Carte vitale : notre guide

La carte vitale est l'élément clef vous permettant d'être remboursé de vos frais médicaux. Elle atteste en effet de vos droits à l'Assurance Maladie et héberge de nombreuses informations administratives.

Quelles informations sont contenues dans votre carte vitale ? Comment en faire la demande et comment la mettre à jour ? Que faire en cas de vol, de perte ou de détérioration de votre carte vitale ? Quelle est la différence avec la carte vitale européenne ? Coover fait le tour de vos questions !

Qu'est-ce que la carte vitale ?

La carte vitale est une carte à puce attestant de vos droits à l'Assurance Maladie. Elle contient donc l'ensemble des éléments administratifs nécessaires au remboursement de vos soins. Ainsi, sans cette carte, vous ne pourrez pas être remboursé.

La carte vitale est strictement personnelle. Seuls vos enfants peuvent partager la même carte que vous. En effet, ce n'est qu'à partir de leurs 16 ans qu'ils devront avoir leur propre carte vitale.

En effet, lorsque vous consultez un médecin, vous lui remettez votre carte vitale. Cela lui permet alors d'établir une feuille de soins électronique (à la place de la traditionnelle feuille de soins papier). Grâce à la télétransmission, les informations indiquées dans votre feuille de soins électronique seront transmises à la Sécurité sociale. Vous pourrez alors percevoir votre remboursement CPAM dans un délai de 7 jours.

La carte vitale accélère donc vos remboursements CPAM.

Pour compléter vos remboursements versés par la Sécurité Sociale, n'oubliez pas de souscrire une mutuelle santé !

Vous êtes indépendant ?

Vous avez des salariés ?

Vous êtes un particulier ?

Quelles informations figurent sur ma carte vitale ?

Sachez tout d'abord qu'il existe deux types de carte vitale : la carte vitale classique et la carte vitale 2. La carte vitale 2 comporte, en plus, une photo et peut héberger davantage de données.

Voici ce que comprennent les deux types de cartes :

Carte vitale sans photo

  • votre identité et celle de vos enfants de moins de 16 ans ;
  • le numéro de sécurité sociale (numéro NIR) ;
  • votre régime d'assurance maladie et votre organisme de rattachement ;
  • si vous êtes bénéficiaire de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) ;
  • votre exonération du ticket modérateur (pour les personnes en ALD par exemple).

Carte vitale avec photo

En plus des informations de la carte vitale classique, la carte vitale 2 peut héberger :

  • le nom de votre médecin traitant ;
  • votre mutuelle santé ;
  • votre personne à prévenir en cas d'urgence ;
  • votre accès aux soins au sein de l'Union Européenne ;
  • la gestion des accidents du travail et des maladies professionnelles ;
  • votre positon sur le don d'organes.

Une e-carte vitale disponible sur le téléphone est en expérimentation dans certains départements de France.

Comment obtenir une attestation de carte vitale ?

Une attestation de carte vitale peut être particulièrement utile en cas de perte ou de vol de cette dernière. L'attestation pourra ainsi vous permettre de prouver vos droits à l'Assurance Maladie.

Il existe trois moyens d'obtenir sa carte vitale :

  • en ligne : via votre espace améli en cliquant "mes démarches" puis "télécharger mon attestations de droits" ;
  • par téléphone : en appelant le 3646 ;
  • sur place, en vous rendant à votre CPAM d'affiliation.

Une attestation de droits vous est également donnée lors de la réception de votre première carte vitale.

Comment faire une demande de carte vitale ?

Lorsque votre enfant atteint l'âge de 16 ans, vous recevrez automatiquement un courrier de l'Assurance Maladie afin de lui créer sa première carte vitale. Vous devrez alors vérifier les informations pré-remplies dans le formulaire et joindre à votre courrier une photo d'identité ainsi qu'une photocopie d'une pièce d'identité. Vous recevrez alors une carte vitale quelques semaines après votre envoi.

Cependant, vous pouvez également faire une demande de carte vitale pour vous ou votre enfant dès ses 12 ans. Dans ce cas, vous pouvez :

  • vous rendre sur votre compte ameli dans l'espace "mes démarches" ;
  • téléphonez à l'Assurance Maladie au 3646.

En cas de perte ou de vol, vous devez faire refaire votre carte vitale.

Que faire en cas de perte ou de vol de carte vitale ?

En cas de perte ou de vol de votre carte vitale, ou si elle est tout simplement défectueuse, vous devez le signaler à votre Caisse d'Assurance Maladie.

Pour signaler cette perte ou ce vol, vous avez le choix entre :

  • faire une déclaration en ligne via votre espace Améli, rubrique "mes démarches" ;
  • téléphonez à l'Assurance Maladie au 3646 ;
  • faire une déclaration sur place à votre CPAM.

Vous pouvez également faire votre demande par courrier en y joignant une déclaration sur l'honneur de perte, de vol ou de dysfonctionnement de votre carte vitale. Voici le document officiel de l'Assurance Maladie à envoyer par courrier :

declaration de perte ou de vol carte vitale

L'Assurance Maladie vous enverra alors un formulaire de demande de carte vitale afin de créer un duplicata de votre ancienne carte vitale. Cette démarche est totalement gratuite.

Attention, cette déclaration rendra votre carte vitale inutilisable. Ainsi, si vous la retrouvez quelques jours après, vous ne pourrez plus l'utiliser.

Qu'est-ce que la carte vitale européenne ?

La carte vitale européenne également appelée carte européenne d'assurance maladie (CEAM) vous permet d'être remboursé de vos frais de santé lorsque vous êtes sur le territoire de l'Union Européenne, de l'Espace Economique Européen (EEE) ou en Suisse.

Cette carte facilitera ainsi le remboursement de vos soins lorsque vous êtes vacances en Europe ou lors de déplacements professionnels.

La carte vitale européenne vous permettra alors d'être remboursé de la même manière que les assurés du pays dans lequel vous êtes soigné. Cette carte ne couvre cependant que les soins urgents non programmés (visite chez le médecin ou hospitalisation par exemple). Selon les cas, le soin peut très bien être gratuit ou payant. Dans le dernier cas, vous devrez faire une avance de frais.

Pour obtenir votre carte vitale européenne, vous pouvez :

  • faire une demande en ligne via votre espace Améli, rubrique "mes démarches" ou via France Connect ;
  • téléphonez à l'Assurance Maladie au 3646 ;
  • faire une demande sur place à votre CPAM.

Cette carte est strictement personnelle, vous ne pouvez pas rattacher plusieurs personnes sur une même carte. Ainsi, même les enfants de moins de 16 ans doivent en posséder une. L'Assurance Maladie conseille de demander cette carte au moins 20 jours avant votre départ.

Contrairement à la carte vitale classique qui ne se périme pas, la carte vitale européenne a une durée de vie de 2 ans. Elle est renouvelable de manière illimitée.

Comment mettre à jour sa carte vitale ?

Vous devez impérativement mettre à jour votre carte vitale afin d'actualiser les données hébergées par celle-ci.

Une mise à jour annuelle est donc fortement conseillée, en plus d'une mise à jour à chaque changement de situation professionnelle ou personnelle (mariage, déménagement, naissance, nouveau travail etc.). Des justificatifs pourront alors vous être demandés.

Cette mise à jour est extrêmement importante pour que vous puissiez bénéficier des remboursements CPAM le plus rapidement possible. L'absence de mise à jour peut également avoir un impact sur vos niveaux de remboursements. Par exemple, si vous êtes en ALD, vous pouvez être exonéré du ticket modérateur et donc être pris en charge à 100 % (sans reste à charge). Si vous ne mettez pas à jour votre carte vitale, celle-ci n'aura pas cette information. Vous ne pourrez donc pas profiter de vos remboursements.

Pour la mettre à jour, vous devez trouver une borne multiservices. Ces bornes sont disponibles :

  • au sein des locaux de votre CPAM ;
  • dans la plupart des pharmacies ;
  • dans certains établissements de santé.

La liste des bornes multiservices est disponible sur le site Ameli rubrique "Adresses et contact".

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra