Comparatif mutuelle commerçant : quelle est la meilleure offre ?

Les commerçants n’ont pas les mêmes avantages sociaux que les salariés. Plusieurs questions se posent alors. Quelle mutuelle pour un commerçant ? La mutuelle commerçant est-elle obligatoire ? Quels sont les tarifs ? Coover décrypte pour vous les informations essentielles et vous aide à trouver la meilleure mutuelle commerçant. 

Quelle est la meilleure mutuelle pour commerçant ?

AssureurAvisTarif pour un profil isolé à Paris
logo malakoff mederic humanis 2
  • Jusqu'à 15 formules possibles avec des renforts
  • Rapport garanties/prix très attractif
  • Bons remboursements en dentaire et optique à partir de la 3e formule
  • Verres remboursés en dépense effective (à partir de la formule 3)
  • Bon volet assistance
A partir de 29€/mois
logo april
  • L'un des meilleurs contrats de base du marché (remboursement des dépassements d'honoraires)
  • Un module médecine douce et prévention attractif
  • Chambre individuelle remboursée à partir de la 2ème formule
  • Volet assistance limité
A partir de 34€/mois
logo mma
  • 4 formules disponibles
  • Bons remboursements à partir de la 2e formule en dentaire et en optique
  • Pas de remboursement de médecine douces dans les formules de base
  • Bonnes prestations d'assistance et de conseils
A partir de 38€/mois
logo alptis
  • 6 formules + 3 renforts pour moduler son contrat (Bien Être, Hospitalisation, Dentaire Optique)
  • Chambre particulière remboursée dès le contrat de base
  • Protection juridique santé incluse
  • Des réductions tarifaires si vous renoncez au tiers payant
A partir de 37€/mois
generali assurance logo
  • Contrat Idéo Santé avec 5 formules disponibles
  • Une formule de base avec des bons remboursements même si plus chère
  • De très bonnes prises en charge des médecines douces
  • Forfait naissance/adoption très attractif
  • Remboursement des médicaments non pris en charge par la sécurité sociale
  • Bons remboursements en optique et pour la chambre particulière
A partir de 41€/mois
logo matmut
  • Contrat proposé avec l'assureur Apivia
  • Forfait médecine douce attractif dès la formule 2
  • Indemnités en cas d'hospitalisation (en option)
  • Remboursements en dentaire assez limités
A partir de 31€/mois
La meilleure mutuelle pour les commerçants
cta mutuelle

A quoi sert la mutuelle commerçant ? 

Tous les commerçants sont soumis au régime général de la sécurité sociale. Le remboursement des frais de santé des commerçants dépend d’un pourcentage fixé par l’état (appelé taux de remboursement). 

A titre d'exemple, les commerçants sont remboursés à 70 % de la BRSS (base de remboursement de la sécurité sociale) pour une consultation chez un médecin généraliste. Ils doivent aussi respecter le parcours de soin et choisir un médecin traitant. À défaut, le remboursement des frais de santé se fait à hauteur de 30 % de la BRSS. 

Pour chaque acte médical, les taux et la base de remboursement diffèrent. Par exemple, pour les soins dentaires et optiques, les remboursements du régime général sont extrêmement faibles. C’est donc au commerçant de prendre en charge la quasi intégralité de ces soins. 

Il est donc préférable d’opter pour une mutuelle commerçant pour compléter le régime général et bénéficier d’une meilleure couverture santé.

La mutuelle présente de nombreux avantages : 

  • un remboursement plus complet des soins dentaires et optiques ; 
  • une prise en charge des dépassements d’honoraires ; 
  • le tiers payant ; 
  • une prise en charge des frais d’hospitalisation ; 
  • une aide ménagère (sous option), etc. 

Certaines mutuelles commerçants permettent d’inclure dans la couverture santé les ayant-droits (conjoint et/ou enfants).

La mutuelle santé est elle obligatoire pour un commerçant ? 

La mutuelle peut être obligatoire ou non en fonction de la situation du commerçant.

