Qu'est-ce que l'IPT ?

Vous entendez régulièrement parler d’IPT et de tout un tas d’acronymes du même genre, et avez tendance à vous mélanger les pinceaux. Pas de panique, notre page dédiée à l'IPT va vous aider à y voir plus clair.

L’IPT en assurance a une définition simple. Garantie facultative de l'assurance emprunteur, elle couvre l'invalidité permanente totale de l'assuré en cas de maladie et d'accident. Fonctionnement, conditions de prise en charge, calcul du taux d'IPT, et conseils pour choisir le meilleur contrat d'assurance de prêt, on vous dit tout sur l'assurance IPT.

Qu’est-ce que l’IPT en assurance emprunteur ?

L’Invalidité Permanente Totale est une des garanties de l’assurance emprunteur. Elle prend en charge tout ou partie des mensualités du prêt lorsque, suite à un accident ou à une maladie, l’assuré devient totalement inapte à exercer toute activité professionnelle lui procurant un revenu. Il peut s’agir de l’activité qu’il exerçait au moment du sinistre comme de toute autre activité rémunérée.

L’invalidité de l’assuré est constatée après consolidation de son état de santé s’il présente un taux d’invalidité supérieur à 66 %. Ce taux est apprécié par l'assureur selon un barème établi médicalement et inscrit dans les conditions générales de votre contrat.

Attention, tous les contrats d’assurance de prêt ne proposent pas l’IPT : certaines offres ne comprennent que les garanties décès et PTIA. Soyez donc bien vigilant avant de souscrire tout contrat d’assurance emprunteur si vous souhaitez bénéficier des garanties d’invalidité.

L’IPT correspond à une invalidité permanente totale, aussi appelée invalidité de 2ème catégorie. Elle ne doit pas être confondue avec l’IPP, l’invalidité permanente partielle. Le principe est similaire, seulement pour que l’IPP soit reconnu, il faut que l’assuré soit partiellement inapte à exercer une activité professionnelle.

Que couvre la garantie IPT ?

L’IPT correspond donc à une inaptitude au travail permanente et totale. En principe, votre garantie IPT prendra en charge la mensualité de votre emprunt, selon la quotité choisie.

La quotité correspond à la part du prêt immobilier remboursée par l’ipt de l’assurance emprunteur. Ainsi, si la quote-part est de 100 %, le remboursement de vos échéances par l’assurance sera intégral. La quotité peut être inférieure dans le cas où il y aurait deux emprunteurs par exemple. En effet, celle-ci est répartie entre les deux assurés de manière égale ou non (50-50, 60-40 %, etc.) : il est possible d’adapter la quote-part en fonction des revenus de chacun par exemple.

Pour rappel : cette couverture n’a lieu que si votre taux d’invalidité est supérieure à 66 %.

Par ailleurs, la plupart des garanties d’invalidité présentent des limites d’âge. Selon les assureurs, la couverture de l’IPT peut s’étendre jusqu’à 65 ans, 70 ou 75 ans. Il est rare de trouver une prise en charge de l’IPT au delà de 75 ans. De même, l’IPT assurance emprunteur cesse de vous couvrir dès lors que vous reprenez une activité professionnelle, même partielle.

Enfin, l’IPT ne couvre pas l’intégralité des maladies et accidents de travail. En effet, ici encore, les compagnies d’assurance prévoient des exclusions et des conditions d’indemnisation plus ou moins contraignantes. Par exemple, la maladie non déclarée au moment de la souscription du contrat ne sera pas couverte. Bien souvent, la tentative de suicide est elle aussi exclue de l’IPT de l’assurance emprunteur.

Comment est calculé le taux d’IPT ?

En cas d’accident ou de maladie, un médecin désigné par votre assureur procédera à une expertise médicale pour évaluer votre taux d’IPT d’assurance emprunteur. Cette évaluation n’intervient qu’après consolidation de votre état de santé, c’est-à-dire lorsque votre situation a cessé de se détériorer et que vous êtes stabilisé.

Ensuite, le taux d’IPT est calculé par les assureurs en croisant deux barèmes portant sur :

  • Le taux d’incapacité professionnelle, qui est lié à la possibilité ou non d’exercer le métier qui était celui de l’assuré auparavant. Il varie donc fortement d’une activité professionnelle à l’autre.
  • Le taux d’incapacité fonctionnelle, qui concerne l’accomplissement des gestes du quotidien (se nourrir, se vêtir, se laver…). Il ne tient compte que de la diminution de la capacité physique ou mentale de l’assuré. Le taux d’invalidité fonctionnelle n’est pas défini par l’assuré mais selon le barème indicatif de droit commun du concours médical.

La cause de l’invalidité ne rentre pas dans le calcul du taux d’IPT.

Garantie IPT : comment bien choisir son assurance de prêt ?

L’IPT d’une assurance emprunteur peut être très avantageuse comme très limitée : sa performance dépend de plusieurs éléments, qu’il est essentiel de vérifier avant toute souscription.

Voici quelques points à étudier pour trouver une assurance de prêt immobilier à la couverture la plus intéressante possible :

  • Les exclusions de garantie,
  • Le mode de prise en charge
  • Les délais des franchises et carences,
  • L'âge limite de garanties,

Enfin, nous vous conseillons de comparer les offres du marché avant de trancher pour une assurance. Avec notre comparateur en ligne, vous pouvez obtenir gratuitement et en quelques clics des devis personnalisés d’assurance de prêt immobilier. Coover étant 100 % indépendant, vous pouvez être sûr d’avoir une simulation objective, ne mettant pas une offre en avant plutôt qu’une autre !

FAQ

Qu’est ce que l’IPT ?

L'IPT en assurance a pour définition la prise en charge de l'Invalidité Permanente Totale d'un assuré en cas de maladie et d'accident. Il s'agit d'une garantie de l'assurance de prêt immobilier. L'assuré n'est plus en mesure d'exercer son activité professionnelle de façon définitive. Son assurance IPT couvre donc le remboursement des échéances de son prêt sous conditions.

Quelles sont les garanties du contrat d’assurance emprunteur ?

L'assurance emprunteur comprend les garanties décès, PTIA, ITT, IPT, IPP, et enfin la garantie perte d'emploi. Toutes ne sont pas incluses d'office, à vous de choisir la formule la plus adéquate à votre situation.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra