Comment et pourquoi souscrire à une assurance-vie ?

L’assurance-vie est considérée comme « le placement préféré des français ». Même si elle n’est plus aussi séduisante que par le passé (notamment parce que sa fiscalité s’est durcie), elle demeure une excellente solution d’épargne.

Voyons ensemble ses avantages et faisons le point sur les modalités d’ouverture. 

Quels sont les avantages de l’assurance-vie ? 

L’assurance-vie a de nombreux points forts, et cela explique sa cote auprès des épargnants français. 

Voici 6 points-clés à retenir sur l’assurance-vie : 

  • Il s’agit d’une enveloppe d’épargne souple et flexible, qui vous permet de placer votre argent à votre rythme et selon vos capacités. Vous décidez de tout : versements ponctuels ou programmés, montants investis, supports sur lesquels iront les sommes versées… Au delà de cela, le capital reste disponible à tout moment : il n’est absolument pas « bloqué », contrairement à ce que beaucoup d’épargnants pensent. Un retrait est possible n’importe quand. 
  • Le potentiel de rendement de l’assurance-vie est supérieur à ce que servent les autres produits d’épargne type livrets réglementés. 
  • Ce contrat d’épargne jouit d’un cadre fiscal spécifique et (surtout) privilégié, que ce soit pendant la vie du contrat ou au décès de l’assuré. 
  • Elle permet, au décès du souscripteur, de transmettre un capital (ou une rente) à un bénéficiaire qu’il aura désigné, le tout dans de bonnes conditions fiscales. Dans la plupart des cas, l’assurance-vie est traitée « hors succession ». Elle permet donc d’optimiser la transmission de son patrimoine de son vivant. 
  • L’assurance-vie donne accès à un grand nombre de supports. Concrètement, vous pourrez choisir sur quoi sera investi votre apport, qu’il s’agisse du fonds en euro sécurisé ou de supports plus dynamiques (les « unités de compte »). 
  • L’assurance-vie convient à tous les types de profils d’épargnants (sécuritaires, dynamiques…), quels que soient leurs objectifs. 

Quelles sont les conditions pour souscrire une assurance-vie ? 

Seules les personnes physiques peuvent souscrire une assurance-vie. Une personne morale (association, entreprise…) n’a pas cette possibilité. 

Majeurs comme mineurs peuvent y ahdérer, en sachant : 

  • Qu’un mineur de plus de 12 ans devra signer la souscription, en plus de ses 2 parents ou représentants légaux, 
  • Qu’un majeur sous tutelle devra être représenté et ne pourra donc pas ouvrir son assurance-vie seul, 
  • Qu’un mineur émancipé pourra souscrire à un tel contrat seul. 

Il n’existe pas d’ « assurance-vie pour enfant ». Les mineurs ont accès aux mêmes contrats que les adultes. 

Une autre condition à prendre en compte est celle du « ticket d’entrée ». La plupart des contrats sur le marché sont soumis à un versement minimum allant, selon les établissements, de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. 

D’autres conditions peuvent être fixées par les établissements commercialisant de l’assurance-vie. Les banques à guichet demandent par exemple souvent de détenir un compte courant en leurs livres pour pouvoir ouvrir un tel contrat. 

Où ouvrir son assurance-vie ? 

À ce niveau là, vous aurez l’embarras du choix. Nombreuses sont les entités à proposer leurs offres d’assurance-vie, en sachant que certaines proposent plusieurs contrats (soumis à des conditions d’accès différentes). 

Voici les principaux établissements vers lesquels vous pourrez vous tourner : 

  • Les banques traditionnelles, type BNP Paribas, LCL, le Crédit Mutuel… 
  • Les banques en ligne, type ING Direct, Boursorama, Fortuneo… 
  • Les compagnies d’assurance,
  • Les mutuelles, 
  • Les institutions de prévoyance,
  • Les associations d’épargnants type Afer, 
  • Les courtiers « physiques » ou en ligne comme Nalo
  • Les cabinets de gestion de patrimoine. 

En tant que courtier en ligne, Coover vous permet de comparer en quelques clics les meilleurs contrats d’assurance-vie du marché ! 

Tous les contrats sont différents, que ce soit en terme de rendement, de niveau de frais, de supports disponibles, de modalités d’adhésion, de modes et d’options de gestion… Il faudra donc en mettre en concurrence un maximum pour trouver celui qui répondra le mieux à vos objectifs. 

Est-il préférable de souscrire à une assurance-vie en ligne ? 

L’offre des banques en ligne s’est largement développée au cours des dernières années, si bien qu’elles concurrencent aujourd’hui largement les banques à guichet traditionnelles. 

Les grandes banques ont désormais leur propre offre de banque en ligne (Hello Bank! pour BNP Paribas, BforBank pour le Crédit Agricole…). 

En 2020, nombreux sont les épargnants à se tourner vers l’assurance-vie en ligne. En effet, les contrats dématérialisés ne manquent pas d’avantages. Voici les principaux : 

  • Les contrats en ligne donnent accès à autant (si ce n’est plus) de supports que les contrats « classiques », 
  • Ils sont souvent bien classés dans les palmarès et classements des meilleurs rendements annuels, 
  • Ils sont en général soumis à moins de frais que les contrats hors ligne, que ce soit au niveau des frais sur versement ou des frais de gestion, 
  • L’adhésion est généralement simple et rapide, 
  • Les outils de gestion en ligne sont performants et intuitifs, et permettent une gestion autonome pour les épargnants qui veulent notamment faire leurs arbitrages seuls, 
  • Ils offrent les mêmes modes et options de gestion que les contrats hors ligne, pour ceux qui souhaitent confier ou automatiser la gestion de leur capital. 

Sachez toutefois que certains contrats d’assurance-vie en ligne sont soumis à un ticket d’entrée minimum. 

Quelle est la procédure pour ouvrir une assurance-vie ? 

Ouvrir une assurance-vie est relativement simple, surtout si vous choisissez votre banque habituelle, mutuelle ou compagnie d’assurance.

Il suffira de remplir un formulaire d’adhésion (en joignant un RIB, un document d’identité…) ou de passer par votre conseiller. 

Pour alimenter votre contrat d’assurance-vie d’un premier versement, il suffira de faire un virement depuis votre compte courant. Le montant de l’apport sera minoré des éventuels frais d’entrée / frais sur versement facturés par l’établissement. 

Si vous optez pour une assurance-vie en ligne, vous devrez remplir le formulaire sur le site de l’entité choisie, et envoyer vos documents (pièce d’identité, RIB…). 

Comment fonctionne une assurance vie ?

Pendant la vie de l’assuré, l’assurance-vie fonctionne comme une enveloppe d’épargne. Il est possible de l’alimenter via des versements ponctuels ou réguliers, et de choisir sur quel(s) support(s) seront investies les sommes. Il est possible de faire un retrait à tout moment, qu’il soit partiel ou total. 

Quels documents pour ouvrir une assurance vie ?

Un majeur devra fournir les documents « classiques » : pièce d’identité, relevé d’identité bancaire, formulaire d’adhésion… 
Pour un mineur, il faudra en plus joindre une copie du livret de famille et recueillir sa signature s’il a plus de 12 ans. 

Est-ce le moment d'ouvrir une assurance vie ?

L’assurance-vie offre une perspective de rendement supérieure à la rentabilité actuelle des autres produits d’épargne, même si 100 % du capital est investi en fonds euro sécurisé. En outre, la fiscalité de l’assurance-vie est optimale après 8 ans : mieux vaut alors l’ouvrir le plus vite possible ! 

Notez cet article

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0


Un expert vous répondra