Quand renégocier son assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt immobilier représente un coût non négligeable dans le prix total du crédit, jusqu’à représenter ⅓ de celui. Renégocier votre couverture peut donc vous faire réaliser de belles économies ! Dans cette optique, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Alors, quand peut-on renégocier son assurance prêt immobilier ? Comment procéder ? Renégocier avec sa banque, ou avec une nouvelle banque ? N’ayez pas peur d’envisager la renégociation de votre prêt immobilier, vous pourrez même en tirer plus d’avantages qu’une économie financière ! On vous explique.

Peut-on renégocier son assurance prêt immobilier ?

Renégocier son assurance de prêt immobilier a été rendu possible par différentes lois entrées en vigueur ces dernières années.

Attention, l’assurance emprunteur n’est pas une obligation légale. Ce sont bien les banques qui la rendent obligatoire pour l’obtention du prêt. C’est une sécurité pour eux, comme pour vous en tant qu’emprunteur. En effet, en cas d’invalidité, de décès/PTIA ou encore d’arrêt de travail suite à maladie ou accident, l’assurance prend en charge le remboursement de vos mensualités. La banque est donc certaine d’obtenir le paiement des échéances !

Renégocier son assurance emprunteur peut vous permettre de réaliser de belles économies, entre autres avantages. Pour cela, vous avez deux options :

  • Renégocier le contrat de groupe que vous avez souscrit avec votre banque. Cela peut également entraîner une renégociation de votre crédit lui-même,
  • Changer de banque pour obtenir une toute autre assurance. En d'autres termes : procéder à une délégation d’assurance. Il s'agit de souscrire une assurance individuelle autre que le contrat de groupe proposé par votre organisme prêteur.

La délégation d'assurance est conseillée pour les emprunteurs souhaitant être couverts plus largement, les moins de 45 ans, les non-fumeurs, les séniors et les personnes dont la maladie fait partie des exclusions. En effet, l'assurance de prêt immobilier individuelle vous permet d'obtenir des garanties adaptées à votre profil, contrairement au contrat de groupe qui mutualise les risques de tous les emprunteurs.

Pourquoi renégocier son assurance emprunteur ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à envisager une autre assurance prêt immobilier, parmi lesquelles :

  • La volonté de faire des économies : renégocier votre contrat avec votre banque ou avec votre assureur peut donner lieu à des avantages ou des options intéressantes. En réduisant les cotisations de votre assurance, vous diminuez le coût total de votre prêt.
  • Afin d’obtenir une meilleure couverture, ou une couverture plus adaptée à votre situation à l’instant T. Cela peut être le cas si votre état de santé a évolué, si votre activité professionnelle n’est plus la même qu’à la signature du contrat, etc.

L’offre du marché en termes d’assurance emprunteur est très large : vous pouvez facilement obtenir une meilleure couverture et de meilleurs prix en faisant jouer la concurrence.

Ne soyez pas freiné par les démarches ! Le changement d’assurance a grandement été facilité ces dernières années. Plusieurs lois ont permis de donner plus de droits au consommateur - et donc à l’emprunteur - et de favoriser l’accès à l’assurance. Renégocier son assurance et en changer est très courant, les banques et assureurs y sont habitués.

Comment choisir sa nouvelle assurance de crédit immobilier ?

Lors d'un changement d'assurance prêt immobilier, le coût n'est pas le seul critère à prendre en compte. Voici nos conseils pour vous aider à renégocier votre assurance emprunteur et ainsi obtenir une couverture qui vous conviendra parfaitement :

  • Définissez vos besoins : prenez le temps d'évaluer votre situation, votre profil, et ce que vous attendez de votre assurance emprunteur, en plus des exigences de votre banque. Privilégiez le contrat qui s'adapte le mieux à votre situation.
  • Cherchez un contrat aux cotisations moins élevées certes, mais sans compromis sur les garanties. Les garanties décès et PTIA sont quasi systématiques. Vérifiez la qualité de ces garanties, et envisagez une couverture plus large comprenant IPT/IPP, ITT et pourquoi pas même la garantie perte d'emploi. Quoiqu'il en soit, si les garanties ne sont pas équivalentes à celles proposées par votre banque, celle-ci vous refusera la couverture.
  • Comparez les offres : rien ne vaut la mise en concurrence pour dénicher les contrats les plus intéressants, présentant le meilleur rapport couverture-prix.

Vous pouvez vous faire aider par un courtier d'assurance pour renégocier votre assurance crédit immobilier. Coover vous propose d'utiliser son comparateur en ligne gratuitement. En quelques clics, vous obtiendrez plusieurs devis personnalisés et pourrez ainsi choisir une couverture plus avantageuse que votre actuelle. Vous pouvez également vous faire accompagner par nos experts si vous le souhaitez !

Comment renégocier son assurance prêt immobilier avec sa banque ?

Si vous avez souscrit l'assurance emprunteur proposée par votre banque, vous ne pouvez pas renégocier les modalités de votre contrat. Il vous faut alors envisager un rachat de crédit et faire une délégation d'assurance, ou bien résilier votre contrat d'assurance prêt immobilier pour une offre plus avantageuse.

Changer et renégocier son assurance de prêt immobilier est relativement simple. Si vous n'aviez pas opté pour la délégation d'assurance à la signature de votre prêt, tout n'est pas perdu ! Vous pouvez résilier votre contrat d'assurance à différents moments :

  • Durant les 12 mois qui suivent la signature du contrat, grâce à la loi Hamon de 2014. Vous pouvez résilier à tout moment votre assurance emprunteur pendant la première année d'adhésion, sans pénalité ni sans avoir à motiver votre résiliation. Vous devez envoyer votre lettre de résiliation en recommandé au moins 15 jours avant la fin de ces 12 mois.
  • Chaque année à la date anniversaire de conclusion du contrat, grâce à l'amendement Bourquin de 2018. C'est le principe de la résiliation annuelle. Vous devez envoyer votre courrier de résiliation au moins 2 mois avant la date anniversaire.

Comment renégocier son assurance emprunteur avec une nouvelle banque ?

Vous ne parvenez pas à renégocier votre assurance prêt immobilier avec le Crédit Agricole ? Avec la Société Générale ? Peu importe votre interlocuteur, vous pouvez tout à fait envisager de souscrire une couverture individuelle chez un autre assureur, ou demander un rachat de crédit par une nouvelle banque.

Renégocier son assurance prêt immobilier par le rachat de crédit peut être une solution intéressante. Si vous faites racheter votre crédit immobilier, vous allez avoir un nouveau contrat et donc d'autres modalités. De même, dans cette situation, votre nouvelle banque vous propose son contrat d'assurance de groupe. S'il ne vous convient pas, vous n'êtes pas obligé de l'accepter ! Depuis la loi Lagarde de 2010, vous pouvez souscrire une assurance individuelle et donc externe à votre banque, tant qu'elle respecte l'équivalence des garanties. C'est la délégation d'assurance.

La condition principale pour procéder à une délégation d'assurance est de respecter l'équivalence des garanties. En d'autres termes, votre nouveau contrat d'assurance prêt immobilier doit comporter a minima les mêmes garanties que le contrat de groupe proposé par votre banque. Si l'équivalence n'est pas respectée, votre banque peut refuser votre demande de changement d'assurance.

Si vous souhaitez faire racheter votre crédit, veillez à ne pas attendre le dernier moment afin d’entamer vos démarches. En effet, vous pourrez mieux négocier votre contrat et les termes souhaités lorsque votre situation est "saine". Pour les négociations, vous pouvez faire appel à un professionnel. Il pourra vous conseiller et se charger de renégocier avec les différents partenaires bancaires en défendant vos intérêts.

La banque peut-elle refuser une renégociation d'assurance de prêt ?

Votre organisme prêteur peut tout à fait refuser la renégociation et le changement d'assurance de prêt immobilier si vous ne respectez pas l'équivalence des garanties. En effet, c'est la seule condition imposée : votre nouveau contrat doit présenter des garanties au moins équivalentes à celles du contrat de groupe de votre banque.

Une fois le contrat de votre choix sélectionné, vous devez le présenter à votre banque, qui dispose de 10 jours pour vous donner sa réponse :

  • Votre banque accepte votre proposition de nouveau contrat : vous pouvez alors résilier votre assurance de prêt immobilier et souscrire la nouvelle,
  • Votre banque refuse la délégation d'assurance : elle doit justifier son refus. Vous pouvez envisager le rachat de crédit pour changer d'assurance emprunteur, ou bien trouver un autre contrat qui respecte l'équivalence des garanties.

Pour vous aider à voir si l'équivalence des garanties est bien respectée, votre banque doit obligatoirement vous remettre la fiche d'information standardisée, qui reprend l'ensemble des garanties contenues par l'offre de votre banque.

Notez cet article

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0


Un expert vous répondra