Assurance indemnité journalière : devis en ligne

En tant que travailleur non salarié, vous êtes particulièrement exposé en cas d'arrêt de travail. Si vous êtes arrêté vous ne toucherez plus de revenus de votre activité et vous serez très peu couverts par votre régime obligatoire.

Vous pouvez limiter la perte potentielle de vos revenus en souscrivant une assurance indemnité journalière ou une assurance prévoyance plus globale. Qu'est ce qui est couvert par ces assurances ? Comment choisir le meilleur contrat et ainsi éviter les mauvaises surprises en cas de coup dur ?

Coover vous explique tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance indemnité journalière.

A quoi sert une assurance indemnités journalières (IJ) ?

Un arrêt maladie pour un travailleur non salarié peut avoir des conséquences financières importantes (perte de revenus). L'assurance indemnité journalière est certes facultative mais vitale dans cette situation pour vous permettre alors de compenser la perte de revenus.

Assurance indemnités journalières pour les auto entrepreneurs

Une assurance indemnités journalières est particulièrement utile pour les TNS notamment pour les auto entrepreneurs. En effet, votre activité dépend de vous. Ainsi, en cas d'arrêt de travail, vous pouvez perdre tout ou partie de vos revenus.

Vous pouvez percevoir des indemnités journalières maladie de votre régime obligatoire, mais celles-ci s'avèrent le plus souvent insuffisantes. Prenons quelques exemples :

  • si vous dépendez de la SSI (anciennement RSI) : vous pouvez percevoir des indemnités journalières allant de 5 à 55 € (selon vos revenus). Ceci sous réserve d'un délai de carence et d'une limitation de durée (360 indemnités sur 3 ans). Vous pouvez calculer vos indemnités journalières avec notre outil gratuit.
  • si vous dépendez de la CIPAV (professions libérales) : vous n'aurez le droit à aucune indemnité journalière.

Une assurance indemnité journalière vous permettra de compléter les indemnités journalières du régime obligatoire ou les compenser si votre régime n'en prévoit pas.

Assurance indemnité journalière pour les professions libérales

Souscrire une assurance IJ est fortement recommandée pour les professions libérales. En tant que libéral vous êtes obligatoirement affiliés à la CIPAV. Or, en cas d'arrêt de travail, cette caisse ne vous versera aucune indemnité journalière. En cas d'arrêt maladie vous pouvez donc perdre l'intégralité de vos revenus.

Une assurance indemnité journalière vous permettra alors de compenser cette perte de revenus.

Assurance maintien de salaire pour les artisans commerçants

Les artisans et commerçants sont obligatoirement affiliés au régime de la Sécurité sociale des indépendants (SSI). En cas d'arrêt maladie, la SSI vous versera des indemnités journalières variant de 21 à 55 € sous réserve d'un délai de carence (variant entre 3 et 7 jours). Ces indemnités sont versées dans un maximum de 360 indemnités par période de 3 ans.

Si vous souscrivez une assurance maintien de salaire, les indemnités journalières versées par votre assurance viendront s'ajouter à celles versées par la SSI.

comparatif prevoyance

Quelles sont les avantages d'une assurance perte de revenus ?

Une assurance IJ (indemnités journalières) permet donc de maintenir vos revenus en cas d'arrêt maladie (c'est-à-dire en incapacité temporaire de travailler). Elle est incluse dans les contrats de prévoyance TNS.

Vous pourrez donc percevoir vos indemnités si vous stoppez temporairement votre activité en cas de maladie, d'accident ou d'hospitalisation.

Le montant de vos indemnités journalières peuvent être exprimée sous deux formes différentes :

  • indemnitaire : les indemnités journalières sont exprimées en un pourcentage de vos revenus ;
  • forfaitaire : vous fixez le montant de vos indemnités librement lors de la souscription de votre contrat (par exemple 50 € par jour).

La période de versement de vos indemnités dépend des assureurs. Elle sont, en règle générale, versées durant 3 ans. Après cette période, vous pourrez percevoir une rente invalidité si votre contrat le prévoit.

Pour percevoir vos indemnités journalières, vous devez toutefois attendre l'écoulement d'un délai de franchise qui peut varier de 0 à 90 jours selon les assureurs. Bien évidemment, préférez les contrats avec des faibles franchises pour recevoir plus rapidement vos indemnités. Ces contrats seront toutefois plus onéreux.

Un contrat de prévoyance peut également comporter une option "remboursement de vos frais fixes" tels que vos factures EDF, internet ou votre loyer.

Comment choisir la meilleure assurance maintien de salaire ?

Voici plusieurs astuces pour dénicher le meilleur contrat prévoyance TNS :

  • Faites attention aux délais de franchise. Ces délais diffèrent selon les assureurs et selon le risque (maladie, accident et hospitalisation). Les contrats à faible franchise sont plus onéreux. Trouvez donc le bon équilibre entre une faible franchise et le coût de votre prévoyance ;
  • Réfléchissez au montant de vos indemnités journalières. Plus le montant de vos indemnités sera élevé, plus le coût de votre assurance grimpera ;
  • Consultez les exclusions qui se trouvent dans les conditions générales de votre contrat. En effet, certains assureurs excluent certaines professions ou certaines pathologies de leur indemnisation.

N'hésitez pas à comparer les offres pour trouver l'assurance prévoyance perte de revenu la plus adaptée pour votre profil. Grâce à notre comparateur en ligne, vous pouvez moduler les garanties selon vos besoins et ainsi trouver le meilleur rapport qualité/prix.

Quelles sont les autres garanties d'un contrat de prévoyance ?

L'assurance maintien de salaire en cas d'arrêt de travail est incluse dans les contrats de prévoyance des travailleurs non salariés. Ces contrats s'accompagnent le plus souvent de deux autres garanties :

  • la garantie invalidité : cette garantie vous permettra de recevoir une rente ou un capital en cas d'invalidité. Vous percevrez cette rente jusqu'à l'âge légal de départ à la retraite.
  • la garantie décès : qui offrira une rente ou un capital aux bénéficiaires du contrat en cas de décès.

Outre de maintenir votre salaire en cas d'arrêt de travail, un contrat de prévoyance vous permet de protéger votre famille et votre activité en cas d'invalidité ou de décès.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra