Quelle assurance voyage pour un PVT/WHV ?


Pierre Fruchard - 12 Janvier 2024

4.7 | 487 avis

Vous avez comme projet de voyager tout en travaillant grâce à votre programme vacances-travail ? C’est donc le bon moment pour vous pencher sur l’assurance voyage PVT, aussi appelé WHV en anglais pour Working Holiday Visa. Elle est primordiale pour sécuriser votre séjour, car un accident est vite arrivé et peut avoir des frais conséquents. Coover vous aide à vous poser les bonnes questions et parcours les garanties et les offres afin de vous aider à choisir la meilleure formule.

À quoi sert l’assurance voyage PVT ?

Comme toute autre assurance, elle sert à protéger les autres et à se protéger soi-même. Elle peut être obligatoire et faire partie des formalités à remplir pour obtenir le PVT selon le pays de destination, comme l’Argentine, la Corée du Sud ou le Canada. Dans les autres cas, elle est fortement conseillée pour vous éviter d’avoir à débourser des frais exorbitants.

Pendant votre séjour à l’étranger, vous n’avez pas de couverture sociale et un sinistre peut arriver à tout moment. Un accident corporel responsable, une maladie ou encore un rapatriement sont des éléments qui peuvent survenir et demander une prise en charge complète ou partielle. L’assurance voyage PVT prend la main sur la protection santé que vous détenez lorsque vous êtes en France.

Prenons le cas des États-Unis et du Canada où les frais médicaux sont très élevés : si vous deviez vous faire hospitaliser ou simplement consulter un médecin, les sommes demandées dépassent largement ce que nous avons l’habitude de voir en France. Cela peut aller d’une centaine de dollars à plusieurs dizaines de milliers de dollars ! Soyez donc très vigilant.

Le programme vacances-travail est accessible à partir de 18 ans jusqu’à 30 ou 35 ans selon le pays de nationalité et la destination. Il impose aussi d’avoir une certaine somme d’économies au départ et de détenir un passeport valide durant, au minimum, toute la durée du voyage.

Quelles sont les garanties de l’assurance voyage PVT ?

L’assurance voyage PVT inclut des garanties de base et des options avec ou sans franchise, que vous pouvez combiner en fonction de vos besoins. Les prises en charge sont donc très complètes, vous bénéficiez aussi bien d’une assurance que d’une assistance.

Les garanties de base de l’assurance voyage PVT

Une formule simple d’assurance voyage PVT propose généralement :

  • la responsabilité civile privée, pour les dommages corporels et matériels que vous pourriez causer à autrui,
  • la prise en charge des frais de santé : médicaux ou d’hospitalisation, souvent sur une base de 100 % des frais réels. Ils comportent, par exemple, les consultations médicales ou une analyse sanguine ;
  • une assistance rapatriement : lors du décès d’un proche, d’une hospitalisation sur le lieu de destination nécessitant la présence d’un membre de la famille ou d’un accident dans votre domicile.

Les options d’une assurance voyage WHV

A ces packages de base, vous pouvez le plus souvent ajouter des options afin de compléter votre couverture sur place et être ainsi assuré sur plus de difficultés :

  • la garantie bagages, qui couvrira votre matériel et vos biens contre la perte, le vol ou la casse
  • la garantie maternité, garantie assez rare, mais évidemment importante si vous voyagez en étant enceinte ;
  • l’assurance annulation ;
  • le vol, la perte ou la destruction de vos valises ;
  • un accompagnement juridique lors d’un litige et prévoyant notamment le paiement en avance de la caution pénale ;
  • garantir les sports à risque que vous pourriez prévoir, comme les sports aquatiques ou de montagne.

Combien coûte une assurance voyage PVT ?

Le tarif de l’assurance voyage PVT peut aller du simple au double : la moyenne des tarifs, tous assureurs confondus, se situe entre 30e et 40 € par mois.

Le prix que vous devrez payer pour vous assuré est calculé par les voyagistes à partir de plusieurs éléments, tels que :

  • la destination et la durée ;
  • votre âge ;
  • les garanties souscrites ;
  • les exclusions et les plafonds d’indemnisation ;
  • la mise en place d’une franchise.

Comparatif des assurances voyage PVT : quelle contrat d’assurance WHV choisir ?