Cas 1 : Le commerçant exerce son activité à titre principal

Dans ce cas, le commerçant bénéficie uniquement du régime général de la Sécurité Sociale. La complémentaire santé commerçant n’est pas obligatoire, mais fortement recommandée. Elle permet en effet de compléter la prise en charge des frais de santé de la Sécurité Sociale. 

Cas 2 : Le commerçant exerce son activité à titre secondaire

C’est l’hypothèse où le commerçant est toujours salarié dans une société. Dans ce cas, le commerçant bénéficie de la mutuelle obligatoire de l’entreprise qui l'emploie. En effet, chaque salarié est dans l’obligation de souscrire une mutuelle d'entreprise. Cette complémentaire santé a été négociée par l'employeur et présente souvent des tarifs avantageux. Néanmoins, certaines mutuelles obligatoires entreprise s’avèrent insuffisantes. Dans un tel cas, n’hésitez pas à souscrire à une surcomplémentaire santé pour une meilleure couverture.

Cas 3 : La mutuelle entreprise du conjoint est obligatoire pour les ayants-droit

Certaines entreprises souscrivent une mutuelle obligatoire pour les ayants-droit. Cela permet d’obtenir des tarifs préférentiels du fait d’un nombre d’assurés plus élevé. Si le conjoint du commerçant est dans une entreprise ayant conclu ce type de contrat de mutuelle, alors la complémentaire santé du conjoint sera obligatoire pour le commerçant. Là encore, si celle-ci est insuffisante, il pourra souscrire à une surcomplémentaire santé. 

Sous conditions de revenus, le commerçant peut bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire (ex CMU-C et ACS) pour l'aider à payer ses dépenses de santé.

Les tarifs de la complémentaire santé commerçant 

Voici un comparatif des tarifs constatés pour deux assureurs et des exemples de remboursements associés. Le profil utilisé est celui d'un commerçant basé à Toulouse et sans affiliation d'ayant-droit.

Tarif mensuelRemboursement verre simpleRemboursement prothèse dentaire 
Axa – formule de base 18.50 €100 €75,25 €
MMA – formule de base 29 €4,06 €107,50 €
Axa – formule intermédiaire  41 €300 €322,50 € 
MMA – formule intermédiaire43 €220 €462,25 €
Tarifs et exemples de remboursements mutuelle commerçant

Les prix d’une mutuelle commerçant varient en fonction de plusieurs critères : 

  • Le profil : âge, profession, situation personnelle, nombre d’assurés, lieu de résidence, etc. 
  • Les garanties : frais pris en charge, étendue des garanties, assistance, etc. 
  • L’assureur : chaque compagnie d’assurance applique ses propres tarifs. Certains assureurs favorisent les commerçants et proposent des prix attractifs alors que d’autres favoriseront les grandes entreprises. 

La loi Madelin permet aux travailleurs non salariés (et donc aux commerçants) de déduire leurs cotisations d'assurance de leurs revenus imposables. Il existe toutefois un plafond de déduction.

S’il n’est pas salarié, le commerçant a la liberté de choisir la mutuelle individuelle la plus adaptée à ses besoins. Chaque personne étant différente, il convient d’adapter la mutuelle à sa situation personnelle. 

Par exemple, un commerçant ayant des problèmes de coeur devra souscrire à une mutuelle prenant en charge intégralement les consultations avec des médecins spécialistes ou les frais d’hospitalisation. À l’inverse, un jeune commerçant et sans problème de santé pourra opter pour une complémentaire santé bas de gamme. 

Pour choisir la meilleure mutuelle commerçant, il faudra comparer les remboursements des postes de santé les plus importants tels que : 

  • Les soins courants : consultation chez un généraliste, remboursement des médicaments, dépassements d’honoraires, etc. 
  • Les soins optiques : remboursement des verres (simples ou complexes), des lentilles de contact, etc 
  • Les soins dentaires : prothèse, implant, orthodontie, etc. 
  • L’hospitalisation : séjour, chirurgie, transport, etc. 
  • Les soins auditifs : prothèse, remplacement des piles, etc
  • les prestations de médecine douce et le forfait prévention ;
  • Les prestations d'assistance : aide ménagère, garde d’enfants etc. 

