Assurance-vie en ligne : quelles sont meilleures offres ?

Même s’il est tentant, pour des raisons pratiques, de souscrire à son assurance-vie auprès de sa banque ou de son assureur, il est toujours intéressant de mettre en concurrence leurs offres avec celles que l’on peut trouver en ligne, qui sont (a grand minima) tout aussi intéressantes.

Voyons ensemble comment trouver la meilleure assurance-vie en ligne.  

Notre comparatif des meilleures assurances-vie en ligne 

Vous n’êtes absolument pas obligé d’ouvrir votre assurance-vie au sein de votre établissement bancaire habituel, même si vous y avez placé toute votre épargne. Les offres d’assurance-vie des banques en ligne ont de solides arguments à faire valoir. 

L’offre de contrats « dématérialisés » est pléthorique. Pour choisir la bonne assurance-vie en ligne, vous pourrez déjà vous aider de nombreux classements et palmarès publiés chaque année, par diverses entités (courtiers, comparateurs…). 

Coover vous propose ici un bref tableau comparatif des assurances-vie en ligne.

ProgrammeFrais de versement, d'arbitrage et de sortie gratuitAvis
NaloouiAssurance vie très performante, qui vous permet grâce à un robo-advizor, de prendre vos décisions. Toutes l'inscription et de le suivi de votre capital est disponible en ligne.
YomoniouiAssurance 100% digitalisé, qui permet d'avoir des taux ultra-compétitifs et une certaine diversités des profils de gestions
LinxeaouiCette assurance en ligne vous permet d'avoir un conseiller dédié tout au long du contrat. Les démarches sont simplifiés.
AdvizeouiContrat très souple qui permet de s'investir dans son assurance. Tout votre dossier et son suivi sont disponible en ligne via une interface.
Meilleure assurance vie en ligne

Pour obtenir une analyse plus détaillée, utilisez notre comparateur d'assurance vie. Y sont présentées, les meilleures offres du marché (en ligne ou pas).

Les critères pris en compte sont nombreux. Parmi eux, l’on retrouve notamment le niveau de rendement des supports disponibles, l’éventail d’unités de compte proposées, les offres spécifiques (les offres de bienvenue par exemple) ou encore le niveau de frais. 

Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il n’existe pas d’absolu de « meilleur » contrat d’assurance-vie en ligne. Tout dépend de vos objectifs et de votre profil de risques. 

L’assurance-vie en ligne : quels sont ses avantages ?  

De plus en plus d’épargnants se tournent aujourd’hui vers l’assurance-vie en ligne, à l’issue d’un comparatif des meilleures offres du marché. Reste à savoir quels sont les réels points forts de ces contrats par rapport à ceux que l’on trouve auprès des banques ou assureurs traditionnels. Voici les principaux :  

  • Les rendements, que ce soit en fonds euro ou en unités de compte, sont souvent très compétitifs par rapport à ceux servis par les établissements à guichet, 
  • Le « catalogue » de supports disponibles est en général très large (ce n’est toutefois pas le cas de tous les contrats en ligne), 
  • Les contrats en ligne sont souvent « moins chers » : pas ou peu de frais sur versement, frais d’arbitrages offerts ou presque, frais de gestion réduits… 
  • Certaines options de gestion peuvent être offertes (pour ceux qui ne souhaitent pas gérer leur capital investi en unités de compte eux-mêmes), 
  • Bon nombre de banques en ligne ont des bonus de bienvenue (parfois quelques centaines d’euros), 
  • La souscription dématérialisée est en général simple et rapide (attention toutefois aux conditions et ticket d’entrée), 
  • Les contrats en ligne sont tout aussi flexibles que ceux souscrits auprès des banques traditionnelles, et les outils de gestion sont souvent bien optimisés, 
  • Des modes de gestion (profilée, pilotée…) sont aussi proposés, et ils n’ont pas à rougir de la comparaison avec les contrats traditionnels. 

Le meilleur contrat sera celui qui « coche » le maximum de cases. Pour trouver le meilleur, pensez aux comparateurs d’assurances-vie en ligne comme Coover !

Assurance-vie en ligne et rendement 

Bon nombre d’épargnants se concentrent uniquement sur la question du rendement lorsqu’ils cherchent à ouvrir une nouvelle assurance-vie. Même si c’est loin d’être le seul critère à prendre en compte, il est vrai que la question est centrale. 