Utiliser un comparateur en ligne vous permet de faire des économies sur les frais. C’est un outil simple, rapide et efficace. Les tarifs d’assurance voyage PVT sont différents et dépendent chacun des garanties et des options que vous sollicitez. Les prix sont donc en moyenne de 30 à 40 € par mois et par personne. Par année, ils se situeront aux alentours de 350 €. C’est une dépense à prendre en compte dans votre budget de globe-trotteur.

Pour vous donner une idée rapide des contrats d’assurance voyage PVT du marché, voici un court tableau récapitulatif de 4 assureurs, de leurs prix et de leurs indemnisations :

AssureursPrix mensuel par personneIndemnisations par personne
acs assuranceÀ partir de 29,70 €
dans le monde entier
Plafond de 4 500 000 € en RC corporelle
Prix abordable
Questionnaire de santé demandé à la souscription
Pas de prise en charge en optique
logo blue squareÀ partir de 31,50 €
dans le monde entier
Indemnisation des frais médicaux à partir de 1 €
Garanties spéciales Covid-19
Plafond de 4 000 000 € en RC corporelle
Moins d’avance de fonds en cas de vol des papiers d’identité ou des moyens de paiement
asfeÀ partir de 40,80 €
dans le monde entier hors USA
Indemnité de 150 € / nuit pendant 10 jours en cas de prolongation forcée de séjour 
Bagages assurés jusqu’à 2 000 € 
Pas de couverture aux USA
Pas de remboursement en cas d’annulation du voyage
logo aprilÀ partir de 52,00 €
dans le monde entier
avec des majorations selon certaines destinations
Prise en charge des soins d’urgence dentaires jusqu’à 400 €
Faible franchise de 75 € en RC
Pas d’indemnité journalière en cas d’hospitalisation
Pas d’assistance en cas de retard aérien entraînant une rupture de correspondance
Comparatif assureurs d’assurance voyage PVT

Selon les assureurs de mutuelle santé, il peut être possible de mettre en suspens le paiement de vos cotisations françaises, l’indemnisation pouvant ne pas être accordée dans un autre pays. Vous ne paierez alors que l’assurance voyage PVT.

L’assurance PVT/WHV pour un voyage à l’étranger est-elle obligatoire ?

Outre le Canada qui demande une attestation d'assurance voyage pour y séjourner, les pays qui demandent une assurance PVT obligatoirement sont :

  • l’Argentine ;
  • la Corée du Sud ;
  • Hong-Kong, région administrative spéciale chinoise ;
  • le Chili ;
  • la Nouvelle-Zélande ;
  • la Colombie.

Il convient, bien entendu, de vérifier au préalable si cette liste a évolué ou non afin de vous assurer d’être dans les règles. De plus en plus de pays proposant le PVT/WHV exigent un contrat d’assurance pour les dépenses médicales, car ils refusent catégoriquement de les prendre en charge.

L'assurance voyage PVT n'est obligatoire que dans peu de pays. Elle reste néanmoins fortement conseillée par les services d'immigrations, car elle vous évite bien des tracas sur place. Si vous comptez partir au Japon, Coover vous conseille vivement de souscrire à une assurance voyage, même si ce n'est pas une obligation.

Australie : première destination du voyage PVT

La meilleure assurance voyage PVT en Australie comprend les garanties de base et en particulier un plafond d’indemnisation des frais médicaux élevé pour vous éviter de devoir payer de votre poche. La souscription d’une assurance n'est pas obligatoire, mais les ambassades la conseillent vivement.

Si vous ne souscrivez à aucun contrat d'assurance avant votre d"part, sachez que l'immigration canadienne ne vous fera en aucun cas bénéficié de Medicare, le système de santé australien. Tout comme aux États-Unis par exemple, les frais de santé ne serais-ce que pour une consultation généraliste coûte en moyenne 150 $- 160 $, et qu'une opération à l'hôpital se chiffre en milliers de dollars.

Canada : l’un des pays favori pour les PVTistes

Le pays du sirop d’érable est l’une des destinations les plus demandées par les PVTistes français. Pour entrer sur ce territoire, vous devez présenter une preuve d’assurance. Pour cela, ne partez pas sans votre attestation d'assurance voyage Canada avec vous, qui permet la prise en charge en cas de maladie, hospitalisation et organisera votre rapatriement si besoin. Vous devrez présenter cette attestation à l'immigration à votre arrivée sur le territoire.

La durée de votre permis vacances-travail est définie à votre arrivée sur le territoire par l'immigration, en fonction de la durée couverte par votre assurance. Vous ne pouvez souscrire un contrat d'assurance d'une durée de 6 mois si vous comptez rester un an au Canada : la durée de votre PVT sera restreinte à 6 mois.

Quelle est la durée d’une assurance voyage WHV ?

La durée de couverture d'un contrat d'assurance voyage dépends du temps que vous souhaitez passer sur place : pour être bien couvert, vous devez faire coïncider les dates de votre contrat d'assurance avec la durée de votre séjour à l'étranger.

Les Français peuvent obtenir des PVT de 24 mois maximum. Comme un Visa de PVT n'est pas renouvelable, vous devez nécessairement souscrire une assurance de la même durée.

Dans le cas où l'assurance voyage PVT est obligatoire, il est presque toujours nécessaire de disposer d'une attestation d'assurance de même durée que celle du visa, sans quoi votre entrée et installation temporaire sur le territoire pourra vous être refusée.

En cas de retour anticipé, certains assureurs reversent la somme des mois non utilisés.

Comment trouver une assurance voyage PVT ?

Pour trouver un contrat d’assurance voyage PVT pas cher, vous avez plusieurs possibilités.

La première concerne le comparatif d’assurance voyage PVT en ligne, qui, en un coup d'œil, vous permet de voir différentes formules avec leurs spécificités. La seconde concerne les assureurs traditionnels, vous permettant d’avoir des conseils plus personnalisés. Enfin, vous pouvez avoir certaines garanties grâce à votre contrat multirisques habitation ou l’assurance voyage scolaire s’il s’agit de votre enfant qui va travailler quelques fois dans un pays étranger.

Assurance voyage PVT traditionnelle

Les compagnies d’assurance proposent des contrats d’assurance voyage PVT basés sur vos besoins. La souscription s’effectue en ligne ou dans une agence. Grâce à ce moyen, vous avez une personne physique vous proposant une formule sur-mesure. Toutefois, attendez-vous à ce que le montant de la cotisation soit plus élevé, du fait des frais, des commissions et des charges complémentaires.

Contrat d’assurance voyage PVT via la multirisque habitation, le voyage scolaire ou la carte bancaire

D’autres moyens vous permettent d’être protégé pendant votre expédition à l’autre bout du monde. Vous avez :

  • votre contrat d’assurance multirisques habitation ; vérifiez les termes de votre contrat
  • l’assurance scolaire, lorsque votre chérubin part travailler dans un autre pays dans le cadre d'un séjour scolaire par exemple ;
  • votre carte bancaire, comme Visa Premier, Mastercard Gold ou encore American Express.

Dans tous les cas, regardez les conditions générales et faites attention à bien détenir une attestation d’assurance voyage durant toute la durée de votre escapade.

La souscription d'un contrat d'assurance voyage PVT WHV, obligatoire ou simplement recommandé, doit s’effectuer avant le départ.

Comment fonctionne l’assurance voyage PVT avec le Covid-19 ?

La situation étant en constant mouvement en 2021, il est important de vérifier si la prise en charge des soins en cas d’infection dans un pays étranger est présente dans votre contrat d’assurance voyage PVT.

Un rapatriement d’urgence ou la possibilité d’annuler votre séjour à cause d’un test positif sont des éléments supplémentaires à ne pas négliger.

Comment obtenir une attestation d’assurance voyage PVT ?

Une fois votre formule sélectionnée et la souscription au contrat d’assurance voyage PVT faite, vous aurez entre vos mains la fameuse attestation vous ouvrant la porte de nombreux territoires étrangers. Elle comporte ainsi :

  • vos coordonnées, identiques à celles de vos papiers d’identité ;
  • les informations de votre assureur ;
  • le type de contrat et ses dates de validité ;
  • les garanties et options souscrites et leurs montants d’indemnisation.

Avez-vous aimé cet article ?


Un expert vous répondra