N'hésitez pas à comparer les mutuelles santé pour trouver le contrat qui vous correspond le mieux !

Comparatif mutuelle commerçant

Les revenus d’un commerçant ne sont pas toujours stables. Il est donc primordial de trouver le bon équilibre entre la santé et le budget alloué à la mutuelle. Pour cela, un comparatif des mutuelles commerçant est préférable. 

Il est possible de contacter directement les différents acteurs présents sur le marché pour obtenir des devis. En fonction des organismes de mutuelle, il faudra remplir un formulaire, en ligne, par téléphone ou en agence. En réalité, cela peut s’avérer rapidement chronophage. 

Aujourd’hui, la manière la plus simple de choisir sa complémentaire santé TNS est de recourir à un comparateur en ligne. Coover vous propose un outil gratuit, sans engagement et simple d’utilisation. Dès lors, nous vous proposons plusieurs devis personnalisés adaptés à votre situation. 

Il ne vous reste plus qu’à choisir la meilleure mutuelle commerçant en termes de garanties et de prix. 

cta mutuelle

Vous pouvez obtenir une réduction sur votre contrat si vous souscrivez avec le même partenaire une prévoyance professionnelle.

Mutuelle Madelin, que peut on déduire de ses impôts ?

La loi Madelin du 11 février 1994 vous permet de bénéficier d'avantages fiscaux lors de la souscription d'un contrat mutuelle commerçant. En effet, cette loi vous permet de déduire vos cotisations d'assurance de vos revenus imposables.

Cette déductibilité est toutefois plafonnée selon les conditions suivantes :

  • 3,75 % du revenu professionnel majoré de 7 % du PASS (le PASS en 2020 est de 41 136 €);
  • Dans la limite de 3% de 8 PASS soit 9 872 € en 2020.

Pour un boulanger déclarant 50 000 €, le plafond de déduction sera calculé comme suit :

3,75 % de 50 000 + 7 % de 41 136 soit 4 754 €. C'est donc en deçà de la limite de 9 872 €.

Toutefois, si votre contrat assure également votre conjoint mais qu'il n'est pas travailleur indépendant, sa part de cotisation ne sera pas déductible. La solution est de souscrire un contrat de groupe qui n'est pas individualisé. Vous pourrez alors déduire le prix total de ce contrat.

Les 5 éléments à retenir pour la mutuelle TNS 

Choisir sa mutuelle commerçant peut parfois être complexe. Pour vous aider dans vos démarches, voici un récapitulatif de ce qu’il faut retenir : 

  • La mutuelle santé commerçant permet de compléter le remboursement des frais de santé de la sécurité sociale. 
  • Les commerçants exerçant leur activité à titre principal n’ont pas l'obligation de souscrire une mutuelle. Toutefois, celle-ci est fortement recommandée pour la prise en charge des soins médicaux. 
  • Les commerçants salariés bénéficient de la mutuelle obligatoire de leur entreprise. De même que les commerçants dont le conjoint est salarié dans une entreprise prévoyant une mutuelle obligatoire pour les ayants-droit. 
  • Les tarifs de mutuelle varient fortement en fonction de la situation du commerçant, des garanties souscrites et de l’établissement de mutuelle. Il est donc essentiel de comparer les contrats.
  • Une mutuelle ne doit pas uniquement être choisie en fonction de son tarif mais aussi en s’assurant que les niveaux de remboursements sont adaptés aux besoins du commerçant. Nos experts sont là pour vous conseiller et vous détailler précisément les remboursements prévus pour chaque contrat.

Pour trouver la meilleure mutuelle commerçant, le plus simple est d’utiliser notre comparateur en ligne ou de faire appel à nos experts mutuelle. 

Notez cet article

Note moyenne 5 / 5. Votes : 2


Un expert vous répondra