Mutuelle jeune : quelles sont les meilleures offres ?

Quitter le cocon familial et vivre seul, découvrir une nouvelle vie, réussir ses études, décrocher un stage, trouver un petit boulot… les préoccupations des jeunes sont nombreuses. Entre 18 et 25 ans, on ne pense alors pas forcément aux problèmes de santé qui pourraient survenir, et donc avoir une mutuelle n’est pas une priorité ! Nombreux sont ceux préférant faire l’impasse sur la santé pour économiser quelques sous. Mais les mutuelles jeunes se multiplient et s’adaptent de plus en plus à leur situation.

Alors, quels sont les contrats avantageux ? Comment choisir sa mutuelle jeune travailleur ? Sa mutuelle étudiante ? Comparatif, explications et conseils pour trouver la meilleure offre de mutuelle pour jeune.

Comparatif de contrats de mutuelle pour jeune

Nous vous proposons ci-dessous un comparatif de divers contrats de mutuelle jeune. Attention, ne sont comparées que les formules économiques pour la catégorie d'âge 18-25 ans :

ContratTarif mensuel mutuelle jeuneAvisDevis
logo apivia
Apivia Mutuelle jeune
16,10 €Le moins cher du marché, bien adapté aux besoins des étudiants.
Service en ligne efficace.
En ligne
logo april
Mutuelle pour jeunes April
28,70 €Le meilleur rapport garanties/tarifs.
Remboursement sous 24h.
En ligne
generali
Mutuelle jeune Generali
32,70 €Une des offres avec les garanties les plus étendues du marché.
Excellent suivi des dossiers.
Réseau de tiers payant Viadémis.
En ligne
axa
Mutuelle jeune Axa
34,32 €Des garanties assez larges pour un prix qui peut toutefois être un peu élevé pour des étudiants.
Le service Axa est efficace.
En ligne
logo allianz
Allianz mutuelle pour jeune
37,65 €Un contrat intéressant et un prix dans la moyenne.
D'autres offres proposent les mêmes garanties pour le même prix.
A privilégier pour les étudiants déjà clients Allianz.
En ligne
macif
Macif mutuelle jeunes
35,97 €Les garanties les plus étendues du marché pour ces tarifs.
Excellent suivi des dossiers.
Réseau de tiers payant Viadémis.
Adapté aux étudiants.
En ligne
Comparatif mutuelle jeune

Complémentaire santé jeune : quelles sont vos options ?

Vous avez entre 18 et 25 ans et vous vous questionnez sur votre couverture santé. Si en tant que jeune étudiant ou jeune travailleur, la mutuelle santé n'est pas obligatoire, elle est en revanche fortement conseillée. Sans complémentaire santé, vous devrez assumer seul le reste à charge de vos frais de santé.

En tant que jeune, vous avez plusieurs possibilités pour être couvert par une mutuelle :

  • Vous pouvez envisager de rester ayant-droit de la mutuelle santé de vos parents. Vous bénéficiez de la couverture familiale en tant qu'ayant-droit jusqu'à vos 16 ans, et jusqu'à vos 21 ans si vous poursuivez vos études. Il faut être à charge de vos parents et/ou étudiant pour en bénéficier. Attention, de plus en plus d'assureurs ré-haussent cet âge limite à 25 ans : vérifiez bien les termes du contrat. La mutuelle santé jeune moins de 25 ans peut donc toujours être celle de la famille si vous remplissez les conditions fixées par votre assureur.
  • Vous pouvez souscrire votre propre contrat auprès de la même mutuelle que vos parents. Il n'est pas rare que les mutuelles fassent des offres lorsque le jeune choisit la même compagnie d'assurance que sa famille, puisqu'il s'agit d'un deuxième contrat.
  • Ou alors, vous pouvez changer totalement d'assureur et souscrire une offre spécifique jeune. Les contrats de mutuelle pour jeune sont de plus en plus répandus, et plus adaptés à leur profil et à leur budget.

Passé 25 ans, vous n'êtes généralement plus considéré comme "jeune" aux yeux de nombres d'assureurs. Il vous faut alors envisager une mutuelle jeune moins de 30 ans, jeune actif, ou encore une mutuelle famille si vous souhaitez une couverture pour votre foyer (en couple, avec ou sans enfants...).

Comment trouver un contrat de mutuelle pas cher pour les jeunes ?

Afin de dénicher un contrat de mutuelle pas cher pour les jeunes, nous vous invitons à mettre en concurrence un maximum de devis. Les mutuelles jeunes sont nombreuses sur le marché, et les acteurs se multiplient : organismes de mutuelle, banques, compagnies d'assurance classique et en ligne... Pour faire votre choix et trouver une mutuelle pas cher jeune, nous vous conseillons donc de comparer les offres.

Ainsi, plutôt que de solliciter des devis (que ce soit en ligne, par téléphone ou en agence) les uns après les autres, il sera beaucoup plus rapide de passer par un comparateur en ligne. Utiliser un comparateur de mutuelle pour jeune vous permettra d'obtenir en quelques secondes des dizaines de devis. Vous pourrez évaluer quelle offre vous semble la plus adéquate. Notre outil est 100 % gratuit et anonyme, vous ne serez pas recontacté si vous ne le souhaitez pas !

Nous comprenons que vous soyez à la recherche d'une mutuelle pas chère jeune. Le prix est un critère important dans le choix d'une couverture, mais il ne doit pas être le seul ! En effet, une prime d'assurance basse est souvent accompagnée de garanties peu couvrantes, aux conditions peu avantageuses. Par exemple, une franchise élevée ou de longs délais de carence rendent le contrat beaucoup moins intéressant. Mieux vaut parfois souscrire une formule intermédiaire. A vous d'évaluer selon vos besoins.

Comment choisir sa mutuelle jeune étudiant ?

Choisir une mutuelle jeune étudiant ne fait peut-être pas partie de vos priorités. Entre les études, découvrir la vie étudiante, trouver un stage et dénicher un petit boulot, vous ne pensez pas forcément à votre couverture santé. Non obligatoire, elle est cependant vivement conseillée.

Voici nos conseils pour choisir votre mutuelle jeune étudiant :

  • Définissez vos besoins : vous pouvez choisir une formule de base (environ 15 €/mois), une formule intermédiaire (20 à 30 € mensuels), ou une formule optimale (environ 35 à 45 €/mois). En connaissant vos besoins, vous choisirez mieux votre couverture. La 1ère formule n'est peut-être pas assez couvrante si vous portez des lunettes ou avez des problèmes de dos par exemple. A l'inverse, la couverture de la formule optimale n'est peut-être pas nécessaire pour vous qui n'avez que rarement des soucis de santé.
  • Comparez les offres du marché : via notre comparateur en ligne par exemple, vous pouvez très vite prendre connaissance des mutuelles adaptées à votre demande, en connaître le prix ainsi que notre avis.
  • Soyez attentif aux conditions de garanties : vérifiez les franchises, délais de carence et plafonds de garantie. Ces éléments sont essentiels pour savoir si une garantie est avantageuse ou non.
  • Choisissez un organisme présent au niveau national voire international : si vous êtes amené à changer de ville ou de région par vos études, nous vous conseillons de choisir une mutuelle jeune étudiant présente au niveau national. Regardez également l'étendue de la couverture à l'étranger et les solutions proposées pour tout séjour hors UE.
  • Consultez les aides nationales et territoriales : la CSS et l'ACS peuvent vous être accordées si vous avez de faibles ressources. Certaines aides territoriales conditionnent l'attribution de leur aide à la souscription d'une mutuelle étudiante spécifique, vous n'aurez dans ce cas pas le choix de votre mutuelle.

Comment choisir sa mutuelle jeune travailleur ?

Jeune actif, votre situation n'est plus la même que lorsque vous étiez étudiant. Vos besoins et attentes ont pu évoluer ! Il est donc important, au sortir des études, d'adapter votre mutuelle à votre nouveau statut de jeune travailleur.

Alors, comment choisir sa mutuelle jeune travailleur ? Assureurs classiques comme organismes de mutuelle proposent des contrats jeunes actifs. Les formules de garanties ne sont pas très différentes de celles des contrats étudiant. Les tarifs, bien que plus élevés que les mutuelles jeune étudiant, restent assez avantageux. Nombreuses sont les offres tarifaires, jusqu'à 28 ans ou 30 ans selon les assureurs. Ces derniers adaptent leurs prix pour accompagner les jeunes débutant dans la vie active... et pour les garder par la suite !

Certains jeunes actifs auront accès à une couverture souvent intéressante : celle de leur employeur. En effet, lorsque vous obtenez un CDI dans une entreprise, vous devez adhérer à la mutuelle collective. Votre employeur assume 50 % des cotisations de votre protection. Les mutuelles d'entreprise sont généralement assez performantes en termes de garanties et de prix, mais elles restent des contrats collectifs. Peu de personnalisation possible.

Pensez à choisir une couverture qui comporte le tiers-payant si vous ne souhaitez pas avancer les frais !

Quel est le tarif d’une mutuelle jeune ?

Le tarif d'une mutuelle jeune diffère selon votre situation. En effet, les prix appliqués à un jeune actif - même s'il a moins de 25 ans - seront logiquement plus élevés que ceux appliqués à un jeune étudiant. Le coût de la mutuelle dépend également du niveau de garantie choisi. En moyenne, une couverture de base pour un jeune tourne autour de 20 à 30 € par mois, tandis qu’une formule "confort", plutôt haut de gamme, coûtera plutôt 40 à 70 € par mois.

Si vous êtes étudiant et avez moins de 25 ans (ou moins de 21 ans selon les contrats), vous pouvez rester ayant-droit de la complémentaire santé de vos parents, ou souscrire votre propre couverture. Les mutuelles étudiantes sont plus accessibles qu'une mutuelle jeune simple : entre 15 à 45 € mensuels.

Jeune actif, vous devrez obligatoirement souscrire la mutuelle collective de votre entreprise, sauf exceptions. Vous ne payez que 50 % de la prime, l'autre partie étant financée par l'entreprise. Comptez entre 25 et 45 € par mois environ.

Existe-t-il des aides pour payer une mutuelle santé jeune ?

Quel que soit son prix, la mutuelle santé représente une dépense de plus pour le jeune qui peine bien souvent à finir le mois. Ainsi, pour faciliter l'accès à la complémentaire santé des jeunes, diverses aides peuvent être demandées. En voici les trois principales :

  • La CSS (Complémentaire Santé Solidaire, ex CMU-C) : une mutuelle gratuite ou à 1 € par jour pour les personnes à faibles revenus. Sous conditions de ressources.
  • L’ACS (Aide au paiement de la Complémentaire Santé) : aide financière, prévoit le paiement d’une partie de la cotisation de la mutuelle santé. En 2020, 200 € sont accordés aux bénéficiaires de l'ACS pour aider au paiement de la couverture.
  • Certaines collectivités territoriales accordent des aides supplémentaires aux jeunes pour qu'ils souscrivent une mutuelle et soit ainsi mieux couverts. Attention, ces aides sont souvent liées à un ou plusieurs organismes spécifiques. Votre choix de mutuelle est donc plus limitée.

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 1


Un expert vous répondra