Dans tous les cas, retenez bien que les performances passées de tel ou tel support en assurance-vie ne présagent pas de performances futures. Un contrat ayant par exemple servi 3 % en 2019 pourra avoir un rendement très différent en 2020 et en 2021. 

Pour celui qui cherche un rendement élevé (et qui investira donc tout ou partie de son capital en unités de compte), les contrats d’assurance-vie en ligne sont souvent une bonne piste, même si d’autres, comme ceux d’associations d’épargnants comme Agipi ou l’Afer, performent bien également. 

Dans tous les cas, ne comparez que des rendements annoncés nets. La plupart des compagnies avancent des niveaux de rentabilité déjà minorés des frais de gestion. Regardez donc l’historique sur les dernières années des supports qui vous intéressent. Pour vous aider, pensez aux comparateurs en ligne, mais aussi aux palmarès et classements dont nous parlions plus tôt.  

Enfin, si vous souhaitez booster un peu votre épargne en assurance-vie sans prendre de risques, pensez aux fonds euros dynamiques (Lynxea, Fortuneo…). Attention toutefois : il faudra investir une partie en unités de compte.

Assurance-vie en ligne : toujours sans frais ? 

Peut-on souscrire à une assurance-vie en ligne 100 % sans frais ? La question mérite d’être posée. 

Si la question est de savoir s’il est possible d’investir sans payer de frais sur versement, la réponse est oui. Beaucoup de contrats sur internet n’en prévoient plus, pour booster leur collecte. La valorisation du contrat à l’entrée correspond donc à 100 % de l’apport de l’épargnant. Cela est loin d’être toujours le cas, par exemple, auprès des banques traditionnelles qui vont parfois jusqu’à facturer 4 ou 5 % de frais sur versement.  

ÉtablissementFrais sur versement
Ing0 %
Boursorama0 %
Fortuneo0 %

Assurance-vie en ligne ou pas, des frais de gestion seront en revanche toujours facturés. Il s’agit de frais annuels qui permettent à l’établissement de se rémunérer. Ceux-ci sont plus ou moins élevé selon le contrat, mais les banques en ligne sont souvent moins gourmandes ici aussi. 

Type de contratFrais moyens
Contrat monosupport en ligne0,3 à 1 %
Contrat multisupports en ligne0,5 à 1 %

Les autres frais dépendront du type de supports détenus sur le contrat. En effet, les frais d’arbitrage ne concernent que les contrats multisupports, lorsque l’épargnant modifie la répartition de ses actifs. À ce niveau, tout est possible : arbitrages illimités et gratuits si opérés par l’épargnant lui-même en ligne, quelques arbitrages gratuits chaque année, options de gestion gratuites… Comparez ! 

Enfin, si le titulaire du contrat confie la gestion de son contrat (qu’il opte pour un « mode de gestion »), il s’acquittera de frais supplémentaires venant rémunérer la gestion elle-même (une société d’assets management par exemple). 

Assurance-vie en ligne : fonds en euros ou unités de compte ? 

Peu importe que l’assurance-vie soit un contrat en ligne ou non : l’assuré devra décider de la répartition de son capital : 

  • 100 % en fonds euro, sécurisé et garanti, 
  • 100 % en unités de compte, 
  • Un panachage entre fonds en euros et unités de compte.

Une bonne solution est souvent de sécuriser une partie du capital sur le fonds euro et de dynamiser l’autre partie en unités de compte, quitte à rester sur des supports « peu risqués ». 

L’intérêt des contrats en ligne est qu’ils sont aujourd’hui tout aussi « complets » que ceux des établissements traditionnels : catalogue d’unités de comptes souvent conséquent (il sera par exemple possible d’ouvrir une assurance-vie en ETF/tracker en ligne), options et modes de gestion… le tout pour des frais souvent réduits. 

Si vous préférez rester sur le fonds euro, sachez que bon nombre de banques en ligne en proposent 2 (un classique et un plus dynamique, accessible sous conditions). Enfin, si vous visez un support en particulier (SCPI, FCP spécifique…), assurez-vous avant de souscrire qu’il est bien accessible via le contrat qui vous intéresse.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra