Cotisations sociales micro-entrepreneurs

Estimation du montant du CA

(par mois ou par trimestre)

Vos cotisations sociales :

Lorsque l’on se lance dans l’entrepreneuriat, la déclaration des cotisations sociales change légèrement. Coover vous propose ce simulateur pour vous donner une estimation du montant de charges sur votre chiffre d’affaire que vous auriez à payer.

Quelles charges sociales pour un auto-entrepreneur ?

Le micro-entrepreneur bénéficie d’un statut privilégié, lui permettant d’accéder à un régime micro-social simplifié. Son chiffre d’affaire doit être déclaré chaque mois ou chaque trimestre. Il paie ensuite des cotisations et contributions sociales.

Le chiffre d’affaire de la micro-entreprise effectivement encaissé ne doit pas dépasser 170 000€ pour les activités de commerce et d’hébergement, et 70 000€ pour les prestations de service ou activités libérales concernant les bénéfices non commerciaux ou les bénéfices industriels et commerciaux.

Pour chaque période, l’auto-entrepreneur déclare le montant des recettes qu’il a réellement encaissées, et non pas facturées. Puis, il devra payer un pourcentage de ce montant.

Activité de l’entrepriseCotisations sociales
Achat ou revente de marchandise12,8 %
Prestation de service commerciale ou artisanale22 %
Activités libérales, locations meublées22 %
Prestation d’hébergement (sauf locations meublées)22 %

Calculer et déclarer mon chiffre d’affaire

Le chiffre d’affaire se compte à la fin de chaque mois ou de chaque trimestre, au choix. Il ne prend en compte que les recettes effectivement encaissées, et non pas seulement facturées.

Une fois que ce chiffre d’affaire a été calculé, il faut le déclarer en ligne à l’URSAFF.

Comment réduire mes charges ?

Pour réduire vos charges, vous pouvez demander à obtenir l’ACRE. Ce dispositif d’exonération de début d’activité de création ou de reprise d’entreprise (anciennement ACCRE) vous permet d’alléger vos charges, pendant 3 périodes, avant de revenir au taux normal.

Obtenir l’ACRE

L’ACRE ou exonération de début d’activité de création ou de reprise d’entreprise est un dispositif permet aux entrepreneurs de réduire pendant 3 ans leurs charges de cotisations de sécurité sociale. Elle s’obtient sous conditions de revenus.

Les périodes couverte par l’ACRE sont les suivantes :

  • 1ère période : du début de l’activité jusqu’à la fin du 3ème trimestre civil
  • 2ème période : les 4 trimestres civils suivant la fin de la 1ère période
  • 3ème période : les 4 trimestres civils suivant la fin de la 2ème période

Ci-après les taux applicables de cotisations sociales par période en fonction de l’activité :

Activité de l’entreprise1ère Période2ème Période3ème Période
Achat ou revente de marchandise3,2 %6,4 %9,6 %
Prestation de service commerciale ou artisanale5,5 %11 %16,5 %
Activités libérales, locations meublées5,5 %11 %16,5 %
Prestation d’hébergement (sauf locations meublées)5,5 %11 %16,5 %

Il faudra attendre jusqu’à 3 ans après la fin des 3 années d’exonération avant de pouvoir renouveler l’ACRE.

Les cotisations retraites pour un auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur, en tant que travailleur, cotise pour sa retraite. Cependant il existe différents régimes d’affiliation, en fonction de l’activité qu’il exerce. S’il est artisan ou commerçant, l’auto-entrepreneur est affilié auprès de la sécurité sociales des indépendants (SSI). S’il exerce une activité libérale : dans certains cas, l’auto-entrepreneur peut dépendre de la caisse interprofessionnelle des professions libérales (CIPAV).

S’il est affilié à la CIPAV, les cotisations sociales s’élèvent à 22% de l’ensemble chiffre d’affaires encaissé, même en cas d’exercice de plusieurs activités indépendantes.

Voici un aperçu des professions qui relèvent de la CIPAV :

  • architecte, ingénieur-conseil, géomètre expert, artiste ne relevant pas du régime des artistes auteurs
  • une profession non rattachée à une des 9 autres sections de la caisse nationale d’assurance vieillesse des professions libérales (CNAVPL)

Ne relèvent pas de la CIPAV, les professions libérales qui sont médicales ou réglementées. Vous obtiendrez plus d’informations ici.

Calculateur de cotisations sociales auto-entrepreneur

Nous mettons à votre disposition cet outil pour calculer vos charges de micro-entrepreneur en fonction de l’activité exercée et de la période de l’ACRE si vous en bénéficiez. Il permet de donner une estimation des cotisations sociales de base de l’auto-entrepreneur.

Ce simulateur fonctionne exclusivement dans le cadre du régime fiscal de la micro-entreprise.

Veuillez noter qu’en cas de création de votre activité en cours d’année, il faudra ajuster le seuil au pro-rata de l’année. Si vous avez ouvert une activité de prestataire de services au 30 juin 2019, alors le seuil pour l’année 2019 sera de 35 000€.

Si vous dépassez le plafond de franchise de TVA, vous devrez alors payer et facturer la TVA. Utilisez notre calculatrice pour connaitre le montant d’une prestation ou d’un bien après TVA.

Notez cet article

Note moyenne / 5. Votes :