 € ou d'avoir au moins un enfant à charge.

La prime d'activité est-elle imposable ?

Non, la prime d'activité n'est pas imposable.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra