Relevé d’identité bancaire (RIB) : ce qu’il faut savoir

Vous vous posez des questions à propos du relevé d’identité bancaire, le fameux RIB, et souhaitez en savoir plus ? Considéré comme la carte d’identité du compte bancaire, découvrez plus en détail ce qu’est un relevé d’identité bancaire, ce qu’il contient, les façons d’en détenir un et s’il peut faire l’usage d’une fraude. De même, vous trouverez quelques codes banque pour vous assurer que ce qui est indiqué sur le RIB ou l’IBAN est correct. Devenez un as du relevé d’identité bancaire avec cet article !

Qu’est-ce qu’un relevé d’identité bancaire ?

Un relevé d’identité bancaire, appelé plus communément un RIB, est un document qui mentionne toutes les coordonnées du compte bancaire nécessaires pour effectuer des transactions avec des tiers. Il est un élément essentiel dans la relation entre une banque et son client.

Parmi les transactions possibles figurent les opérations de débit, comme des prélèvements ponctuels ou permanents, par exemple une facture d’électricité ou de gaz, un abonnement mobile ou internet, ou encore une assurance. Le paiement par TIP SEPA fait aussi partie des moyens de règlement qui demande que le RIB soit joint.

Pour réaliser un virement bancaire récurrent et automatique, un mandat de prélèvement, le plus souvent SEPA, doit être signé et accompagné du RIB.

Qui plus est, le relevé d’identité bancaire est nécessaire aux opérations de crédit telles que la réception du salaire, d’une prestation sociale ou du remboursement des frais de santé sur le compte. L’ensemble des organisations le demande pour réaliser ces transactions.

Que contient un relevé d’identité bancaire ?

Le relevé d’identité bancaire contient généralement les coordonnées du titulaire du compte, qui incluent le nom, le prénom et l’adresse, ou sa raison sociale si c’est une personne morale.

De même y figure la domiciliation, soit les coordonnées de l’établissement bancaire, ainsi que le code banque à 5 chiffres, le code guichet à 5 chiffres, le numéro du compte à 11 chiffres ou lettres et la clé RIB à 2 chiffres.

Enfin, pour l’identification internationale du compte bancaire, le relevé d’identité bancaire indique le code IBAN, pour International Bank Account Number, représenté par un ensemble de 27 chiffres et lettres qui reprend les informations précédentes.

Il indique aussi le code BIC, pour Bank Identifier Code, en une série de 8 ou 11 lettres. Ce dernier est le code d’identification international de l’établissement bancaire et peut être sous le nom de SWIFT pour Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication.

L’IBAN permet de recevoir ou d’émettre des virements bancaires, aussi bien sur le sol national qu’à l’international, et commence par FR lorsque le compte est domicilié dans une banque française.

Où trouver son relevé d’identité bancaire ?

Plusieurs solutions sont disponibles pour avoir un relevé d’identité bancaire, à commencer lors de l’ouverture du compte bancaire. Il est en effet généralement fourni au format papier avec les documents contractuels.

Ensuite, le RIB figure souvent sur le relevé de compte et dans le chéquier si le titulaire en possède un.

En outre, il est possible de demander un relevé d’identité bancaire au guichet physique ou automatique de l’établissement financier concerné, ou par le biais du compte client sur le site internet quand la fonctionnalité a été sollicitée et activée.

Toutes les banques peuvent délivrer un relevé d’identité bancaire, qu’elles soient traditionnelles comme le Crédit Agricole, le Crédit Mutuel ou la Caisse d’Épargne, ou en ligne telles que Boursorama ou N26. L’espace personnel de ces dernières permet de télécharger ou d’imprimer le RIB en seulement quelques secondes.

Quels codes banque peuvent figurer sur le RIB ?

Voici une liste de quelques codes banque présents sur les RIB, et donc les IBAN, qui peuvent être demandés pour certaines démarches administratives :

BanqueCode banque
14518
16188
20041
30003
30004
40618
Codes des banque sur un RIB

(info) Pour le cas de La Banque Postale, le relevé d’identité postal, le RIP, est égal au relevé d’identité bancaire et présente les mêmes caractéristiques.

Que faire en cas de fraude au relevé d’identité bancaire ?

Vous pouvez être rassuré, le RIB ne peut pas être utilisé à des usages frauduleux. Sans autorisation de la part du titulaire du compte, aucun prélèvement, qu’il soit ponctuel ou récurrent, ne peut être effectué. Il faudrait pour cela qu’il y ait une usurpation d’identité qui doit être signalée le plus vite possible à la banque.

Cependant, le risque de piratage existe toujours, des fraudeurs interceptent des messages électroniques avant qu’ils n’arrivent au destinataire et modifient le RIB en pièce jointe. Il est alors recommandé de bien vérifier si le relevé d’identité bancaire est le bon avant de réaliser le paiement.

De même, il est nécessaire d’analyser le code pays de la banque mentionné sur le RIB, car les comptes utilisés par les fraudeurs proviennent de l’étranger dans la majorité des cas. Une procédure de double vérification n’est jamais de trop, par exemple avec un mot de passe et l’envoi d’un SMS. Le site gouvernemental cybermalveillance.gouv.fr, un dispositif national d’assistance et de prévention en sécurité numérique, met en avant de bonnes pratiques.

Lors d’une fraude, la banque doit être avertie pour mettre en œuvre une procédure de rappel des fonds dans les heures suivant la transaction, mais celle-ci est applicable seulement aux virements libellés en euros et émis dans la zone SEPA. Élément important aussi, la banque du bénéficiaire n’a aucune obligation de procéder au remboursement du virement.

Dans tous les cas, le relevé d’identité bancaire peut toujours servir à recevoir des virements, ce qui est mieux dans ce sens.

FAQ

Qu’est-ce qu’un RIB original ?

Un RIB original n’est pas une copie et est imprimé sur une feuille de papier, de préférence en couleurs, directement par la banque pour certifier son originalité.

Quelle est la différence entre un RIB et un IBAN ?

Le RIB contient toutes les informations nécessaires à l’identification du compte bancaire en France, dont l’IBAN qui uniformise les données essentielles pour exécuter des virements et des prélèvements depuis ou à destination de l’étranger.

Comment obtenir un RIB en ligne ?

Obtenir un RIB en ligne se fait en quelques clics en se rendant dans son espace client et en sélectionnant l’onglet correspondant au RIB pour le télécharger ou l’imprimer. Il suffit ensuite de l’envoyer à toute personne physique ou morale qui désire effectuer un paiement par virement ou que vous vous voulez régler par le biais d’un prélèvement SEPA. La majorité des banques en ligne ou classiques permettent cette procédure qui peut s’effectuer à n’importe quel moment.

Notez cet article

Note moyenne 1 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra